Page 5 sur 8

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : mer. juin 11, 2014 5:18 pm
par Jean RIOTTE
Bonjour,
Je sais que je vais vous décevoir mais je suis dans l'incapacité de répondre à vos questions, n'ayant pas spécialement étudié le statut, les modes d'enrôlement, le retour à la vie civile des AC et des travailleurs indochinois.
En fait les messages auxquels vous faites référence sont très largement issus des actes d'un colloque que j'avais cru bon copieusement reprendre car à l'époque de leur mise en ligne, d'une manière générale, sur le Forum, beaucoup de questions étaient posées sur la participation et le rôle des troupes issues d'Outre-Mer. C'était alors une sorte d'illustration...
Si au cours de mes recherches, lectures ou travaux à venir je trouvais quelque chose, je ne manquerai pas de vous en faire part.
Désolé de ne pouvoir vous être plus utile...
Cordialement,
Jean RIOTTE

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : sam. juin 14, 2014 11:14 pm
par robin des bois
Je vous remercie très sincèrement de m'avoir répondu :.
je suis loin d'avoir tous les élements de réponse sur un tel dossier, dont "l'aspect humain " continue de me passionner :donc je cherche

2 apports à votre post sur "La France de toutes les couleurs en 14-18"

* primo : un extrait du livre Le Chemin des Dames " de Denis Détente, page 39:

"Les pertes effroyables d'avril 1917"

[ Travailleurs sénégalais, malgaches, somalis et indochinois arrivent au front au début du mois d'avril et campent dans les carrières à Crouy, Vauxauillon et Saponay.
Le mauvais temps fait de nombreuses victimes : avant l'offensive, 1163 hommes sont évacués pour affections pulmonaires et gerçures .
Arrivées sur la crête du Chemin des Dames, paralysés par le froid, les unités fondent sous le tir des mitrailleuse allemandes : lorsque leurs officiers tombent, certaines sont prises de panique et s'enfuient vers l'arrière. si la majorité des troupes " a fait preuve de ses qualités légendaires d'entrain et de bravoure" les pertese sont effroyables : 7418 tués , blessés ou disparus.
Le général MANGIN est accusé de les avoir délibérément sacrifiés ....]


*secundo : La reprise de DOUAUMONT le 24 octobre 1916 : ces 3 "plaques commémoratives" qui en disent long :

« Le 24 octobre 1916, alors que le R.I.C.M. prenait pied sur le Fort de Douaumont, le 321e R.I à sa droite, atteignait la face est de l'ouvrage et le 4e régiment mixte de zouaves et tirailleurs, à sa gauche, pénétrait dans le fossé ouest. Ces trois régiments, ensemble à la peine, partagent maintenant l'honneur de voir inscrit sur leurs drapeaux le nom glorieux : VERDUN-DOUAUMONT. »
— 1re plaque commémorative


« Le 24 octobre 1916, le Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc renforcé du 43e Bataillon Sénégalais et de deux compagnies de Somalis a enlevé, d'un admirable élan, les premières tranchées allemandes, a progressé ensuite sous l'énergique commandement du lieutenant colonel Régnier, brisant les résistances successives de l'ennemi sur une profondeur de deux kilomètres - a inscrit une page glorieuse à son histoire en s'emparant dans un assaut irrésistible du Fort de Douaumont et en conservant sa conquête malgré les contre-attaques répétées de l'ennemi. »
— 2e plaque commémorative


« Le 24 octobre 1916, la 38e division d'infanterie a eu la gloire et le mérite de reprendre à l’ennemi le Fort de Douaumont. Le RICM, le 4e régiment mixte de zouaves et tirailleurs, le 4e régiment de zouaves, le 8e régiment de tirailleurs tunisiens et le 32e régiment d’artillerie de campagne formant la 38ème DI. Les 133ème et 74ème DI ont glorieusement participé aux combats, notamment les 11ème et 321ème régiment d’infanterie. »
— 3e plaque commémorative



Et encore merci ...


Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : dim. juin 15, 2014 9:26 am
par robin des bois
"au temps pour moi " pour le titre du premier livre cité, bie vouloir lire SVP

"Le Chemin des Dames 1914-1918" - sous la direction de Denis DEFENTE

Image

Merci

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : sam. sept. 13, 2014 12:27 pm
par pascalmaxpas
Monsieur,
Nous sommes à la recherche d'informations concernant notre grand-père Henri Scheffer, classe 1910, né le 10 décembre 1890 à Hanoi, car nous n'avons pas réussi à avoir ses états signalitiques et des services auprès de l'administration (Direction des archives de Paris ; Direction générales des patrimoines, archives nationales d'outre-mer ; Bureau central d'archives administratives militaires).
Nous savons juste grâce à la photo, en pièce jointe, prise à Marseille (on ne connait pas la date), qu'il était interprète dans les troupes coloniales indochinoises qui ont participé à la Grande Guerre. Sur sa médaille coloniale, l'agrafe est celle du "MAROC" ?
Auriez-vous des pistes à nous suggérer pour pouvoir progresser dans nos recherches.
Merci.
PL
Image

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : sam. sept. 13, 2014 1:00 pm
par Achache
Bonjour,
et bienvenue sur ce Forum.
archives nationales d'outre-mer
voulez vous dire que vous avez consulté les ANOM à Aix en Provence ?

Avez-vous contacté celles de Nantes :
https://www.google.fr/search?q=ARCHIVES ... igaah4CwAw

Votre parent était-il sous officier, officier ? Si officier, c'est au SHD Vincennes que vous aurez ses états de services.

Médaille Maroc : il a donc très probablement commencé sa carrière, déjà à la Coloniale, avant guerre; engagé ou SM ?
Est-il possible de voir plus nettement les pattes de col qu'il porte sur la photo ?

Bien à vous,

[:achache:1]

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : sam. sept. 13, 2014 1:03 pm
par moncey1842
Bonjour à tous,Bonjour à Jean RIOTTE,qu'elle belle initiative de parler des troupes indochinoises.Je connaissais leur existence.J'ai visité plusieurs fois le musée des troupes de marine à Fréjus,ou il y a un plateau réservé aux troupes indochinoises.Maintenant,la Gendarmerie a bien servi d'encadrement à la garde indochinoise à la fin du 19 èm
siècle,jusqu'en 1954.Pour tous renseignements votre interlocuteur doit
se renseigner au SHD Gendarmerie,Fort neuf de Vincennes
Bien cordialement MONCEY

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : sam. sept. 13, 2014 1:42 pm
par pascalmaxpas
Bonjour,
Oui c'est bien les ANOM d'Aix-en-Provence.
Voici le détail du col.Image
Nantes nous a fourni son acte de naissance d'Hanoi.

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : sam. sept. 13, 2014 5:34 pm
par Achache
re...

C'est bien l'insigne des interprètes; ce qui ne nous avance pas, mais au moins confirme...

Si vous avez vu à Nantes, Aix et Pau, je ne vois pas quelle piste chercher; désolé.

Sauf que: vous le dites né à Hanoî; mais savez-vous où il était lors de ses 20 ans ?

Bien à vous,

[:achache:1]

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : sam. sept. 13, 2014 7:20 pm
par pascalmaxpas
À vingt ans, il était à Hanoi.
Merci.

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Publié : mar. sept. 16, 2014 5:29 pm
par pascalmaxpas
Bonjour,

Sauriez-vous me dire le grade de mon grand-père, sachant qu'il était interprète. Les branches d'olivier sur le col correspondent-ils à une langue particulière ?

Merci.