Conférences : Des femmes vosgiennes dans la Grande Guerre - Gérardmer et Nancy

yann prouillet
Messages : 195
Inscription : mar. août 21, 2007 2:00 am

Conférences : Des femmes vosgiennes dans la Grande Guerre - Gérardmer et Nancy

Message par yann prouillet » ven. févr. 16, 2018 11:14 am

Bonjour à tous

J'ai le plaisir de vous informer les conférences, ce soir (à Gérardmer) et demain matin (Nancy) autour de femmes vosgiennes dans la Grande Guerre, sur et de part et d'autre de la ligne de front et à l'immédiat arrière-front.

Le vendredi 16 février, à 20 heures 30, la « petite Faculté » de Gérardmer (88) reçoit Yann Prouillet pour une intervention ayant pour thème :
Quelques vosgiennes dans la Grande Guerre ; de la ligne de front à l’arrière gérômois.
Résumé : En 2010, la publication du journal de guerre de Clémence Martin-Froment inaugurait une collection de témoignages majeurs de femmes vosgiennes sur la ligne du front des Vosges dans la Grande Guerre. Le journal de la petite dentelière était le premier ouvrage publié en France traitant du paradigme de l’épuration de la collaboration de la Première Guerre mondiale. En 2014, cette collection s’est poursuivie avec la publication du journal de guerre de Bernadette Colin, qui témoigne au centre du village-front de Lusse, que les vicissitudes de la guerre de montagne ont placé au bord du terrible champ de bataille de la Cote 607. Son récit a permis d’illustrer le phénomène, également sous-étudié, des « tirs amis », puisque la quasi-totalité des civils tués dans la commune pendant toute la guerre l’a été par des balles françaises. En 2017, Irma Parmentelot, qui témoigne, comme Bernadette, d’un village-front, permet de mettre en miroir la situation des civils maintenus sur la ligne de feu. C’est le témoignage d’une adolescente de 19 ans quand se déclenche la Grande Guerre qui illustre cette fois-ci la vie quotidienne sur la ligne de feu, à Celles-sur-Plaine, mais du côté « libre » des tranchées. Celles est également sous la menace d’un des champs de bataille les plus violents de la guerre dans les Vosges ; La Chapelotte. La mise en perspective de ces trois femmes vosgiennes dans la Grande Guerre sur le front des Vosges et la diversité de leur témoignage, malgré leur immédiate proximité se révèle particulièrement éclairante. Mais les parcours singuliers de ces trois femmes sur la ligne de feu ne sauraient être les seuls représentatifs des femmes vosgiennes témoins de 14-18. De statuts radicalement différents, l’industrielle Marie Cuny et l’aristocrate Henriette Mirabaud-Thorens ont, outre un statut social plus élevé, le privilège de mettre Gérardmer au centre de leur expérience…
La conférence dynamique se déroulera au Mille-Club - 11 rue Kléber à Gérardmer à 20 h 30.

Le lendemain matin, thématique similaire au profit de l'Association Demain de gaulle, 7 Place Carrière à Nancy, de 10h00 à 12h00 - entrée libre.

Nous vous espérons nombreux.
N'hésitez pas à vous signaler.
Yann Prouillet

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: Conférences : Des femmes vosgiennes dans la Grande Guerre - Gérardmer et Nancy

Message par Skellbraz . » ven. févr. 16, 2018 11:52 am

Bonjour à toutes et tous,

Yann, merci pour l'info. J'ai fait remonter votre annonce dans le sujet "les femmes pendant la guerre" : viewtopic.php?p=496794#p496794
cordialement
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
leuques
Messages : 569
Inscription : dim. déc. 18, 2011 1:00 am
Localisation : Divodurum

Re: Conférences : Des femmes vosgiennes dans la Grande Guerre - Gérardmer et Nancy

Message par leuques » sam. févr. 17, 2018 2:08 pm

Bonjour

mince je suis pris au dépourvu sinon je serai venu, surtout pour entendre ce qu'on pouvait dire du témoignage de Mme Martin-Froment ! et rencontrer Yann !!

:spamafote:
Géris
(une saison d'homme entre deux marées
quelque chose comme un chant égaré.
-Aragon-)

Répondre

Revenir à « SORTIES - RENCONTRES - BOURSES »