Page 149 sur 149

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : mar. sept. 11, 2018 3:42 pm
par air339
Bonjour,


roye sur matz 1918.jpg
roye sur matz 1918.jpg (221.72 Kio) Consulté 418 fois

Où placer cette évocation sinon dans ce sujet ?

Ce devait à peu près à cette poque de l'année 1918 que la famille F... a retrouvé sa propriété de Roye-sur-Matz.
Dans le souvenir ému de Mme F..., toute jeune fille à l'époque, il n'y avait parmi les ruines qu'un signe de vie : de splendides fuschias en fleur sur le rebord d'une tranchée qui coupait le jardin.
Et, au fond de la tranchée, gisaient ces douilles d'artillerie, certaines gravées comme celle de 75 "souvenir de guerre, 1914 15 16", avec les lettres GD enlacées.

Une autre vielle dame, dans une ferme au pied du fort de Vaux, avait aussi raconté le retour après la guerre : pour la jeune fille qu'elle était alors, c'était terrible, il ne restait absolument rien, même plus trace du chemin.


Cette photographie est en souvenir de toutes ces jeunes dont les vies ont été bouleversées par la guerre, hier comme d'aujourd'hui.


Régis

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Publié : jeu. sept. 20, 2018 4:11 pm
par Franz
Bonjour,
demonts a écrit :
dim. févr. 26, 2017 8:18 pm
Bonsoir,
Voici une autre jeune fille décorée en 1914.

Il s'agit de :

Marcelle Semmer, orpheline âgée de 20 ans, est restée seule dans le village pendant 15 jours de bombardements pour apporter des vivres aux habitants d'Eclusier, et porter secours aux soldats blessés.
Image

Bonne soirée

François
ci-joint une autre photographie de Marcelle Semmer.
Image
Marcelle Semmer à l’Éclusier (Somme), début 1915.
Cordialement.
F.

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : dim. sept. 23, 2018 12:07 pm
par air339
Bonjour,



Dans l'ouvrage "Monuments de Mémoire", MPCIH, 1991, un article de D. Renoux, O. Pelletier et P. Rivé, intitulé "variations sur un thème" fait ressortir quelques monuments commémoratifs ayant la femme pour thème. Non pas l'allégorie de la Victoire ou de la Partie, mais simplement la mère ou l'épouse endeuillée, souvent en vêtement régional.

Quelques exemples :
Beaucaire (30).jpg
Beaucaire (30).jpg (81.39 Kio) Consulté 299 fois

Campan (65).jpg
Campan (65).jpg (94.29 Kio) Consulté 299 fois
Chateauroux (36).jpg
Chateauroux (36).jpg (101.24 Kio) Consulté 299 fois
Compiègne (602).jpg
Compiègne (602).jpg (96.06 Kio) Consulté 299 fois

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : dim. sept. 23, 2018 12:08 pm
par air339
Fontenay sous Bois (94).jpg
Fontenay sous Bois (94).jpg (94.19 Kio) Consulté 299 fois
Fouesnant (29).jpg
Fouesnant (29).jpg (95.11 Kio) Consulté 299 fois
Grignon (21).JPG
Grignon (21).JPG (104.49 Kio) Consulté 299 fois

Guignicourt (02).jpg
Guignicourt (02).jpg (84.86 Kio) Consulté 299 fois

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : dim. sept. 23, 2018 12:10 pm
par air339
Hangest en Santerre (80).jpg
Hangest en Santerre (80).jpg (75.44 Kio) Consulté 299 fois
Paimpol (22).jpg
Paimpol (22).jpg (122.51 Kio) Consulté 299 fois

Pont l'Abbé (29).jpg
Pont l'Abbé (29).jpg (100.84 Kio) Consulté 299 fois
St Florent le Vieil (49).jpg
St Florent le Vieil (49).jpg (106.2 Kio) Consulté 299 fois

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : dim. sept. 23, 2018 12:17 pm
par air339
St Gilles (35).jpg
St Gilles (35).jpg (109.82 Kio) Consulté 298 fois

Suippes (51).jpg
Suippes (51).jpg (108.38 Kio) Consulté 298 fois

Treguier (22).jpg
Treguier (22).jpg (107.09 Kio) Consulté 298 fois

St Martin d'Estreaux (42).jpg
St Martin d'Estreaux (42).jpg (97.23 Kio) Consulté 298 fois
Erratum : pour le monument ci-dessus : Péronne (merci à Jean Michel)


Ces monuments se différencient des allégories en ce qu'ils mettent en avant la perte (le deuil) et non le gain (la victoire). De ce fait ils seront considérés comme "pacifistes".


