Re: Danse

CD9362
Messages : 2998
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par CD9362 » dim. mars 25, 2018 11:40 am


Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » dim. mars 25, 2018 11:54 pm

Bonjour à toutes et à tous
Bonjour CD9362,
Merci pour cet apport dont je n'avais pas connaissance.
Une photo qui paraîtra dans le post consacré à "La dernière valse"?
Qui sait...
Un intéressant texte d'accompagnement concernant le parler et ses accents à cette époque.
Et toujours en fond de toile, la rivalité entre le parler parisien et celui des provinces.
Cordialement.
Daniel
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » jeu. avr. 05, 2018 11:37 pm

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • CANALS Ricard (1876-1931)
Ricard Canals i Llambí ( Barcelone 1876 - 1931 ) était un peintre , dessinateur et graveur espagnol ....Lire la suite sur Wikipédia (es)

  • Œuvres de 1900 à 1921
De gauche à droite
  • Portrait de Mado Minty - 1921
  • Café concert -1903
  • Ball flamenco - 1910
    2_Ricard Canals 1900-1921.JPG
    2_Ricard Canals 1900-1921.JPG (94.66 Kio) Consulté 437 fois
De gauche à droite
  • Parella ballant 1900-1910
  • Escena de ball - 1910
  • Ballerina flamenca 1900-1910
    1_Ricard Canals 1900-1921.JPG
    1_Ricard Canals 1900-1921.JPG (97.89 Kio) Consulté 437 fois
Source : MNAC - Museu Nacional d'Art de Catalunya



Cliquez ici pour revenir à la liste des peintres.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » jeu. mai 10, 2018 2:19 am

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • DELAROCHE Paul Charles (1886-1914)
Paul Charles Delaroche, né le 15 août 18861 à Aubigné-Racann, et mort le 7 septembre 1914 à Douy-la-Ramée, est un dessinateur, peintre et illustrateur français, entre autres pour les arts du spectacle et de nombreux périodiques. Il est actif durant la période de la Belle Époque....Lire la suite sur Wikipédia
Paul-Charles Delaroche est actif publiquement entre les années 1909 et 1913 durant lesquelles il fournit des dessins presque quotidiennement. Son travail est reconnu par les critiques de l'époque et par l'édition scientifique d'expositions postérieures. Sa mobilisation, le 2 août 1914, le fait regagner son régiment.
Paul-Charles Delaroche est mort le 7 septembre 1914 à La Ramée en Seine-et-Marne lors des violents combats de contre-offensive de l'armée française. Son régiment participait à l'attaque du plateau de Champfleury sous les tirs de violentes canonnades et subit de lourdes pertes : 19 tués, 165 blessés et 53 disparus.
  • Quelques œuvres de 1909 à 1913
Shéhérazade
1[Shéhérazade_ballet_de_Michel_Fokine_[...]Delaroche_Paul_btv1b6405485p (2).jpg
1[Shéhérazade_ballet_de_Michel_Fokine_[...]Delaroche_Paul_btv1b6405485p (2).jpg (37.63 Kio) Consulté 402 fois
1[Shéhérazade_ballet_de_Michel_Fokine_[...]Delaroche_Paul_btv1b6405485p.jpg
1[Shéhérazade_ballet_de_Michel_Fokine_[...]Delaroche_Paul_btv1b6405485p.jpg (50.45 Kio) Consulté 402 fois
Orphée
1[Orphée___figurantes___croquis_[...]Delaroche_Paul_btv1b6405474w.jpg
1[Orphée___figurantes___croquis_[...]Delaroche_Paul_btv1b6405474w.jpg (66.87 Kio) Consulté 402 fois
Source : Bnf/gallica


[*]Pour visualiser une partie de ses œuvres voici un lien sur Gallica/Bnf.


[*]Une page du blog "le métier d'historien" lui est consacré.


