Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1265
Inscription : mer. janv. 04, 2012 1:00 am
Localisation : Laon

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par gizmo02 » mar. mars 08, 2016 1:44 pm

Sur les pas de Guillaume Apollinaire

Image

Le 17 mars 1916, le poète Guillaume Apollinaire, sous-lieutenant au 96e RI reçoit un éclat d’obus à la tête, dans sa tranchée du Bois des Buttes, au pied du Chemin des Dames. Le 14, il venait d’apprendre que sa demande de naturalisation française était enfin acceptée. Dans la courte lettre qu’il écrit ce jour-là à sa fiancée Madeleine Pagès, Guillaume ne parle pas de cette naturalisation qu’il attendait depuis des mois. Il y a en effet plus important : « On va en ligne tout à l’heure. Je t’écris en toute hâte. Casqué ne sais pas bien ce que l’on va faire. »

Le poète dans la Grande Guerre

La naturalisation pour le poète né à Rome sous le nom de Guglielmo de Kostrowitzky et considéré comme « sujet russe » car sa mère est née en Pologne sous domination russe, c’est l’aboutissement d’une démarche faite le 5 août 1914 à Paris, en même temps qu’il déposait une première demande d’engagement dans l’armée "pour la durée de la guerre". Artilleur en 1915, il passe à l’infanterie, à sa demande. Guillaume arrive le 18 novembre 1915 au 96e RI. Au créneau de la tranchée, il devient le « guetteur mélancolique » et découvre une autre réalité de la guerre. A Madeleine, il écrit le 10 décembre : « La vie de fantassin est peu enviable. Elle est à peine supportable comme officier et il y a tous les risques… Quelle effroyable boue dans les effroyables boyaux ! ». Il doit affronter une proximité plus grande avec la mort.

Bois des Buttes 1916

Depuis le 11 mars, en pleine bataille de Verdun, le Bois des Buttes revient au communiqué officiel, comme déjà en septembre 1914 : « Au nord de l’Aisne, après avoir bombardé hier [le 10 mars] pendant plusieurs heures nos positions entre Troyon et Berry-au-Bac, les Allemands ont débouché de La-Ville-aux-Bois et ont attaqué le saillant que forme notre ligne au bois des Buttes. Après un combat très vif, nous avons rejeté l’ennemi de la partie du bois qu’il avait réussi à occuper… ». le 15 mars, comme chaque jour ou presque, Guillaume écrit à Madeleine. Une lettre qui est la seule écrite au Bois des Buttes. « Pas dormi de la nuit. » Environ dix kilomètres depuis Meurival pour arriver aux premières lignes : la marche d’approche, avec l’esprit aux aguets, a été épuisante plus nerveusement que physiquement. « Pas de description possible. C’est inimaginable. »

Blessé à 16 heures le 17 mars 1916, Apollinaire est amené par son chef de bataillon, le commandant Genet, au poste de secours du bois de Beaumarais près de Craonne, où il est pansé à 17 heures. Il est ensuite évacué vers l’ambulance 1/55 qui occupe à Romain (Marne) le château près de l’église. C’est là qu’à 2 heures du matin, il est opéré : « incision en T, extraction d’éclats », a noté un médecin. Apollinaire peut écrire le 19 à Madeleine : « Je n’ai pas mal, cependant j’ai toujours cet éclat dans la tête qui n’a pu être retiré. » Le 20 mars, il est transporté à l’Hôtel-Dieu de Château-Thierry où il reste une semaine. Son état s’aggravant, il est transféré à Paris le 27, d’abord au Val-de-Grâce, puis sur l’intervention de son ami Serge Férat à l’hôpital italien, 41 quai d’Orsay. C’est là qu’il est trépané le 9 mai : « Et naguère, au temps des lilas, l’Eclat tempêta sous mon crâne » (extrait de « On les aura », publié dans Le Rire aux éclats, le journal de la 74e division d’infanterie, n° 5-6, novembre/décembre 1916).

Programme du 17 mars 2016

14h Romain (Marne)
"Huit jours dans la vie de Guillaume Apollinaire", conférence par Guy Marival. Eglise St-Timothée St Apollinaire

15h30 La-Ville-aux-Bois-lès-Pontavert
Cérémonie en mémoire du poète et sous-lieutenant au 96e RI, cent ans jour pour jour après sa blessure au Bois des Buttes, à 16h, le 17 mars 1916. Hommage par les élèves des collèges Léopold Sédar Senghor de Corbeny et Jean Moulin de Saint-Memmie. Stèle du Bois des Buttes, RD 89.

18h30 Corbeny
Lectures et musique autour de l’œuvre poétique de Guillaume Apollinaire par l’association Camerata. Bibliothèque municipale.

Hôtel-Dieu de Château-Thierry

Du 19 mars au 16 avril : exposition sur Guillaume Apollinaire

Lectures en français et en allemand de poèmes par les élèves du lycée Jean de La Fontaine lors de l’inauguration de l’exposition le 19 mars.

26 mars, à 15h : conférence sur Guillaume Apollinaire, dans la chapelle de l’Hôtel-Dieu.

Projet réalisé dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale, en partenariat avec le Conseil départemental de l’Aisne, la commune de La Ville-aux-Bois-lès-Pontavert, la Bibliothèque municipale de Corbeny, la communauté de communes de la Champagne picarde et la communauté de communes du Chemin des Dames.

http://14-18.aisne.com/a-la-une/les-pro ... -guillaume

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1265
Inscription : mer. janv. 04, 2012 1:00 am
Localisation : Laon

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par gizmo02 » jeu. mars 17, 2016 10:35 pm

Pontavert (02) : quand Apollinaire reçut un éclat d'obus à la tempe ... c'était il y a 100 ans

Image


Hommage à l'illustre poète et écrivain Guillaume Apollinaire. Engagé en octobre 1914, il gagne le front de Champagne l'année suivante avant d'être finalement versé au Bois des Buttes, près du village de Pontavert, dans l'Aisne. Ici, il reçoit à la tempe un éclat d'obus en mars 1916.

