Offensive et ballon de foot !!!

adalberon
Messages : 224
Inscription : lun. juil. 09, 2007 2:00 am

Re: Offensive et ballon de foot !!!

Message par adalberon » mer. nov. 14, 2007 10:06 am

Bonjour à tous

J'interviens pour nuancer les chiffres donnés par notre ami Jean27. Le 1er juillet 1916 constitue effectivement la pire journée de l'histoire de l'armée britannique. Les chiffres les plus communément admis sont de 20000 tués (dont environ 5000 pour la seule région londonienne) et 40000 blessés.

Quant à l'histoire du ballon de foot, elle est authentique : elle est relatée dans un excellent docu-fiction anglais sur la bataille de la Somme diffusé il y a quelques mois à la télévision. Autant que je me souvienne, les Tommies ont poussé le ballon du pied jusqu'à la tranchée allemande mais le commentaire précise bien que beaucoup y ont laissé leur vie...

Cordialement,
Adal

saintchamond
Messages : 2099
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 2:00 am

Re: Offensive et ballon de foot !!!

Message par saintchamond » dim. nov. 18, 2007 5:43 pm

Bonjour à tous,

En cherchant sur des sites anglais, voici ce que je trouve :

"With the Truce in full swing up and down the line there were a number of recorded games of soccer, although these were really just 'kick-abouts' rather than a structured match.

On January 1, 1915, the London Times published a letter from a major in the Medical Corps reporting that in his sector the British played a game against the Germans opposite and were beaten 3-2.

Kurt Zehmisch of the 134th Saxons recorded in his diary: 'The English brought a soccer ball from the trenches, and pretty soon a lively game ensued. How marvellously wonderful, yet how strange it was. The English officers felt the same way about it. Thus Christmas, the celebration of Love, managed to bring mortal enemies together as friends for a time.'

(source : http://www.firstworldwar.com/features/c ... struce.htm)

A priori, ces manifestations sont apparues lors des cas de fraternisations.

Bonne journée. Jérôme

Bonjour à tous

J'interviens pour nuancer les chiffres donnés par notre ami Jean27. Le 1er juillet 1916 constitue effectivement la pire journée de l'histoire de l'armée britannique. Les chiffres les plus communément admis sont de 20000 tués (dont environ 5000 pour la seule région londonienne) et 40000 blessés.

Quant à l'histoire du ballon de foot, elle est authentique : elle est relatée dans un excellent docu-fiction anglais sur la bataille de la Somme diffusé il y a quelques mois à la télévision. Autant que je me souvienne, les Tommies ont poussé le ballon du pied jusqu'à la tranchée allemande mais le commentaire précise bien que beaucoup y ont laissé leur vie...

Cordialement,
Le 36e RI dans la Grande Guerre : http://36ri.blogspot.fr/ - La revue de presse sur le compte Twitter @36regiment

larris
Messages : 205
Inscription : lun. juil. 16, 2007 2:00 am

Re: Offensive et ballon de foot !!!

Message par larris » lun. nov. 19, 2007 8:27 am

Bonjour à tous

l'un de ces ballons ainsi qu'un important matériel militaire ( équipement etc..)fut retrouvé il y a déja quelques années dans une décharge près d'Albert (80) par un particulier, il est exposé dans une vitrine dans un bistrot " le Tommie" à Pozières (80) Son proriétaire un ...... dingue de 14-18 a reconstitué dans sa proprièté des tranchées plus vraies que nature. Il a sacrifié sa vie personnelle à sa passion. Lors de votre passage dans la Somme faites un arrêt et vous verrez ce ballon. Ce bistrot est déja un arrêt obligatoire pour les nombreux Anglais visitant les champs de bataille


Cordialement

J.Fouré

http://www.premiumwanadoo.com/memorial- ... france-80/

sly
Messages : 660
Inscription : lun. juin 13, 2005 2:00 am

Re: Offensive et ballon de foot !!!

