Re: Danse

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » lun. juil. 09, 2018 2:09 pm

  • Les danses pratiquées. - par types
  • Danses traditionnelles.
  • Pays neutres
    • Finlande


Danse populaire finnoise "SAPPO" vers 1910
FINLAND, FINNISH FOLK DANCE SAPPO, VINTAGE POSTCARD.jpg
FINLAND, FINNISH FOLK DANCE SAPPO, VINTAGE POSTCARD.jpg (84.68 Kio) Consulté 344 fois
Source : Delcampe.net

Jeune finlandaise - 1900 - portrait d'Alexandre Golovine
Jeune finlandaise - 1900 - Golovine A.jpg
Jeune finlandaise - 1900 - Golovine A.jpg (119.93 Kio) Consulté 344 fois

Yks Raks' kolme neljä ja vïis - Stigare - 1918
'Yks Raks' kolme neljä ja vïis - Stigare - 1918.jpg
'Yks Raks' kolme neljä ja vïis - Stigare - 1918.jpg (70.49 Kio) Consulté 344 fois
Source : Akpool.fr

Domination suédoise puis russe
La Finlande est, pendant le Moyen Âge et jusqu'au début du xixe siècle, une partie du royaume de Suède. Elle passa sous la souveraineté de la Russie de 1809 à 1917 en tant que grand-duché autonome. Plusieurs guerres entre ces deux pays se sont déroulées en Finlande, notamment là où se trouve la forteresse suédoise de Suomenlinna (Sveaborg en suédois), à l'entrée d'Helsinki.

Finlande indépendante.
Le 6 décembre 1917, pendant les événements révolutionnaires russes, la Finlande obtient son indépendance, à l'instar de ses voisins baltes. En 1918, une guerre civile déchire le pays et se termine par la défaite des « rouges » soutenus par la Russie soviétique.



Cliquez ici pour revenir au sommaire.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » lun. juil. 09, 2018 4:38 pm

  • Les danses pratiquées. - par types
  • Danses traditionnelles.
  • Pays neutres
    • Pays-Bas - Hollande



Non datée.JPG
Non datée.JPG (105.63 Kio) Consulté 336 fois
Par le "Traité de Londres" signé en 1867, les Pays-Bas déclarent leur neutralité qu'ils respecteront dans les conflits ultérieurs. Étant neutre pendant la Première Guerre mondiale, le pays accueille des réfugiés belges persécutés par le Gouvernorat impérial allemand de Belgique occupée. Cependant, en 1915, ce dernier fait installer une clôture électrique à la frontière entre les deux pays, rendant tout passage impossible. En 1917, tous les hommes de plus de 18 ans obtiennent le droit de vote, suivis par les femmes en 1919.
Source : Wikipédia


Pas facile de rester neutre!
Les représentants des pays neutres, ont subis de nombreuses tractations pour les engager dans le conflit mondial , pour "entrer dans la danse". Cette carte postale humoristique, résume bien la situation!
neutraliteit_small.jpg
neutraliteit_small.jpg (158.39 Kio) Consulté 336 fois


Cliquez ici pour revenir au sommaire.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » lun. juil. 09, 2018 8:50 pm

  • Représentation de danse en peinture - période 14-18
  • FLEURY Fanny (1848-1920) dite "Madame Fanny"
Fanny FLEURY dite "Madame Fanny" (Paris, 1848 – Paris, 1920), est une peintre française. De style académique, elle excelle dans le portrait mondain de femmes en toilette....Lire la suite sur Wikipédia (fr)
  • Avant la leçon - Salon de 1914
1914_MmeF_Fleury_Avant la lecon.jpg
1914_MmeF_Fleury_Avant la lecon.jpg (182.84 Kio) Consulté 327 fois
Source : Delcampe.net

  • Jeune ballerine et le chat noir
Jeune ballerine et le chat noir.JPG
Jeune ballerine et le chat noir.JPG (43.43 Kio) Consulté 327 fois
Source : Artnet.com


  • Deux danseuses
Deux danseuses.jpg
Deux danseuses.jpg (24.8 Kio) Consulté 327 fois
Source : Artnet.com



Cliquez ici pour revenir à la liste des peintres.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » mar. juil. 10, 2018 7:23 pm

Danseuses et danseurs célèbre de l'époque

Personnalités de la Danse et du Spectacle (toutes nations confondues)


MOLLER Helen (18??-19??) :hello: Si vous avez quelques informations concernant cette artiste, vous pouvez poster!

