Permission pour la perte d'un frère soldat ?

Avatar de l’utilisateur
violette
Messages : 990
Inscription : dim. nov. 16, 2008 1:00 am
Localisation : Finistère/Isère
Contact :

Permission pour la perte d'un frère soldat ?

Message par violette » jeu. févr. 27, 2020 12:24 pm

Bonjour à tous-toutes,
Dans son témoignage recueilli dans l'ouvrage "Je suis mouton comme les autres", le chasseur au 6è BCA Louis Nicoud évoque en juillet 1918 l'octroi de permissions pour la perte d'un frère soldat. Sur la fiche matricule d'un autre chasseur, au 52è BCP celui-ci, est mentionnée une permission du 4 avril au 4 mai 1918, mais aucune pour la perte de son frère le 6 juin 1918.
Avez-vous connaissance de ces permissions ? Existe-t-il un texte les mentionnant ?
Merci d'avance à qui pourrait éclairer ma lanterne,
Cordialement,
Violette
"Voici que point ton dernier jour - Dépose ici toute espérance - Hélas, comme un fardeau trop lourd"
F Carco in La Bohème et mon coeur

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 299
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Permission pour la perte d'un frère soldat ?

Message par Carcharo » jeu. févr. 27, 2020 2:48 pm

Bonjour

Normalement, les permissions ne sont pas indiquées sur la fiche matricule.

Voici un texte en 1917 :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
1917 Permissions.jpg
1917 Permissions.jpg (96.78 Kio) Consulté 703 fois
Cordialement
Jean
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
violette
Messages : 990
Inscription : dim. nov. 16, 2008 1:00 am
Localisation : Finistère/Isère
Contact :

Re: Permission pour la perte d'un frère soldat ?

Message par violette » jeu. févr. 27, 2020 5:25 pm

Bonjour,
Merci de votre réponse, Jean, et mille mercis pour le lien. Le document auquel il renvoie apporte une foule d'information sur l'organisation des permissions. Il semble avoir été conçu pour remettre à plat cette organisation et fait en outre référence à des textes antérieurs, instructions de 1916 notamment, ce qui laisse penser que les conditions d'octroi et de durée ont varié au cours de la guerre. J'ai cependant pu lire que le type de permission objet de ce fil était déjà mentionné dans la note du 18 juin 1916.
Trouver cette information portée sur la fiche m'a en effet surprise mais la-dite fiche est d'une richesse assez exceptionnelle. A la lumière de vos informations, il y manque cependant probablement la mention d'une autre permission peu de temps après.
Cordialement,
Violette
"Voici que point ton dernier jour - Dépose ici toute espérance - Hélas, comme un fardeau trop lourd"
F Carco in La Bohème et mon coeur

tet2lar
Messages : 16
Inscription : dim. janv. 07, 2018 12:36 am

Re: Permission pour la perte d'un frère soldat ?

Message par tet2lar » jeu. avr. 09, 2020 11:09 am

Carcharo a écrit :
jeu. févr. 27, 2020 2:48 pm
Bonjour

Normalement, les permissions ne sont pas indiquées sur la fiche matricule.

Voici un texte en 1917 :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
1917 Permissions.jpg
Cordialement
Jean
Bonjour
Sait-on comment étaient régies ces permissions avant 1917 ?
Mon grand-père a perdu sa femme en août 1915. Je me suis toujours demandé s'il avait pu revenir l'enterrer ?
Merci pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 299
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Permission pour la perte d'un frère soldat ?

Message par Carcharo » jeu. avr. 09, 2020 12:33 pm

Bonjour

Voici la circulaire du 15 mars 1915 relative aux congés et aux permissions :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
Permission 1.jpg
Permission 1.jpg (23.06 Kio) Consulté 281 fois
Permission 2.jpg
Permission 2.jpg (70.61 Kio) Consulté 281 fois
Cordialement
Jean

tet2lar
Messages : 16
Inscription : dim. janv. 07, 2018 12:36 am

Re: Permission pour la perte d'un frère soldat ?

Message par tet2lar » jeu. avr. 09, 2020 4:30 pm

Merci
On peut donc supposer qu'il a pu y aller et en profiter pour embrasser ses 4 enfants, dont mon père âgé de 8 mois.

Répondre

Revenir à « Recherches »