Cliquez ici pour revenir à la liste des peintres.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » jeu. mai 10, 2018 11:33 pm

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • Otto DIX (1891-1969)
Otto Dix (Untermhaus, près de Gera, 2 décembre 1891-Singen, 25 juillet 1969) est un peintre et graveur allemand associé aux mouvements de l'expressionnisme et est un des fondateurs de la Nouvelle Objectivité....Lire la suite sur Wikipédia (fr)
Quand la guerre éclate, il est appelé sous les drapeaux lors de la mobilisation générale et est envoyé dans un camp d'entraînement. Son entraînement durant « étonnamment longtemps » — ce qui lui permet de poursuivre ses activités artistiques —, Otto Dix n'est envoyé sur le front à l'automne 1915 que parce qu'il se porte volontaire1. L'année suivante, il reçoit une formation de mitrailleur et participe à de nombreuses campagnes en Champagne, dans la Somme ou en Russie dont il sortira vivant, malgré plusieurs blessures. Il a alors en tête des images d'horreur qu'il essaie d'oublier en peignant, comme en témoigne Les Joueurs de skat en 1920.
Son œuvre la plus aboutie témoignant des expériences traumatisantes vécues lors de la guerre est le portefeuille de cinquante eaux-fortes, "Der Krieg", publié en 1924. Il parlera ainsi de cette expérience :
« Le fait est que, étant jeune, on ne se rend absolument pas compte que l'on est, malgré tout, profondément marqué. Car pendant des années, pendant 10 ans au moins, j'ai rêvé que je devais ramper à travers des maisons en ruines (sérieusement), à travers des couloirs, où je pouvais à peine passer. Les ruines étaient toujours présentes dans mes rêves… »
  • Totentanz anno 17 - La danse des morts année 17 - 1924
    Image
    Otto Dix, Totentanz anno 17, eau-forte pour le portfolio Der Krieg, Karl Nierendorf, 1924
    © Adagp, Paris 2013
  • Lichtsignale - Signaux lumineux, 1917, gouache sur papier, 40,8 x 39,4 cm
    Image
    Städtische Galerie Albstadt (Allemagne)
  • La guerre terminée, il peint de nombreuses scènes de cabaret, où se mêlent , gueules cassées, prostituées et bourgeois faisant apparaître la cruelle réalité de ceux qui ont profité de la guerre et ceux qui en ont été les victimes.
  • Partie centrale du tryptique "Métropole" - Großstadt (Metropolis) 1927-1928 - Huile et détrempe sur contre-plaqué 181 cm × 404 cm
    Dix Otto -1927-28- partie centrale du tryptique Metropole.jpg
    Dix Otto -1927-28- partie centrale du tryptique Metropole.jpg (74.83 Kio) Consulté 387 fois
    Kunstmuseum Stuttgart, Stuttgart
  • Partie latérale gauche du tryptique "Métropole" - Großstadt (Metropolis) 1927-1928 - Huile et détrempe sur contre-plaqué 181 cm × 404 cm
    Dix Otto -1927-28- partie gauche du tryptique Metropole.jpg
    Dix Otto -1927-28- partie gauche du tryptique Metropole.jpg (39.61 Kio) Consulté 385 fois
    Kunstmuseum Stuttgart, Stuttgart
  • La danseuse Anita Berber (1925), Huile et détrempe sur contre-plaqué, 120 x 65 cm.
    Otto-Dix-The-Dancer-Anita-Berber.JPG
    Otto-Dix-The-Dancer-Anita-Berber.JPG (40.28 Kio) Consulté 392 fois
    Kunstmuseum Stuttgart (Allemagne)



Cliquez ici pour revenir à la liste des peintres.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » jeu. mai 17, 2018 11:27 pm

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • DRAESNER Walter (1891 - 1940)
Walter DRAESNER est né à Leipzig, Allemagne, en 1891 et mort à Düsseldorf, Allemagne, en 1940.
Cet artiste allemand, dont on a perdu la trace, représente marquise, cavalier, homme de science ou homme de bien, soldat, aviateur, amoureux ou enfants innocents dont aucun d'entre eux n'échappera aux plans funestes de la Grande Faucheuse. Ainsi le rappelle-t-il dans cette sorte de bréviaire illustré du Memento Mori. En reprenant la technique populaire des Scherenschnitte ou papiers découpés, il enrichit la longue tradition graphique des danses macabres de planches d'une délicatesse frappante et d'une glaçante expressivité, au sortir de la guerre en 1922, dans un livre intitulé "Ein Totentanz" (danse de la mort ou danse macabre).
  • Totentanz n° 8 La mort et le guerrier ( titre original "Totentanz n° 8 Tod und Krieger")
    Totentanz n° 8 La mort et le soldat.JPG
    Totentanz n° 8 La mort et le soldat.JPG (44.77 Kio) Consulté 347 fois
  • Totentanz n° 16 - la mort dans le désert ( titre original "Totentanz n° 16 Tod in der Wüste")
    Totentanz n° 16 - Mort de soif.JPG
    Totentanz n° 16 - Mort de soif.JPG (40.31 Kio) Consulté 347 fois
  • Totentanz n° 17 - La mort et l'aviateur ( titre original "Totentanz n° 17 Tod und Flieger")
    Totentanz n° 17 - La mort et l'aviateur.JPG
    Totentanz n° 17 - La mort et l'aviateur.JPG (65.08 Kio) Consulté 347 fois
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » ven. mai 18, 2018 12:37 am