Message par sly » lun. nov. 19, 2007 8:55 am

Bonjour,
Ce bistrot est déja un arrêt obligatoire pour les nombreux Anglais visitant les champs de bataille
je serais beaucoup plus nuancé... en tout cas cela ne signifie pas que c'est aussi un arrêt obligatoire pour les français, loin de là.
Quant au ballon de foot exposé, "certains" ont dit qu'il s'agissait d'un des ballons de Neville, mais là :???:

Sly

saintchamond
Messages : 2099
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 2:00 am

Re: Offensive et ballon de foot !!!

Message par saintchamond » mar. nov. 27, 2007 10:57 pm

Mon caillou à l'édifice, tiré de "Frères des Tranchées" (coll, éd. Perrin). Dans "Un joyeux entracte", écrit par Malcom Brown, voilà ce qu'on peut lire :

"L’absence des bruits de la guerre a de quoi déconcerter, curieusement. Le soldat Tapp le confesse : « Le bruit des balles qui sifflent me manque, c’est comme une pendule dont le tic-tac s’est arrêté. » Ce silence inhabituel fut parfois rompu par des parties de football. Le foot était déjà immensément populaire, en Allemagne autant qu’en Grande-Bretagne. La proposition d’un match était quasi systématique lorsque les hommes pouvaient faire autre chose que de s’entretuer. Derrière les lignes, c’était une pratique courante. On raconte même que des matches avaient lieu « dans les cantonnements à faible distance de l’ennemi et pendant que les bombes sifflaient ». Un rapport de l’époque fait état « des ballons de football que tant de soldats transportent dans leur sac à dos ». Mais le football ne faisait pas seulement la joie du simple Tommy. Le 22 décembre, le commandant John Charteris, officier de renseignement du général britannique sir Douglas Haig, n’ayant rien à faire, « décida d’aller représenter l’état-major dans un match de football contre une équipe de la cavalerie. Le prince de Galles y jouait… »
Il était parfaitement naturelle que l’atmosphère pacifique qui régnait à Noël se prêtât à l’organisation d’un match de football. Cependant, contrairement à la croyance commune – lorque les britanniques évoquent la trêve de noël 1914, c’est pour l’identifier à un « match de football » -, il n’y a pas eu de grandes rencontres internationales Angleterre-Allemagne, ni même de coupe d’Europe impromptue avec 11 joueurs de chaque côté, un arbitre, des buts ou leur équivalent surgi comme par magie du sol. Il s’agissait plutôt deux matches organisés à la dernière minute, parfois avec des équipes qui en guise de poteaux de but, et des scores enregistrés (le Times fait état d’un match gagné par les allemands sur le score de 3 à 2, sans mentionner toutefois le nom des deux unités qui y avaient participé). Le plus souvent, ces matches ressemblaient à de vastes mêlées auxquelles prenait part quiconque voulait taper dans le ballon. Ici et là, on sortait les ballons en cuir, mais on a recensé le cas d’un match joué avec une boîte en fer-blanc, que les Britanniques prétendent avoir gagné. Le rapport d’un lieutenant allemand explique comment ces matches se déroulèrent ce jour-là : « Nous avons marqué les buttes avec nos képis. Les équipes ont été rapidement formées pour un match sur la boue gelée, et les Fritz ont battu les Tommies 3 à 2. » Bref, c’est grâce au gel inopiné de Noël que l’on a pu jouer sur un terrain qui, sans quoi, aurait été trop meuble. Il y eut cependant plus de matches proposés que de matches joués. Tout le monde n’y était pas favorable. Un officier qui avait reçu l’ordre de faire boucher les trous de bombes afin de préparer un terrain pour un éventuel match refusa avec véhémence d’obéir. C’est sans doute un des tout premiers cas d’échec. Le terrain proposé ne fut jamais utilisé ; en dehors de toute autre cause, le retour des pluies torrentielles le rendit impraticable."

Bonne soirée, Jérôme
Le 36e RI dans la Grande Guerre : http://36ri.blogspot.fr/ - La revue de presse sur le compte Twitter @36regiment

Répondre

Revenir à « Sportifs & sport »