Danseuse, théoricienne de la danse, mais aussi dessinatrice de ses costumes et de ses décors. Elle a fondé un groupe de danse nommé "Le Temple" où elle enseigne sa théorie dont le modèle s'inspire des anciens grecs.Elle a notamment écrit Dancing with Helen Moller. Elle réalise en février 1918, une tournée au Métropolitan de New-York, suivie d'une tournée en compagnie de Sarah Bernhardt au Théâtre du Vieux Colombier.



Photos extraites du livre "Dancing with Helen Moller" - 1918
1918 Dancing_with_Helen_Moller_her_own_statement_of_her_philosophy_and_practice_and_teaching_formed_upon_the_classic_Greek_model,_and_adapted_to_meet_the_aesthetic_and_hygienic_needs_of_to_small.jpg
1918 Dancing_with_Helen_Moller_her_own_statement_of_her_philosophy_and_practice_and_teaching_formed_upon_the_classic_Greek_model,_and_adapted_to_meet_the_aesthetic_and_hygienic_needs_of_to_small.jpg (225.75 Kio) Consulté 314 fois
From the book Dancing with Helen Moller 1918_small.png
From the book Dancing with Helen Moller 1918_small.png (167.51 Kio) Consulté 314 fois


  • Dans ce premier article, l'auteur dit qu'elle est originaire de l'état du Wisconsin (USA).
  • Dans celui-ci, l'auteur dit qu'elle est originaire de Bird Island dans le Minesota. L'auteur explique qu'elle a établit son école "Le Temple" dans les locaux d'une ancienne congrégation portugaise dans le haut de Madison Avenue.
En continuant mes recherches sur Miss Moller, j'ai retrouvé trace de l'implantation de son école. Elle se situait à l'angle de la Madison Avenue et la 65th avenue. Le bâtiment dans les années 1880 était une synagogue de style mauresque , puis fut transformé en Temple B'nai Jeshurun en 1885 par Rafael Guastavino et Schwarzmann & Buchman. Le front était un mélange complexe d'arcs entrelacés et une haute tour pittoresque, avec une demi-douzaine de colonnes ornementales, qui semble être en granit poli ou en marbre, soutenant un portique. Le bâtiment fût reconstruit en 1918, apparaissant comme une étrange école de quatre étages, puis il a été réduit de moitié.

Il s'agit peut-être de ce bâtiment situé au 737 Madison Avenue New-york


Mais tout ça ne nous en apprend pas beaucoup sur Miss Moller...


édit du 9 août 2018

[*]le 13 juin 1920, on la retrouve à la rubrique des faits divers du Pittsburgh Press dans un article qui décrit la mésaventure amoureuse qu'elle a eu avec Mr Robert Alfred Poole, un riche ingénieur anglais qui a fait fortune pendant la guerre, avec lequel elle a eu un enfant, un an plus tôt, et qui au moment de se marier s'est vu poursuivre en justice par son épouse parce que son divorce n'avait pas été prononcé. ( le détail est dans l'article du journal p78).



:hello: Si vous avez quelques informations concernant cette artiste (date/lieu /de naissance/de décès/biographie etc.), vous pouvez poster!




Cliquez ici pour revenir à la liste des personnalités de la danse.
Dernière modification par Inouk44 le dim. août 26, 2018 10:07 pm, modifié 5 fois.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » sam. juil. 14, 2018 2:44 pm

Danseuses et danseurs célèbre de l'époque


Personnalités de la Danse et du Spectacle (toutes nations confondues)

VERDOOT Paulette (1882-1916)

Danseuse belge, née à Laeken 6 juillet 1882, décédée à Bruxelles le 6 juillet 1916.
On la retrouve a 19 ans, en 1901 dans le personnel de la troupe du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles (Belgique).
Ci-dessous la composition, pour l'exercice 1901/1902, du personnel de la Monnaie : (.../...)Artistes de la danse. — Danseurs : MM. Ambrosiny
et J. Duchamps.
Danseuses : Mmes Carlotta Brianza, Aïda Boni, P. Charbonnel, Adèle Crosti, A. Pelucchi, Paulette Verdoot et I. Ronzio,
Extrait de "Le Monde artiste : théâtre, musique, beaux-arts, littérature" du 25 août 1901.
Source : Gallica/Bnf