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • ANISFELD Boris (1879-1973)
Boris ou Ber Izraïlevitch ANISFELD, né le 2 octobre 1878 (14 octobre 1878 dans le calendrier grégorien) à Beltsy en Bessarabie (appartenant à l'Empire russe) et mort le 4 décembre 1973 à Waterford dans le Connecticut aux États-Unis, est un peintre symboliste et scénographe sujet de l'Empire russe, puis de citoyenneté américaine....Lire la suite sur Wikipédia (fr)

  • Costume pour "Islamey" (1912)
Boris_Anisfeld_-_Islamey_01.jpg
Boris_Anisfeld_-_Islamey_01.jpg (102.02 Kio) Consulté 334 fois
Source : https://commons.wikimedia.org

  • Costume pour "Seven Daughters of the Mountain King" - les 7 filles du Roi de la Montagne (1913)
T7DA_TeatmusStPb_GIK_39_OperaGarnier_667_Sylphiden_293x480.jpg
T7DA_TeatmusStPb_GIK_39_OperaGarnier_667_Sylphiden_293x480.jpg (21.38 Kio) Consulté 334 fois
Source : Catalogue raisonné - Boris Anisfeld - Œuvres théâtrales - Les 7 filles 1913
  • Costume pour "L'Oiseau Bleu" (1919)
TBBI_Water_Stavrovsky__311x480.jpg
TBBI_Water_Stavrovsky__311x480.jpg (24.63 Kio) Consulté 334 fois
Source : Catalogue raisonné - Boris Anisfeld - Œuvres théâtrales - L'Oiseau Bleu 1919


Cliquez ici pour revenir à la liste des peintres.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » lun. mai 21, 2018 12:15 pm

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • Raoul DUFY (1877-1953)
Raoul Dufy, né sous les prénoms Raoul Ernest Joseph, le 3 juin 1877 au Havre, et mort le 23 mars 1953 à Forcalquier, est un peintre, dessinateur, graveur, illustrateur de livres, céramiste, créateur de tissus, de tapisseries et de mobilier, décorateur d'intérieur, d'espaces publics et de théâtre français....Lire la suite sur Wikipédia (fr)




  • La danse fait partie des thèmes d'inspiration de Raoul Dufy.
    La danse
    la danse.JPG
    la danse.JPG (174.08 Kio) Consulté 310 fois
    Différentes œuvres datant d'avant 1910, gouaches, bois sculpté, tissus. A noter qu'à cette même époque, de nombreux peintres traitent aussi le même sujet.
  • On retrouve ce thème au travers d'un autre,que Dufy affectionne particulièrement, celui du "14 juillet" et, bien sûr, son traditionnel bal.
    14 juillet
    14 juillet par Raoul Dufy.JPG
    14 juillet par Raoul Dufy.JPG (177.09 Kio) Consulté 310 fois
  • En 1915, il s’engage dans le service automobile de l’armée.
Achache a écrit :
mar. août 09, 2011 12:32 pm
Bonjour,

Pour info:
Epinal Tricolore. L’imagerie Raoul Dufy 1914-1918

Le Musée départemental d'art ancien et contemporain, à Epinal, présente du 18 juin au 19 septembre [2011] « Epinal tricolore », la première exposition exclusivement consacrée à la production artistique de Raoul Dufy durant la Première guerre mondiale, avec un ensemble d'œuvres inédites de l'artiste qui, pour la plupart, n'ont jamais encore été présentées au grand public.

Mobilisé au début du conflit comme beaucoup de Français, Dufy crée, à partir de 1915, une étonnante série d’estampes à la gloire des troupes françaises et de leurs alliés où s’exprime sa fascination déjà ancienne pour les images d’Epinal. Des peintures, des livres illustrés et des tissus créés par Dufy durant le conflit permettent également de prendre la mesure de l’œuvre d’un artiste particulièrement actif durant cette période troublée.

