Soldats russes enterrés à Férin, Nord

Nécropoles et monuments
_
Règles du forum
Attention !
Les messages postés en dehors des sous-forums risquent d'être effacés
gildas2276
Messages : 34
Inscription : mar. juil. 31, 2012 2:00 am

Soldats russes enterrés à Férin, Nord

Message par gildas2276 » mar. mai 18, 2021 5:12 pm

Bonjour,
étant à Férin, juste à côté de Douai, j'ai fait une visite au cimetière militaire allemand et j'ai été surpris d'y trouver 16 tombes de soldats russe. 15 regroupées sur un côté du cimetière et seules sur cette ligne et une de l'autre côté du cimetière au milieu de tombes d'Allemands.
Sur chaque croix, il est indiqué qu'ils sont "Morts pour la Patrie".
Qui étaient-ils ? Comment sont-ils arrivés en France et aux environs de Douai ?
Pour ma curiosité personnelle qui pourrait me répondre ?
Merci
Gildas
Gildas2

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4338
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: Soldats russes enterrés à Férin, Nord

Message par monte-au-creneau » jeu. mai 27, 2021 6:13 pm

Bonjour,

C'est en effet mystérieux. Sur le front de l'Ouest, les Russes sont intervenus en 1917, vers Loivre au Nord de Reims. Pas connaissance d'autres interventions de leur part dans le Nord de la France.
Mais tout est imaginable dans ce vaste conflit qui a fait migrer des millions d'hommes... Des prisonniers décédés dans un Lazaret à Ferrin, etc ?

A voir les dates de décès de chacune de ces 16 tombes. Et quel régiment ? La Légion Etrangère ?

Bonne recherche.

Le corps expéditionnaire russe subit la décomposition de l’armée comme toute l’armée impériale après les révolutions de 1917. 11 000 soldats sont appelés à travailler en France comme bûcherons, cantonniers, mineurs, ouvriers agricoles, ouvriers d’usine, sous le contrôle des autorités françaises, 4 800 sont déportés en Algérie. Quelques centaines acceptent de rejoindre l’armée française. Ils sont intégrés soit dans la Légion étrangère française, soit dans la Légion polonaise qui combat sur le front français, ou rassemblés dans une légion russe des volontaires, aussi appelée Légion d’honneur russe et intégrée à la 1ere division marocaine du général Daugan, qui continue le combat (notamment au cours de la seconde bataille de la Marne ) source : https://www.siv.archives-nationales.cul ... 011836.pdf
Derrière nous : Un passé terrifiant !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

Coco 4951
Messages : 73
Inscription : dim. avr. 28, 2013 2:00 am

Re: Soldats russes enterrés à Férin, Nord

Message par Coco 4951 » jeu. mai 27, 2021 7:05 pm

Bonjour
Les Allemands font largement appel à une main d'oeuvre de prisonniers russes (mais aussi roumains) pour creuser des positions arrières, se charger d'une partie de la logistique... Il existe ainsi plusieurs "Rumäner-lager" et "Russen-lager" sur les arrières tout au long du front. La présence de ces soldats semble assez peu documentée par les photographies d'époque.
Il n'est pas impossible que ces soldats fassent partie de ces prisonniers utilisés comme main d'oeuvre. Maltraités et mal nourris, ces prisonniers décèdent en nombre à partir de 1917.
Cordialement
Coco

Répondre

Revenir à « LES VICTIMES DE LA GRANDE GUERRE »