Ainsi qu'en 1908 - Saison 1908-1909 à la Monnaie:
Artistes de la danse: danseurs: MM. F. Ambrosiny, J. Duchamps.
Danseuses: Mmes J. Cerny, A. Pelucchi, Irma Legrand, Paulette Verdoot, Dora Jamet, A. Peluccini.
Extrait du magazine "Comoédia" du 28 août 1908
Source : Gallica/Bnf

Paulette Verdoot 1910_small.jpg
Paulette Verdoot 1910_small.jpg (95.88 Kio) Consulté 277 fois
Photo dédicacée de Paulette Verdoot : " A Dora, Sympathique souvenir de "Poussy" - 1910"
Il est possible que cette photo ait été dédicacée à sa compagne de scène , Dora Jamet.
On y apprend aussi le petit surnom de Paulette, surnommée "Poussy".


  • Une reconnaissance internationale
    Du "Soir", de Bruxelles, sous ce titre :
    « La Galanterie Française :
    « Lors des fêtes organisées à l'hôtel de ville de Bruxelles à l'occasion de la visite du président de la République, M. Fallières s'était fait présenter les gracieuses ballerines du théâtre de la Monnaie qu'il venait
    d'applaudir. Il leur avait dit galamment :
    « A mon retour à Paris je dirai, mesdemoiselles, que l'on danse en Belgique aussi bien qu'à Paris. »
    M. Le président a voulu prouver qu'il avait bonne mémoire. Et il a fait parvenir hier à Mmes Josette Cerny, Paulette Verdoot et Irma Legrand les palmes d'officier d'Académie. » -
    Feu le roi Léopold de Belgique encourageait en France l'art de Terpsichore. Il est juste que notre président Fallières use de réciprocité avec nos voisins, ou plutôt avec nos voisines.

  • Paulette Verdoot dans le rôle de Salomé
    Paulette Verdoot.jpg
    Paulette Verdoot.jpg (87.96 Kio) Consulté 277 fois

Vous trouverez ici, une série de 6 photos de la danseuse réalisées par Georges Dupont-Emèra.


  • L'occupation allemande en Belgique

    Dans un article du n°74 du "Journal d'information du centre chorégraphiquenational de Nouvelle Aquitaine en Pyrénées-atlantiques - MALANDAIN BALLET BIARRITZ", nous apprenons que
    (...) Depuis le 20 août 1914, après avoir violé la neutralité de la Belgique en la traversant de force pour assaillir la France, les troupes de Guillaume II occupaient Bruxelles et une partie du pays. Le début des hostilités interrompit dès le 4 août l’activité artistique estivale, mais en septembre, en dépit des combats le long de l’Yser, l’administration prussienne ordonna la réouverture des lieux de divertissements. Les salles privées rouvrirent en partie, tandis que les théâtres royaux du Parc et de la Monnaie furent réquisitionnés pour distraire l’occupant et promouvoir la culture germanique. Ainsi, dès le 13 mars 1915, la Monnaie n’accueillit plus que des artistes d’outre-Rhin jouant le répertoire allemand que les bruxellois boycottèrent. Sans quoi, en décembre 1914, sous la baguette de Fernand Lambou, des musiciens de la Monnaie et des Concerts Ysaye avaient été autorisés par la Kommandantur à jouer au Palais de Glace dont l’exploitation de la piste avait été interrompue. Dans la foulée, avec le concours d’amateurs, de chanteurs, de danseurs de la Monnaie et d’ailleurs, Fernand Lambou reconstitua une troupe d’opérettes et d’opéras dont Louis Engel signa les ballets.(...)
  • C'est dans ce contexte que l'on apprend que le 7 avril 1916, elle interprète "l’Oiseau
    de feu"
    aux côtés de Sacha Sarkov , le ballet est réglé par Georges Mériadec sur une musique d’Alexandre Glazounov. Parallèlement, ils enchaînent les tournées en Belgique et les galas de charité auprès des étoiles du moment : Josette Cerny, Irma Legrand, Germaine Eyers et bien sûr Tylda Amand.