A la fois didactique et plaisante, l’exposition « Epinal tricolore » permet de découvrir un moment peu connu de l’histoire de l’art pendant la Première Guerre mondiale et de rentrer dans l’intimité du mode de création de l’un des peintres les plus populaires du XXe siècle. L’exposition rassemble l’ensemble de ces estampes accompagnées des nombreuses et passionnantes études préparatoires de Dufy.

http://www.vosges.fr/D%C3%A9tail-dune-a ... -1914-1918

Bien à vous,
Achache
Malheureusement, le lien est mort...



Cliquez ici pour revenir à la liste des peintres.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » sam. juin 30, 2018 11:40 pm

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • EBERZ Josef (1880-1942)
Josef Eberz (né le 3 juin 1880 à Limburg sur le Lahn , † 27 août 1942 à Munich ) était un peintre allemand, graphiste , illustrateur et concepteur de mosaïques et de vitraux avec un fort accent sur les sujets religieux....Lire la suite sur Wikipédia (de) traduit par Google
  • Der exotische Tanz- La danse exotique1917
Josef_Eberz_Der_exotische_Tanz_1917_small.jpg
Josef_Eberz_Der_exotische_Tanz_1917_small.jpg (254.56 Kio) Consulté 183 fois
Source : Wikipédia commons



Cliquez ici pour revenir à la liste des peintres.
Dernière modification par Inouk44 le dim. juil. 01, 2018 2:11 am, modifié 1 fois.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » dim. juil. 01, 2018 1:52 am

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • EGER-LIENZ Albin (1868-1926)
Albin Egger-Lienz, né le 29 janvier 1868 à Stribach, près de Lienz, en Autriche et mort le 4 novembre 1926 à Santa Giustina, près de Bolzano, en Italie, est un peintre autrichien....Lire la suite sur Wikipédia (fr)
  • Danses macabres
[*]de 1906 à 1921 il réalise 14 copie du même tableau," Danses macabres", dans lequel à chaque fois un détail diffère.
Danses macabres.JPG
Danses macabres.JPG (140.99 Kio) Consulté 179 fois
Au début de la Première Guerre mondiale, Egger-Lienz était déjà un artiste établi. Fin avril 1915 - avant la déclaration de guerre de l' Italie et de la Hongrie par l' Italie - Egger-Lienz rejoignit les tireurs tyroliens , une troupe appartenant principalement à des recrues qui ne faisaient pas l'objet d'une convocation générale. Le 19 mai 1915, les pompiers ont été appelés et assermentés le lendemain à Bolzano . L'unité de "Tiroler Standschützen", dans laquelle Egger-Lienz a servi, s'est déplacée en tant qu'équipage dans la forteresse de montagne Tombio . Le peintre a été utilisé pour le travail de fortification (ou de retranchement) et de camouflage des casemates . Un médecin de forteresse, Dr. Friedrich Pfahl, d'Innsbruck, a déclaré «qu'il avait des problèmes cardiaques croissants» et a ainsi permis à Egger-Lienz, 47 ans, de rentrer chez lui. Egger-Lienz a rapporté après son retour à la maison: "J'étais avec les tireurs depuis 14 jours dans la ligne de feu dans le front avant sur une forteresse à Riva, au milieu du tonnerre, de notre fort a également été abattu. L'équipage, qui m'avait inclus, n'avait pas besoin d'intervenir. Mais tout était prêt. Nos frontières sont si fixes que les Walschen ne peuvent jamais entrer sans avoir à revenir sanglants. "

