Epouse ou soeur, frère ou mari, à chacun son engagement

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8396
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Epouse ou soeur, frère ou mari, à chacun son engagement

Message par Charraud Jerome » dim. févr. 25, 2018 10:56 am

Bonjour
Lors d'une brocante, je trouve régulièrement des clichés intéressants. Celui-là ne vaut principalement que par la mise en parallèle des 2 clichés qui constituaient un lot.
Une écriture féminine, au dos, avait porté les noms des 2 personnes
Louis Bonnafy et Jeanne Besse-Bonnafy.

S'agit-il de Jeanne Bonnafy épouse Besse ou de Jeanne Besse épouse Bonnafy, je n'ai jamais effectué les recherches, mais lors de mon achat, je me suis promis de ne point séparer ce couple de photo.

Voilà je vous présente ces clichés tels quels, histoire de rendre hommage au soldat, mais aussi et surtout à l'engagement de la femme (ou soeur) restée à l'arrière

Louis tomba au front le 10/01/1917 à Eclusier (80) au sein du 68e RI. Sur le cliché caporal, il était sergent au moment de son décès.
Jeanne fut infirmière, était ce avant, après le décès de Louis? ...
CoupleBonnafy.jpg
CoupleBonnafy.jpg (71.44 Kio) Consulté 883 fois
Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: Epouse ou soeur, frère ou mari, à chacun son engagement

Message par Skellbraz . » dim. févr. 25, 2018 11:16 am

Charraud Jerome a écrit :
dim. févr. 25, 2018 10:56 am
Louis Bonnafy et Jeanne Besse-Bonnafy.S'agit-il de Jeanne Bonnafy épouse Besse ou de Jeanne Besse épouse Bonnafy, je n'ai jamais effectué les recherches, mais lors de mon achat, je me suis promis de ne point séparer ce couple de photo.
Bonjour à toutes et tous,

Merci Jérôme pour le partage.
A titre de réponse, je dirais qu'on met usuellement le nom de jeune fille avant le nom d'épouse avec le tiret entre les deux.
Dans le cas où on opte pour l'inverse, on trouve généralement "Mme X, née Y". Ici, il pourrait donc bien s'agir de l'épouse du soldat. Mais, "l'usage" ne faisant pas force loi, je reste donc dans le conditionnel.

Sur des enveloppes de courriers datant de cette époque, j'ai aussi trouvé : "Mme" suivi du prénom et nom de l'époux, voire Mme Veuve suivi du nom de l'époux décédé.

cordialement
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Répondre

Revenir à « Les femmes dans la guerre »