  • Une fin tragique
    Dans une Belgique occupée, une altercation avec un officier allemand provoque son suicide.
    Voici les faits, tels qu'ils furent retranscrits dans la presse:
    Pourquoi Paulette Verdoot s'est-elle suicidée?
    Elle aurait assommé un officier allemand.

    L'Echo Belge explique de dramatique façon le suicide de Paulette Verdoot, première danseuse au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles. Un soir, elle entra, avec deux amis, dans un grill-room voisin du boulevard Anspach. Deux officiers allemands, ivres, ayant ri d'eux avec impertinence et grossièreté, Paulette Verdoot, qui ne mâcha jamais ses mots, surtout pour les Allemands, les apostropha vertement. L'un des Boches, blême de fureur, demanda au comte de X., qui accompagnait la danseuse : « Prenez-vous la responsabilité de ce que dit cette femme ? » Le comte répondit : « Parfaitement »
    L'Allemand dégaina. Paulette Verdoot, voyant rouge, saisit une bouteille de champagne et en asséna un coup formidable sur le crâne du Boche, qui s'effondra.

    Dans le brouhaha général, Paulette Verdoot rentra chez elle précipitamment et, affolée, s'empoisonna.
    Extrait du journal "Le Vingtième siècle" du 31 juillet 1916.
Presse.JPG
Presse.JPG (181.71 Kio) Consulté 265 fois

  • Victime de harcèlement.
    Quelques semaines après le drame, on en apprend un peu plus sur les raisons de son geste:
    Le suicide de la danseuse belge

    l'Excelsior donne des détails sur les causes du suicide de Mlle Paulette Verdoot, danseuse populaire à Bruxelles

    La danseuse était poursuivie par un officier prussien; et celui-ci lui avait déclaré qu'il, irait jusqu'au mariage. et même jusqu'à la menace. Mlle Verdoot refusa avec indignation l'union proposée. Alors, l'officier prussien joua en virtuose. Il savait que la jeune fille avait un fiancé, un des premiers défenseurs de Liège, prisonnier en Allemagne. Et il commença un ignoble chantage.

    Il prouva d'abord à l'artiste qu'il était un des plus intimes amis du chef de camp de prisonniers où était son fiancé, qu'il suffisait du moindre prétexte pour faire passer le prisonnier en conseil de guerre.

    Durant des semaines, Mlle Verdoot vécut dans des transes et, un soir, pour éviter la torture à celui qu'elle aimait, elle se suicida.
  • Le journal "L'Oeuvre" publie un article le 01 août 1916, intitulé "La danseuse".
    La danseuse
    Elle est exquise et désolante, l'histoire de la petite danseuse bruxelloise, que rapporte un de nos confrères.

    Paulette Verdoot était demeurée à Bruxelles après l'invasion, et, comme elle n'avait pas grand'chose à perdre et qu'elle était femme, elle pensait à ne rien risquer.
    Hélas ! saltavit et placuit! Elle en est morte, et jamais, sur sa tombe étroite de suicidée, nulle épitaphe n'aura une plus cruelle ironie. Elle dansa et elle plut ! Elle plut à un officier allemand qui, avec un tact infini, lui demanda de partager sa passion ou du moins de lui en donner l'illusion. Nos grand'mères ont eu tort de nous élever dans le mépris des danseuses. Quoi qu'aient dit nos aïeules, il en est qui valent mieux que leur réputation. Celle-ci repoussa les avances du Boche, et remporta le court triomphe de sa vertu.

    L'officier était tenace et pas difficile sur le choix des moyens. Ayant appris que le fiancé de la gamine était prisonnier en Allemagne, il prétendit se servir de cet otage pour arriver à ses fins ; il avisa la danseuse que, si elle prétendait rester fidèle à l'ami lointain, il n'hésiterait pas à user de représailles contre lui. On sait comme il est, facile, en Bochie, d'envoyer un prisonnier devant le conseil de guerre et, par l'entremise du peloton d'exécution, de lui faire passer le goût du pain KK. Il ne se donna pas la, peine de nuancer : ou elle lui accorderait ses faveurs, ou le promis irait faire un grand voyage au paradis du vieux bon Dieu.

    Ce n'était qu'une petite danseuse ! Elle s'est affolée ; elle s'est, tuée, héroïquement.,. gentiment...