Egger-Lienz a ensuite été nommé conseiller artistique du Bureau de prévoyance de la guerre à Bolzano. Ses esquisses faites sur le terrain et aussi de petites peintures à l'huile qu'il a mises à la disposition de la Croix-Rouge , du Kriegsfürsorgeamtes ("Bureau du bien-être de la guerre") (sic) et d'autres organisations d'aide. De la mi-janvier à la mi-février 1916, il travaille comme peintre de guerre à Folgaria jusqu'en mai 1916 à Trente . Il a visité des chaînes de montagnes et peint plusieurs tableaux du front, qu'il a également fournis au kuk Kriegspressenquartier (KPQ) pour des expositions. Il a également conçu des cartes postales de guerre et des illustrations pour le journal des soldats du Tyrol . Le KPQ lui donna la permission de «peindre sur le front», ce qui signifiait qu'il n'était pas inclus dans le statut du KPQ et n'était donc pas lié en tant que peintre de guerre officiel aux règlements fiscaux du KPQ. À partir de mai 1916, Egger-Lienz n'employa la guerre qu'en libre, peinte dans les compositions de studio. Dans cette période, la peinture monumentale Den Namenlosen 1914 (Les anonymes - Les sans-nom) a été créée . Egger-Lienz reconnut bien plus tard que "Den Namenlosen" fût l' une de ses créations les plus fortes: «Je n'ai jamais atteint dans aucune de mes images autant de forme pure ou de langage formel que dans la« famille »et les« sans-nom »; les chefs des premiers ainsi que les corps de ces derniers en témoignent ». [6]

Après la fin de la guerre en 1919, on lui offrit une chaire à l' Académie de Vienne qu'il refusa.
Source : Wikipédia.de traduit par Google.

  • Œuvres de guerre
    EGER LIENZ - Oeuvres de guerre.JPG
    EGER LIENZ - Oeuvres de guerre.JPG (153.13 Kio) Consulté 179 fois


De gauche à droite et de haut en bas
  • "Danse Macabre Exhibitions" 1915–1916.
  • "Die Namenlosen" (Les anonymes/ les sans-nom) 1916
  • "1915" - 1915
  • "Sturm" (la tempête) (reprise d'un détail de "Namenlosen") 1925
  • "Totenopfer" (L'opéra de la mort) 1925
  • "Sturm" (reprise d'un détail de "Namenlosen") 1925
  • "Sturm" (reprise d'un détail de "Namenlosen") 1925
  • "Toter Soldat" (Soldat mort) 1918
  • "Nordfrankreich" (Dans le nord de la France) 1917
  • "Finale" 1918
    Source : Wikiart.org
  • "Die Namenlosen" (Les anonymes/ les sans-nom) 1916
    Namenlosen 1916.JPG
    Namenlosen 1916.JPG (162.01 Kio) Consulté 161 fois
    Source : Collection du Musée d' histoire militaire de Vienne - Autriche
  • Lorsqu'on perçoit ces tableaux ( "Die Namenlosen" et "Nordfrankreich" ) pour la première fois, une étrange sensation de malaise nous saisit. Les sujets sont de face ( alors que le peintre est autrichien, les sujets devraient être de dos) et en vision plongeante, ce qui est très différents des clichés et des photos de l'époque montrant souvent les soldats de dos et en vue contre-plongeante, car le photographe ne tenait pas à se faire tuer.
    Ici, le champ de bataille est donc montré, tel qu'un spectateur pourrait regarder une pièce de théatre ou un ballet, du balcon de sa loge. Le caractère parfaitement aligné des soldats qui avancent, d'un même mouvement, laisse penser à une tragique et macabre chorégraphie, comme l'avait déjà justement remarqué I.M. LouisJean. Le titre du tableau, "Den Namenlosen (les sans-nom)", les visages sans expressions, sans regard, de ces hommes que l'on envoie au casse-pipes, qui pour se protéger le crâne des tirs ennemis, n'ont comme seule solution que de mettre leur bras devant, la terrible résignation et détermination de ces combattants, confère à cette oeuvre une poignante et révoltante vision de ce que furent ces assauts.

    L'auteur n'utilise que peu de teintes - un "feldgrau" (litéralement "gris champ" et des ocres jaunes et rouges). Dans ces œuvres, on retrouve ce rapport à la terre, autrefois champ cultivé et devenu champ de bataille. Ici la terre est devenu un océan avec ses vagues, ses tempêtes, ses éléments déchaînés, où l'homme tente de survivre malgré tout, résigné, pris dans une tourmente à laquelle il essaie de faire front, presque impuissant.

    Comme Otto Dix, ces visions continueront de le hanter jusqu'à sa mort, puisqu'en 1925 il peint encore des œuvres relatives à cette époque (Totentanz, Sturm et Totenopfer) alors que nombreux de ses contemporains sont passés à autre chose.


Cliquez ici pour revenir à la liste des peintres.
Dernière modification par Inouk44 le jeu. juil. 19, 2018 1:26 am, modifié 1 fois.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Répondre

Revenir à « La danse »