Armée d'Orient- 1917/18

bernie71
Messages : 10
Inscription : mar. avr. 29, 2014 2:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par bernie71 » mer. avr. 30, 2014 5:21 pm

Bonjour,
Après m'être présenté sur le "qui est qui" voici ce qui m'amène dans cette rubrique.

Mon grand pére paternel,Auguste Eugène TOUZET était de 10/1917 à 08/1918 à Salonique dans une unité automobile :
Groupe DUVAL, Services automobiles , TM742 /Secteur / Armée d'Orient.
Tout celà est très énigmatique pour moi et je crois comprendre, à la lecture du forum que les Services automobiles n'ont pas bénéficié d'un grand soin dans l'enregistrement de leurs journaux ou opérations.
Peut on quand même espérer trouver quelques infos.
Apparemment les participants à ce forum font des merveilles.
Pour agrémenter mon message j'y joins un cliché de mon GP devant, je pense, un des véhicules qu'il conduisait.
Quelle marque ou modèle, que nous dit le nombre peint sur la carrosserie

Une des infos , pour moi, importantes concerne son départ de métropole ( date, lieu, nom du bateau...)

Au plaisir de vous lire
Bernard
Image
des deux cotes de la manche

Avatar de l’utilisateur
mihansoldtimer1
Messages : 214
Inscription : sam. janv. 07, 2012 1:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par mihansoldtimer1 » jeu. mai 01, 2014 11:08 am

L'automobile est une FORD T le numéro 185792 est son numéro d'immatriculation militaire ( Cama Vincennes )

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par DOUDOU44 » jeu. mai 01, 2014 12:48 pm

Bonjour !
Les formations du Service Automobile étaient rattachées administrativement aux Dépôts des Escadrons du Train des Équipages Militaires (E.T.E.M.).
Une Section T.M. comprenaient une quarantaine de personnels ; plus de 800 T.M. ont été créées.
Cordialement,
DOUDOU44

bernie71
Messages : 10
Inscription : mar. avr. 29, 2014 2:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par bernie71 » jeu. mai 01, 2014 2:21 pm

Merci à tous, :)
On avance , on avance......
Ces voitures ont elles fait le voyage depuis la France ou ont elles été mises à disposition sur place ? Le conducteur a t'il suivi ce véhicule?
Le numero d'immatriculation permet il de retracer cette histoire ?Le dépot des escadrons du train a t'il produit des archives liées à son personnel ?
Sur le registre matricule de mon GP il est indiqué une affectation au 15es.du train en octobre 1917 après avoir été affecté en mai au 19 escadron.
Peut être Vincennes ?
Que de questions !!!!!!

A vous lire
Bernard
des deux cotes de la manche

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par DOUDOU44 » jeu. mai 01, 2014 5:30 pm

Bonjour !
La 51e compagnie du 15e E.T.E.M., créée le 15 novembre 1917 à Orange, administrait en tant que Dépôt intérimaire du Train (D.I.T.) les 148 sections automobiles de l'Armée d'Orient. Elle était stationnée au Camp de Zeitenlick (Base de Salonique).
Cordialement,
DOUDOU44

Avatar de l’utilisateur
thierry767
Messages : 269
Inscription : lun. juin 22, 2009 2:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par thierry767 » jeu. mai 01, 2014 7:04 pm

Bonjour à tous,

Rien à ajouter, sinon que le numéro 185792 a été affecté dans le courant de 1917, je dirais vers le milieu de l'année.

Bon 1er Mai,

Thierry

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par DOUDOU44 » jeu. mai 01, 2014 8:01 pm

Pardon, Zeitenlik (3 km au nord de Salonique).
DOUDOU44

bernie71
Messages : 10
Inscription : mar. avr. 29, 2014 2:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par bernie71 » ven. mai 02, 2014 10:55 am

Merci et bravo pour vos connaissances.
Donc il semble que la 51 cie était la seule unité du 15etem présente en 1917/18 à Salonique.
Existe t'il une liste des bateaux/ports et dates de départ vers Salonique ?; par exemple entre mai et novembre 1917.
Les listes de passagers , comme sur les bateaux marchands ont elle été consignées ?