    Paulette Verdoort je songe à votre frêle cadavre de gamine, je pense à tout ce qu'il vous fallut de douleur et aussi de volonté pour faire le geste terrible, le doigt qui tremble sur la, détente. Vous n'étiez pas en colère, vous aviez trop de peine, ma pauvre enfant. Pourtant comme vous auriez dû, avant de supprimer votre existence fragile, la faire payer à la brute qui vous torturait ! N'y avait-il donc qu'une balle dans votre petit revolver de petite femme ?
    et pourquoi, avant la fin délibérément consentie, n'avez-vous pas... ?

    Mais vous n'aviez du courage que contre vous-même, et vous étiez si apeurée que vous n'avez pas songé à vous venger avant.

    Où que vous soyez, Paulette Verdoot, je souhaite qu'il y ait des jeunes filles, de vraies jeunes filles, qui portent des fleurs immaculées sur votre tombe de danseuse.
    — L'OUVRIER.

:hello: Quelqu'un connait-il le nom de son amoureux belge prisonnier, pour qui Paulette s'est sacrifiée?


Ces articles de presse nous permettent de situer la maison où habitait Paulette Verdoot. (Lien Google maps)

:hello: Si vous avez quelques informations concernant cette artiste et sa carrière, vous pouvez poster!




Cliquez ici pour revenir à la liste des personnalités de la danse.
Pièces jointes
Paulette Verdoot en Saloméé.jpg
Paulette Verdoot en Saloméé.jpg (8.87 Kio) Consulté 277 fois
Dernière modification par Inouk44 le jeu. août 02, 2018 6:43 pm, modifié 12 fois.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » dim. juil. 15, 2018 2:53 pm

Danseuses et danseurs célèbre de l'époque


Personnalités de la Danse et du Spectacle (toutes nations confondues)

La Salle des pas perdus (1)

  • Dans ce post, je collerai pèle-mêle toutes les photos ou cartes postales représentant des artistes de l'époque que je n'ai pas réussi à identifier ou pour lesquelles je n'ai pas réussi à trouver d'informations.
    Je compte sur votre sagacité pour les faire sortir de cette "salle des pas perdus".
    • Odette AUBER
    • Elsie CRAVEN
    • Jane DELYANE
    Pas perdus 1.JPG
    Pas perdus 1.JPG (108.32 Kio) Consulté 102 fois
    • Jane DERVAL
    • Suzy DEGUEZ
    • Marthe DEBIENNE
    Pas perdus 2.JPG
    Pas perdus 2.JPG (134.87 Kio) Consulté 102 fois
    • Suzanne DIX
    • Djely SAHARY
    • Fatma Djemile
    Pas perdus 3.JPG
    Pas perdus 3.JPG (139.36 Kio) Consulté 102 fois

    :hello: Si vous avez des informations, n'hésitez pas à poster! Merci pour votre collaboration.



Cliquez ici pour revenir à la liste des personnalités de la danse.
Dernière modification par Inouk44 le dim. août 26, 2018 10:24 pm, modifié 2 fois.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 391
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: Danse

Message par Inouk44 » sam. août 25, 2018 3:49 pm

Danseuses et danseurs célèbre de l'époque


Personnalités de la Danse et du Spectacle (toutes nations confondues)

La Salle des pas perdus (2)

  • Photos ou cartes postales représentant des artistes de l'époque que je n'ai pas réussi à identifier ou pour lesquelles je n'ai pas réussi à trouver d'informations.
    Je compte sur votre sagacité pour les faire sortir de cette "salle des pas perdus".
    • Isis FRANCELL
    • Margarete FROELICH
    • Anna GASZEWSKA & Jan TROJANOWSKI
    Pas perdus 4.JPG
    Pas perdus 4.JPG (141.38 Kio) Consulté 89 fois
    • Régine FLORY
    • Peter PATHE & Maria HAGEN
    • Norma BRANDT
    Pas perdus 5.JPG
    Pas perdus 5.JPG (156.13 Kio) Consulté 79 fois
    • Karina (Danseuse russe)
    • Melle MATI
    • Melle LECOMPTE (Danseuse aux seins nus)
    Pas perdus 6.JPG
    Pas perdus 6.JPG (134.62 Kio) Consulté 72 fois

    :hello: Si vous avez des informations, n'hésitez pas à poster! Merci pour votre collaboration.



Cliquez ici pour revenir à la liste des personnalités de la danse.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Répondre

Revenir à « La danse »