APOLLINAIRE, engagé volontaire pour la durée de la guerre, avait obtenu la nationalité française le 9 mars 1916
Image

Le casque du S.-Lt. Guillaume APOLLINAIRE portant l'impact de l'éclat d'obus du 17/03/1916
Image

A la suite de sa blessure, Guillaume APOLLINAIRE est cité à l'ordre de son régiment, le 96e RI

Image

Anciens combattants, parachutistes, élus et élèves du collège Léopold Sédar Senghor de Corbeny dans l'Aisne, étaient présents sur le lieu-dit du Bois-des-Buttes, pour rendre hommage à l'écrivain et poète Guillaume Apollinaire.
Engagé en 1914, le soldat, âgé d'une trentaine d'années, a été blessé d'un éclat d'obus en mars 1916 au lieu-dit "Le Bois-des-Buttes".

En convalescence à l'arrière, il publiera en 1918 son fameux recueil "Calligrammes", dont seront extraits quelques vers par l'auteur Yves Gibeau, qui est à l'origine de la création de cette stèle commémorative en 1990.

Image

Sur la stèle, élevée près de l'endroit où Guillaume Apollinaire reçut sa blessure, est assortie cette dédicace :
"En ce lieudit / Le Bois des Buttes / Le 17 mars 1916 fut blessé / Guillaume / APOLLINAIRE / 1880-1918".

Image

Guillaume Apollinaire, né sujet polonais de l'Empire russe le 26 août 1880, est mort pour la France le 9 novembre 1918 à Paris

Sa tombe au Père-Lachaise.
Image

Image

Image

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 54357.html

POUDRIERE
Messages : 509
Inscription : sam. nov. 29, 2008 1:00 am

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par POUDRIERE » jeu. mars 24, 2016 1:26 pm

Bonjour
J'aurais besoin de quelques éclaircissements. Merci d'avance.
Comment Apollinaire qui est mort des suites de la grippe espagnole deux jours avant l'armistice peut-il être déclaré mort pour la France suite blessures de guerre. Sa blessure à la tête datant de plus de deux ans et demi ?
Bien amicalement.
Patrick
Patrick Fournié

bill02
Messages : 377
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par bill02 » jeu. mars 24, 2016 4:44 pm

bonjour
il etait toujour en service actif au centre de censure des armées
cordialement
fred
fred

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3643
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par stcypre » ven. mars 25, 2016 8:07 am

Bonjour Patrick,
Tout à fait d'accord avec vous...
J. Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

POUDRIERE
Messages : 509
Inscription : sam. nov. 29, 2008 1:00 am

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par POUDRIERE » ven. mars 25, 2016 1:21 pm

Bonjour Jean-Claude.
Grand merci pour votre soutien. Vu le silence qui avait fait suite à ma question je commençais vraiment à me demander si j'avais dit une bêtise (ce qui m'arrive de temps en temps).
La grippe espagnole était-elle bien reconnue par tous comme "blessure de guerre" ? Une information qui m'aurait échappé ! Tout cela n'est pas très clair, et même pas clair du tout.
Bien amicalement.
Patrick
Patrick Fournié

bill02
Messages : 377
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par bill02 » ven. mars 25, 2016 3:58 pm

bonjour
j' ai regardé de nombreuses fiches et tous les soldats qui sont mort suite
a des blessures , des infections , des maladies ect ;;;;; sont reconnus
mort pour la France . la médaille militaire est attribué pour blessure de guerre . dans la revue " la lettre du chemin des dames " de ce mois ci un article est consacré a ce poète
cordialement
fred
fred

Avatar de l’utilisateur
marcus
Messages : 3506
Inscription : ven. mars 28, 2008 1:00 am
Localisation : Meuse

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par marcus » ven. mars 25, 2016 4:11 pm

Bonjour,
Comment Apollinaire qui est mort des suites de la grippe espagnole deux jours avant l'armistice peut-il être déclaré mort pour la France suite blessures de guerre. Sa blessure à la tête datant de plus de deux ans et demi ?
Je crois (à vérifier) qu'il était toujours en convalescence suite à sa grave blessure au moment de sa maladie.
Hypothèse: il a peut-être été considéré que son décès était lié non au virus seul, mais à l'addition des 2 facteurs: blessure (et affaiblissement consécutif) + grippe.
D'où la mention suite blessures de guerre au lieu de maladie contractée en service.

Cordialement,
Marc
Sur les traces de mes ancêtres, recherche docs & photos sur 44e RIT, 13e RI et 16e BCP. Merci.

POUDRIERE
Messages : 509
Inscription : sam. nov. 29, 2008 1:00 am

Re: Cérémonie en mémoire a Guillaume Apollinaire 17/03/2016

Message par POUDRIERE » ven. mars 25, 2016 4:43 pm

Bonjour Fred
Merci de votre éclairage. Je pense qu'il ne devait pas être très facile pour le médecin-décideur de déterminer si le malade avait contracté le virus en service commandé ou en allant faire son marché à la supérette du coin... A moins qu'un taux très important de contaminés ait été noté au centre de censure des Armées, qui d'ailleurs ne devait se trouver en première ligne. Ma conclusion est qu'il y a eu des MplF un peu moins MplF que d'autres et inversement.
Amicalement.

PS : et merci à Marcus dont je n'avais pas lu le message avant d'écrire le mien.
Patrick Fournié

Répondre

Revenir à « SORTIES - RENCONTRES - BOURSES »