dirigé librement

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 1250
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

dirigé librement

Message par lignard2 » mer. sept. 15, 2021 2:53 pm

Bonjour à vous,

Deux points à éclaircir avant de rédiger son parcours.....
Betis Henri, voici un soldat du 23ème RIC qui, le 26 mai 1916, est dirigé librement vers le 148ème RI.
0 forum.JPG
0 forum.JPG (40.94 Kio) Consulté 336 fois
extrait de la page 1/3
http://archives.paris.fr/arkotheque/vis ... m_zoom=169

deux questions donc:
1) Quelle est la signification de "dirigé librement"?

2) Dirigé librement vers le 148ème RI.... Or le 148ème ri, à l'époque, est en Orient. De plus Henri Betis ne reste au 148ème que jusqu'au 30 août de la même année. A peine 4 mois au régiment. Nulle mention sur la fiche de matricule de "Parti aux armées en Orient" ni de trace de rapatriement. Dans le JMO pas d'arrivée de renfort à cette date.

je viens découvrir... il se marie le 5 juillet 1916 à Paris. Voilà qui semble confirmer qu'il ne soit pas parti en Orient

Y aurait-il une explication?
Est-il resté au dépôt de Vannes en attendant sa nouvelle affectation vers Dijon (1er groupe d'aviation) ou bien...
Merci de votre bonne attention
Cordialement
Lignard

Avatar de l’utilisateur
thibval
Messages : 342
Inscription : mar. janv. 10, 2017 1:00 am
Localisation : Finistère

Re: dirigé librement

Message par thibval » mer. sept. 15, 2021 4:33 pm

Bonjour Lignard,

Une idée en passant : sur la ligne précédente sur votre photo le texte indique que l'homme a bénéficié d'un non lieu sur l'accusation d'insoumission. Il faut peut-être voir le "librement" d'un point de vue judiciaire ou comme n'étant pas en état d'arrestation?

Pour sa courte période au 148ème c'est peut-être sa période d'instruction puisqu'il a été ajourné pour faiblesse lors de l'appel de sa classe?

Lien vers la FM : http://archives.paris.fr/arkotheque/vis ... m_rotate=F

Des avis plus experts viendront surement confirmer/infirmer ;)

Bien à vous,

Thibaut
"Nul homme sensé ne peut préférer la guerre à la paix puisque, à la guerre, ce sont les pères qui enterrent leurs fils alors que, en temps de paix, ce sont les fils qui enterrent leurs pères." Herodote

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 10246
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: dirigé librement

Message par Achache » mer. sept. 15, 2021 5:16 pm

Bonjour,

Je pense que ce librement sous entend qu'il ademandé à quitter la coloniale, ou que l' affectation provisoire à celle-ci était considérée comme une mesure de sûreté, sinon une "punition"... Difficile de trancher...
(ou bien, vu sa profession, les autorités ont préféré ne pas le contrarier :lol: :lol: :lol: ).
Donc
voir le "librement" d'un point de vue judiciaire ou comme n'étant pas en état d'arrestation?
Oui: librement = sans (autre) sanction.

Puis, oui : classes au 148e RI: au dépôt métropolitain, donc pas en Orient.


Bien à vous,
Achache.png
Achache.png (6.7 Kio) Consulté 283 fois
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 1250
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: dirigé librement

Message par lignard2 » mer. sept. 15, 2021 6:12 pm

Bonjour à tous les deux,
Merci de votre avis, l'un comme l'autre, vous penchez vers la même interprétation.
Fin d'une situation disons "punitive" du fait de son insoumission bien involontaire.
en 14 il était présent à Anvers. Il a dû passer par la Hollande et l'Angleterre avant de revenir en France le 1er décembre 15.
En effet il faisait de la 🥊 et en 1911 était finaliste du championnat national de boxe.
Un sportif de haut niveau.
Passé dans un groupe d'aviation, mort des suites de ses blessures, décoré sur son lit de souffrance à l'ambulance de Sainte Menehould le 27 juillet 1917 par le général Hely ...... De la médaille militaire
Merci
Cordialement
Lignard
Boxeur et aviateur comme dans...... :?:

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2472
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: dirigé librement

Message par b sonneck » mer. sept. 15, 2021 10:02 pm

Bonjour,
"Librement" ne peut en effet s'entendre ici que comme libre de ses mouvements, au sens judiciaire, par opposition à "en état d'arrestation" : il aurait alors été conduit manu militari au dépôt du 148e RI, encadré par deux gendarmes. Conséquence du non-lieu dont il bénéficie le même jour.
Les quatre mois qui précèdent son passage dans l'aviation n'ont pu se passer qu'au dépôt. N'ayant pas fait de service, il devait recevoir un minimum d'instruction militaire avant de pouvoir être envoyé aux armées.
Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 1250
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: dirigé librement

Message par lignard2 » jeu. sept. 16, 2021 8:34 am

Bonjour,

Merci de votre message, il conforte les autres avis.
Et donc il serait resté au dépôt de Vannes en attendant son départ après une instruction pour l'y préparer. Il aura devancé son affection en s'inscrivant comme élève pilote.
Et comme le soulignait Achache, on n' aura pas osé le contrarier
Cordialement
Lignard

Répondre

Revenir à « Recherches »