Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 10:43 am

Bonjour

Les Gardes civiles indigènes de certaines colonies constituaient des forces de police essentiellement civiles mises à la disposition des administrateurs mais qui pouvaient être mobilisées en tout ou partie en cas de guerre ou de rébellion et passer alors sous autorité militaire.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... h/f14.item
L'arrêté du 6 août 1886 permet la création de milices provinciales du Tonkin.
Le cadre officiers comprenait un lieutenant ou sous-lieutenant, commandant la compagnie d'élite; un cadre sous-officiers européens de tous grades, à raison de un par 25 hommes.
Grades pour la troupe indigène : Pho-quan (adjudant), Dôi de 1ère classe (sergent), Dôi de 2e classe (sergent), Tho-lai (sergent-fourrier), Cai de 1ère classe (caporal), Cai de 2e classe (caporal), Bêp (1ère classe) et Linh (2e classe).
Les officiers et sous-officiers, détachés hors cadres, devaient contracter un engagement spécial de trois ans et portaient une tenue spéciale, du modèle de l'infanterie avec col, brandebourgs et parements couleur du fond, une rangée de sept boutons modèle de l'infanterie :
- pour les officiers, galons de grade en or, en soutache, formant le nœud hongrois, et grenades en or au collet.
- pour les sous-officiers, les grenades en drap bleu et galons du modèle adopté dans la Gendarmerie en France.
Ils recevaient les appellations suivantes :
- Inspecteur de 2e classe (lieutenant) ;
- Inspecteur de 3e classe (sous-lieutenant) ;
- Garde principal de 1ère classe (adjudant);
- Garde principal de 2e classe (sergent-major) ;
- Garde principal de 3e classe (sergent).
L'habillement des gradés et soldats indigènes était semblable à celui des milices de la Basse Cochinchine.

Garde indigène vers 1900 :
1900 Garde Indigène.jpg
1900 Garde Indigène.jpg (17.88 Kio) Consulté 121 fois
Dernière modification par Carcharo le ven. oct. 16, 2020 11:07 am, modifié 2 fois.
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 10:48 am

En 1888, un arrêté supprime la milice provinciale et crée la « Garde civile indigène du Tonkin ».
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
Les effectifs restaient les mêmes; l’organisation ne changeait pas, mais la Garde civile indigène devenait une force armée encadrée par des fonctionnaires et entièrement soumise à l'autorité civile.

La hiérarchie devenait la suivante :
- Inspecteur principal européen;
- Inspecteurs de 1ère, 2e, 3e classes européens;
- Gardes principaux de 1ère, 2e, 3e classes européens;
- Gardes principaux stagiaires européens;
- Pho-quan;
- Doï de 1ère et 2e classes;
- Caï de 1ère et 2e classes;
- Bêp (garde de 1ère classe);
- Linh (garde de 2e classe).

Les fonctionnaires européens provenaient :
- pour les inspecteurs, soit d’anciens officiers de l'armée, soit des gardes principaux de 1ère classe.
- pour les gardes principaux, des militaires libérés du service actif ou en position de congé renouvelable, des gendarmes, des agents de police, etc.

Enfants de troupe entre 1904 et 1914 :
1904-1914 Enfants de troupe.jpg
1904-1914 Enfants de troupe.jpg (255.91 Kio) Consulté 118 fois
Dernière modification par Carcharo le ven. oct. 16, 2020 5:31 pm, modifié 2 fois.
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 10:52 am

La tenue et les insignes de grade des inspecteurs et des gardes principaux de la Garde civile indigène du Tonkin sont décrits par l’arrêté du 13 juin 1890 :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
Galons.jpg
Galons.jpg (41.82 Kio) Consulté 118 fois
Tenue Inspecteur de 1ère classe :
1890 Tenue Inspecteur de 1ère classe.jpg
1890 Tenue Inspecteur de 1ère classe.jpg (24.82 Kio) Consulté 118 fois
Dernière modification par Carcharo le ven. oct. 16, 2020 11:09 am, modifié 1 fois.
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 10:58 am

Galons.jpg
Galons.jpg (189.38 Kio) Consulté 67 fois
Garde principal de 2e classe :
1890-1904 Garde principal 2e classe (Sergent-major).jpg
1890-1904 Garde principal 2e classe (Sergent-major).jpg (189.6 Kio) Consulté 118 fois
Dernière modification par Carcharo le ven. oct. 16, 2020 5:40 pm, modifié 2 fois.
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 11:05 am

La Garde civile indigène du Dahomey, créée par arrêté local fin 1889, est réorganisée en 1894 sur le modèle de la Garde du Tonkin.
https://journals.openedition.org/crimin ... 699?file=1
Composition d’une compagnie :
Compagnie.jpg
Compagnie.jpg (36.63 Kio) Consulté 110 fois
L’uniforme des inspecteurs et des gardes principaux est identique à celui de la Garde du Tonkin, à part le fait que la grenade est remplacée par un croissant étoilé.
Pour les indigènes de la Garde civile, gradés et gardes :
Grande tenue – Veste, gilet, pantalon, chéchia du modèle des zouaves, les tresses et soutaches rouges remplacées par des tresses et soutaches vertes.
Petite tenue – Paletot de molleton du modèle de l’Infanterie de Marine, pantalon à la turque en coutil gris et chéchia.
Les brigadiers portent sur la manche un galon d’or semblable et disposé de la même manière que ceux des sergents d’infanterie. Les sous-brigadiers portent sur la manche deux galons de laine rouge semblables et disposés de la même manière que ceux des caporaux d’infanterie. Les clairons et gardes de 1re classe portent sur les manches les insignes des clairons et soldats de 1ère classe de l’infanterie.
Sous-brigadier en grande tenue :
1894 Tenue Sous-brigadier.jpg
1894 Tenue Sous-brigadier.jpg (59.9 Kio) Consulté 110 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 11:13 am