Cordialement,


Régis

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : mar. nov. 27, 2018 11:23 am
par Yv'
Bonjour à toutes et à tous,

Yann a évoqué (p. 147 du présent sujet) Henriette Mirabaud-Thorens. Voici un de ses ouvrages :
En marge de la guerre (éd. Emile-Paul frères, Paris 1921)
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k874309r/f1.image

Cordialement,
Yves

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : jeu. déc. 06, 2018 5:18 pm
par phollande
Bonjour à tous,
Pascale, nouvelle inscrite à ce forum.
Je cherchais des informations sur Emilienne-Rose Ducimetière, originaire du village dans et avec lequel je vis depuis 25 ans.
En plus de ce que vous avez mentionné, j'ai trouvé ici https://books.google.fr/books?id=hds9Dw ... re&f=false
le texte suivant :
La guerre secrète en Suisse (1914-1918) : espionnage, propagande et influence en pays neutre pendant la Grande Guerre
De Olivier Lahaie :
"Une semaine après la condamnation de Gerlach, la Française Emilienne-Rose Ducimetière était condamnée au bagne à perpétuité. Cette Savoyarde de dix-neuf ans était employée comme femme de chambre à Genève ; elle avait été séduite par un Suisse alémanique du nom de Walter qui la poussa bientôt à partir se prostituer en France. Devenu son souteneur, Walter lui demanda plus particulièrement de racoler les soldats près de la gare de l'Est et de lui rapporter les informations qu'elle pouvait apprendre d'eux. Depuis 1914, Walter était en réalité affilié à l'annexe du S.R. allemand de Genève, empochant de l'argent à chaque "confidence sur l'oreiller" que sa protégée récoltait. En 1915, il la poussa même à s'engager comme infirmière sur le front italien, de manière à recueillir des renseignements ; c'est ainsi que, revenue à Paris en octobre 1916, elle se fit engager au Val-de-Grâce et écouta les confidences des blessés. Mais un des rapports, qu'elle adressait à Walter en Suisse, fut découvert par la censure postale ; la S.C.R. tendit alors son piège. Le 6 novembre 1916, Ladoux profita d'un bref passage de Walter à Paris pour faire arrêter les deux espions. Le 3ème Conseil de guerre de Paris devait les condamner à mort le 24 avril 1917 pour "espionnage militaire". Plus victime qu'espionne consentante, Poincaré consentit à commuer la peine d'Emilienne-Rose Ducimetière. Elle décéda au bagne en" 1923. (Olivier Lahaie dit 1932, mais j'ai l'acte de décès sous les yeux).
Née le 2 mai 1896 à Monnetier-Mornex, elle décède le 13 février 1923 à Rennes, rue de Chatillon, aujourd'hui encore centre pénitentiaire des femmes. Fille de Armand Joseph et de Marguerite Laruaz.

J'ai un doute, elle est parfois présentée comme une espionne, et parfois comme une héroïne. Comment faire la part des choses ?
En savez-vous plus ?

cordialement, Pascale Hollande

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : dim. déc. 09, 2018 9:29 am
par demonts
Bonjour!

Nous ne voyons plus Brigitte sur le Forum!
Elle a beaucoup fait sur "Les femmes dans la guerre"
Qui a des nouvelles?

Cordialement.

François

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Publié : dim. déc. 09, 2018 8:34 pm
par CD9362
demonts a écrit :
dim. déc. 09, 2018 9:29 am
Bonjour!
Nous ne voyons plus Brigitte sur le Forum!
Elle a beaucoup fait sur "Les femmes dans la guerre"
Qui a des nouvelles?
Cordialement.
François
Bonsoir
Aucune nouvelle ! C est dommage...
AD-LINE