Ce que le foot ball français doit à la Grande Guerre

marpie
Messages : 1921
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Ce que le foot ball français doit à la Grande Guerre

Message par marpie » lun. juin 18, 2012 8:40 pm

Bonjour à tous

Dans un manuel postérieur à la Grande Guerre (15 juin 1922), dans la rubrique Education physique , il y fait mention de :
Football rugby
Football association

Certains autres sports collectifs me sont complètement inconnus


Image


Bien amicalement
Marpie

Avatar de l’utilisateur
moick
Messages : 224
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Ce que le foot ball français doit à la Grande Guerre

Message par moick » lun. juin 18, 2012 11:36 pm

Bonjour,
Votre remarque est très pertinente, en effet à cette époque on appelait le football: football association et le rugby: football rugby.
Très vite on a dit association pour le football et football pour le rugby, ce qui au début a perturbé mes recherches.
Dans le paragraphe "sports collectifs", la balle au camp est par exemple plus connue sous le nom de "balle au prisonnier", mais il est à remarquer que le volley-ball et le basket-ball sont présents. Ils ont été amené par les Sammys pendant le conflit.
Tous ces aspects sont abordé dans mon ouvrage.
Bien cordialement.
Moïck
moick

Avatar de l’utilisateur
moick
Messages : 224
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Ce que le foot ball français doit à la Grande Guerre

Message par moick » mar. juin 19, 2012 4:54 pm

On peut lire dans le journal de tranchée « La Musette » : « Tous les anciens du 409e se rappellent les brillantes parties de foot-ball qui mirent aux prises les diverses équipes du régiment. A cette époque le rugby était particulièrement en faveur. Dès juillet 1915, les équipes des premier et deuxième bataillons narguant la chaleur se rencontrent à Margny sur Matz. Puis, en novembre et décembre, de nombreuses parties sont jouées à Faverolles. ».

Foot ou rugby ?

Moïck
moick

marpie
Messages : 1921
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Ce que le foot ball français doit à la Grande Guerre

Message par marpie » mar. juin 26, 2012 11:08 pm

Bonsoir à tous

Pour ma part , j'ai toujours une légère préférence pour le "foot-ball" féminin, et de nos jours,plus que jamais .

Image



Bien amicalement
Marpie

PS : le haut de la page suit

marpie
Messages : 1921
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Ce que le foot ball français doit à la Grande Guerre

Message par marpie » mer. juin 27, 2012 12:02 am

ReImage


Edition du 15 mai 1918

Avatar de l’utilisateur
moick
Messages : 224
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Ce que le foot ball français doit à la Grande Guerre

Message par moick » mer. juin 27, 2012 6:11 pm

Tout à fait en accord avec vous, le foot féminin a totalement sa place sur ce forum.
J'y consacre d'ailleurs un chapitre dans mon ouvrage "14-18, le sport sort des tranchées"
En effet si les femmes vont remplacer les hommes dans le monde du travail, elles vont aussi aller sur les stades. Moins soumises au joug masculin, elles vont pouvoir se tourner vers des activités qui n’étaient pas envisageables auparavant. Ainsi le 30 septembre 1917, se tient le premier match de football féminin disputé en France. Cette rencontre oppose deux équipes du même club, le Fémina Sport. Le journal « L’Auto », ancêtre de « L’Équipe », relate dans son édition du 2 octobre 1917 que : « pour la première fois des jeunes filles ont joué au football. ». L’équipe de Thérèse Brûlé s’impose 2-0 face à celle de Suzanne Liébrard. Les capitaines de ces deux équipes sont aussi des athlètes émérites et détentrices de nombreux records et titres nationaux en athlétisme, car le Fémina Sport créé en 1912, et dont la vocation est celle d’un club omnisports féminin, a une section d’athlétisme. Ces équipes disputent ensuite toute une série de matchs dans toute la France afin de promouvoir la pratique du football féminin. De nombreux clubs sont fondés à la suite de ces rencontres. Un championnat se met en place juste avant la fin du conflit. La première édition de ce championnat de France de football féminin, organisé par la Fédération des Sociétés Féminines Sportives de France, est une première mondiale. Les finales se déroulent les 23 mars et 13 avril 1918. Le Fémina Sport enlève ce premier titre national en s’imposant face à l’En Avant, club omnisports féminin fondé à Paris en 1912.

Bien cordialement.
Moïck
moick

garance.
Messages : 821
Inscription : jeu. sept. 21, 2006 2:00 am

Re: Ce que le foot ball français doit à la Grande Guerre

Message par garance. » lun. juil. 09, 2012 7:36 pm

Bjr,

je m'imaginais plutôt une influence due aux anglo-saxons qui devaient jouer souvent entre-eux, avec peut-être parfois des spectateurs français !
merci pour les liens cdt garance
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."

Répondre

Revenir à « Sportifs & sport »