Le décret du 9 janvier 1895 réforme à nouveau la Garde civile indigène du Tonkin (qui devient Garde indigène de l’Annam et du Tonkin).
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... /f974.item
Il supprime l’emploi d’inspecteur principal européen et de garde principal stagiaire et spécifie que les gardes principaux seront recrutés parmi les sous-officiers en activité de service et placés dans la position « hors cadres » et parmi les sous-officiers appartenant à la réserve. La moitié des emplois de garde principal de 3e classe était attribuée aux sous-officiers rengagés classés pour l'obtention d'un emploi civil.

Garde principal de 3e classe en 1899 :
1899 Garde principal 3e classe (Sergent).jpg
1899 Garde principal 3e classe (Sergent).jpg (99.17 Kio) Consulté 104 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 11:19 am

En 1897, la Garde indigène de l’Indo-Chine réunit la Garde indigène de l’Annam et du Tonkin et la Garde indigène du Cambodge créée l’année précédente.

Garde principal de 3e classe en 1902 :
1902 Garde principal 3e classe (Sergent).jpg
1902 Garde principal 3e classe (Sergent).jpg (109.91 Kio) Consulté 104 fois
.
Gradés indigènes entre 1904 et 1914 :
1904-1914 Gradés indigènes.jpg
1904-1914 Gradés indigènes.jpg (195.27 Kio) Consulté 104 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 11:26 am

Le décret du 31 décembre 1904 indique que la Garde indigène de l’Indo-Chine est une force de police placée sous les ordres directs des administrateurs chefs de province.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
Elle comprend toutes les gardes indigènes actuellement existantes ou à former dans tous les territoires relevant du gouvernement général de l’Indo-Chine.
La garde indigène de l'Indo-Chine est mise à la disposition de l'autorité militaire :
1° En cas de guerre, dès la mobilisation, ou avant même la mobilisation, sur un ordre spécial du gouverneur général ;
2° En cas de proclamation de l'état de siège;
3° En cas de troubles, de mouvements insurrectionnels ou de poursuite de malfaiteurs organisés en bandes armées.
Correspondances.jpg
Correspondances.jpg (74.26 Kio) Consulté 101 fois
Garde principal de 1ère classe en 1910 :
1910 Garde principal 1e classe (Adjudant).jpg
1910 Garde principal 1e classe (Adjudant).jpg (73.14 Kio) Consulté 101 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 11:30 am

La Garde civile indigène de Madagascar, dont l’organisation est décrite en 1896, est supprimée en 1902 et remplacée par un corps de police régionale composé d’agents européens (inspecteurs régionaux principaux, inspecteurs régionaux et gardes régionaux) et indigènes.
En 1906, la Garde indigène de Madagascar est réorganisée sur le modèle de celle de l’Indo-Chine.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
Le personnel européen comprend :
- Des inspecteurs principaux ;
- Des inspecteurs de 1ère, de 2e et de 3e classe ;
- Des gardes principaux de 1ère, de 2e, de 3e et de 4e classe.
La tenue est strictement identique à celle du personnel européen de la Garde d’Indo-Chine
Le personnel indigène comprend :
- Des adjudants ;
- Des sergents de 1ère et de 2e classe ;
- Des caporaux de 1ère et de 2e classe ;
- Des gardes de 1ère et de 2e classe.
1906-1914 Garde principal et Indigènes.jpg
1906-1914 Garde principal et Indigènes.jpg (65.97 Kio) Consulté 101 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 321
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Gardes civiles indigènes de 1886 à 1918

Message par Carcharo » ven. oct. 16, 2020 11:38 am

Sur le décret de réorganisation de 1915 de la Garde indigène de l’Indochine, on voit réapparaître le grade d’inspecteur principal (chef de bataillon) qui avait été supprimé en 1895.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .item.zoom
Les emplois d'inspecteur principal sont attribués exclusivement aux inspecteurs de 1ère classe comptant au moins quatre ans de services effectifs dans leur classe.
Le temps de service accompli par les inspecteurs et les gardes principaux dans certains postes insalubres ou dangereux est compté pour moitié en sus au point de vue des droits à l'avancement.
1915 Organisation.jpg
1915 Organisation.jpg (144.57 Kio) Consulté 100 fois
Inspecteur de 2e classe :
Inspecteur de 2e classe (Lieutenant).jpg
Inspecteur de 2e classe (Lieutenant).jpg (56.67 Kio) Consulté 100 fois
Cordialement
Jean

Répondre

Revenir à « Coloniale »