A vous lire
bernard
des deux cotes de la manche

11Gen
Messages : 917
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par 11Gen » ven. mai 02, 2014 3:27 pm

Bonjour à toutes et à tous,
Bonjour Bernard
Donc il semble que la 51 cie était la seule unité du 15etem présente en 1917/18 à Salonique. ... bernard
Probablement, pas la seule !
Par contre la 51e Compagnie a pour particularité d'être le Dépôt Intermédiaire du Train (D.I.T.) (et non intérimaire).
Historique du 15e ETEM, en ligne sur gallica :
Le 15e Escadron a en outre mobilisé un certain nombre d'unités automobiles.
Il a été, en 1917, chargé de l'administration de toutes les formations autos de l'Armée d'Orient dont le nombre s'élève à 148.
Pages 75-76
Historique de la 51e Compagnie. D. I. T. de l'A.O.

La note de service 25518 3/3 du 9 novembre 1915 prescrivit la formation de la 51e Compagnie, dépôt du Train de l'Armée Orient. Cette unité est constituée à Orange au dépôt du 15e T.E.M. le 15 novembre 1915.

Son effectif comprend:
— 4 officiers : Capitaine LEROY, Lieutenant MARQUIS, Lieutenant BOUBÉE, Lieutenant OLIVE,
— 1 adjudant — 1 maréchal-des-logis chef — 1 maréchal-des-logis fourrier - 16 maréchaux-des-logis - 11 brigadiers dont 1 maréchal-ferrant — 306 conducteurs — 215 animaux.

Ainsi constituée la 51e Compagnie s'embarque à Marseille, à bord de l'Odessa le 6 décembre 1915, débarque à Salonique le 14 décembre et va s'installer au camp de Zeintenlick où elle contribue au service de la base: transport de matériel de Génie et d'Artillerie, denrées et munitions de toutes sortes, destinés à la formation des approvisionnements de réserve du camp retranché de Salonique.
En plus de ce service elle sera le dépôt intermédiaire du Train des Equipages de l'A. O. Les dépôts intermédiaires étaient chargés de prendre en subsistance tous les éléments de leur arme qui passaient par la base de Salonique: renforts venant de la Métropole, permissionnaires à l'aller et au retour, militaires sortant des hôpitaux, très nombreux, de Salonique, etc.

Quand on saura que le Train des Equipages possédait à l'Armée d'Orient plus de soixante compagnies, on comprendra ce que fut la tâche de la 51e. Elle s'est toujours montrée à hauteur de cette tâche et les officiers qui l'ont commandée successivement, le capitaine BREUILLARD, DESPAX, CHARMETON, HOMBOURGERet MUNA, ont su édifier sur un terrain aride et complètement nu un camp tout à fait moderne où les militaires de passage, la plupart convalescents, trouvaient tout le confort désirable au point de vue couchage, installation et distractions.
Le Capitaine DESPAX,un des principaux organisateurs, a été chaudement félicité parle Général en Chef ainsi qu'en témoigne la citation que l'on trouvera plus loin; la 51e Compagnie existe encore, elle se trouve actuellement à Constantinople où elle continuera sa tâche ardue de dépôt intermédiaire du Train.
Egalement, intéressant à lire l'article sur "Les automobiles en Orient", ainsi que les nombreuses notes informatives : http://www.ourstory.info/library/2-ww1/ ... oire5.html
- Il y eut aussi des volontaires ---toujours---dans le personnel automobile féminin. C'est ainsi que quelques conductrices, jusqu'à la fin de la campagne, pilotèrent de légères Ford sur les pentes les plus mauvaises et parfois sous un bombardement intense. Elles étaient commandées par mistress Harlay, sœur du maréchal French; mais celle-ci fut tuée, à Monastir, par un éclat d'obus, « dans l'accomplissement de sa mission. »

- note (82) Le Service Automobile de l'Armée d'Orient possédait alors près de 3 000 camions, une vingtaine de sections sanitaires, plus de 2 000 voitures légères. Personnel 10 000 conducteurs et ouvriers.
En ligne: aucun JMO du groupement automobile Duval ni du TM 742

Cordialement
Geneviève

bernie71
Messages : 10
Inscription : mar. avr. 29, 2014 2:00 am

Re: Armée d'Orient- 1917/18

Message par bernie71 » ven. mai 02, 2014 4:52 pm

Merci pour cette réponse complète.
A suivre...
des deux cotes de la manche

Répondre

Revenir à « Train des équipages »