Etude sur camion WHITE

pat72
Messages : 56
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par pat72 » mar. déc. 29, 2009 4:35 pm

Bonjour à tous,

Voici une photo sur laquelle j'essaie d'avoir un maximum d'information :
Image
C'est un camion WHITE de poids utile 1.500 kg.
Ce qui est très étonnant, c'est qu'au dessus, il y a un panneau avec écrit "WHITE 56451". Hors, la plaque qu'il a à l'avant commence avec les mêmes chiffres et en plus on a l'impression de deviner ce matricule sur la ridelle. Cela voudrait dire que c'est un véhicule à demeure ? Camion école ?
J'ai déjà échangé sur ce sujet avec Dominique BLEUNVEN qui a remarqué à juste titre que ce véhiucle n'avait pas de crochet sur l'avant et par conséquent, il pourrait être issu de réquisition.
Un autre détail interessant est l'insigne : c'est une semeuse.
Lorsque l'on tape "insigne semeuse" sur la toile, on arrive à cette page :
http://www.ville-montlhery.fr/article.php?id_article=59
Là, on y apprend :
"Le 121ème Régiment du Train automobile est créé le 1er octobre 1920 à Mayence à partir des sections du "service automobile" de l’Armée (dont ont fait partie les illustres "Taxis de la Marne") qui ont participé à la guerre 1914-1918. Ces unités assuraient le transport de ravitaillement, la montée des troupes vers les premières lignes et l’évacuation des blessés. Elles sont notamment engagées sur la "Voie sacrée"(reliant Bar-le-Duc à Verdun) en 1916." L'insigne de cette unité est bien sûr la semeuse.
Question : existe-il un lien entre ce camion WHITE et le 121ème RTA ? Ou plus exactement le 121ème RTA a été fondé sur quelles sections TM ?
Autre question : sur les cols des 2 soldats, on peut lire 168 ou 169. Quelqu'un saurait-il me donner des inormations sur ce chiffre ?
Merci à tous par avance pour vos réponses.
Pat72

Avatar de l’utilisateur
thierry767
Messages : 266
Inscription : lun. juin 22, 2009 2:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par thierry767 » mar. déc. 29, 2009 8:34 pm

Bonsoir à tous,

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un véhicule de réquisition, le camion porte son numéro militaire à l'avant, le 564.. est incontournable.

Pour les utilitaires, le système des primes qui a bien fonctionné et a contribué à fournir à la mobilisation quelques milliers de camions en quelques semaines, ne s'appliquait qu'à des véhicules de fabrication française. Je vois mal comment un entrepreneur aurait investi dans du matériel étranger en s'interdisant à profiter de cette manne. Cela va dans le sens de la remarque de P. Mercadal : "quelle ressource pour la marque en 1914 ?"

Cordialement,

Thierry

pat72
Messages : 56
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par pat72 » dim. janv. 03, 2010 7:24 pm

Bonsoir à tous,

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un véhicule de réquisition, le camion porte son numéro militaire à l'avant, le 564.. est incontournable.

Pour les utilitaires, le système des primes qui a bien fonctionné et a contribué à fournir à la mobilisation quelques milliers de camions en quelques semaines, ne s'appliquait qu'à des véhicules de fabrication française. Je vois mal comment un entrepreneur aurait investi dans du matériel étranger en s'interdisant à profiter de cette manne. Cela va dans le sens de la remarque de P. Mercadal : "quelle ressource pour la marque en 1914 ?"

Cordialement,

Thierry
Bonsoir Thierry,
Très bonne remarque.
Je la prends en compte.

Je me pose aussi une autre question : quelle est la signification du chiffre "50" sur le coté de la caisse ?
Pat

Avatar de l’utilisateur
thierry767
Messages : 266
Inscription : lun. juin 22, 2009 2:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par thierry767 » lun. janv. 04, 2010 6:22 pm

Bonsoir Pat,
Je me pose aussi une autre question : quelle est la signification du chiffre "50" sur le côté de la caisse ?
Heu, il y a encore un problème à ce niveau : le 50 ressemble fort à un numéro de section du service automobile - il en a en particulier le style et la taille et se trouve à l'emplacement habituel. Mais d'habitude aussi il est précédé des initiales du type de la section automobile à laquelle il appartient, comme T.M. pour transport de marchandises, ou S.S. pour section sanitaire.

Donc un gros numéro sans initiales devant, je ne sais pas...

Thierry

Avatar de l’utilisateur
Frederic Avenel
Messages : 154
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par Frederic Avenel » mar. janv. 05, 2010 1:05 am

Bonjour Pat, bonjour à tous,

Tout d'abord, je profite de ce message pour présenter mes meilleurs voeux à tous les forumeurs et toutes les forumeuses pour cette nouvelle année !

La semeuse représentée sur ce camion est indubitablement un insigne de section automobile. J'ai déjà retrouvé la mention de cette semeuse dans plusieurs écrits concernant le service automobile, même si je n'ai jamais pu déterminer exactement à quelle section il se rapporte; si j'en juge par un croquis de Jean Routier (l'un des dessinateurs de la revue l'Automobile Aux Armées) paru en 1917, il pourrait s'agir de la TM 324, mais sans certitude (le morceau de JMO de cette section présent sur MdH ne donne absolument aucune indication complémentaire...).

Quoi qu'il en soit, je ne pense pas que ce véhicule appartienne encore à cette section:
- comme le signale Thierry, le numéro de la section était en général peint à côté de l'insigne de section ou de groupe.
- le "gros numéro" peint à côté était celui du camion dans la section (indiquant sa place dans le convoi); les sections comportaient alors une vingtaine de camions au grand maximum. Ce numéro 50 est donc surprenant.
- il est également surprenant de constater que le camion est débâché (ça arrivait couramment pour certains transports de matériels), mais il ne comporte pas non plus de carrosserie "bricolée" pour protéger les conducteurs comme celà était généralement le cas pour les camions des convois qui devaient circuler par tous les temps.
- la mention d'une place numérotée est également surprenante: lors des fréquents changements de cantonnement, le parc était organisé dans les endroits disponibles: places ou bords des routes; ces endroits étaient rarement couverts et la place des camions était déterminée par leur numéro dans le convoi. Il n'était pas nécessaire de l'identifier autrement.
- le camion représenté ici parait avoir déjà "bien vécu": gardes-boue tordus, bandages usés...
- enfin, la présence des 2 soldats qui paraissent être des soldats d'infanterie (l'un d'eux ne porte-t-il pas une fourragère que je voie aux couleurs de la croix de guerre?) est surprenante au sein d'une section automobile: lorsque des mutations s'opéraient de l'infanterie vers le service automobile, il s'agissait en général de soldats relevant de blessure et devenus inaptes au combat (et/ou possédant des compétences particulières en mécanique). Mais ces soldats étaient alors incorporés dans un escadron du train.

Pour toutes ces raisons, je rejoins l'idée initialement évoquée d'un véhicule utilisé pour l'instruction à la conduite ou autre fonction à demeure et j'avancerai l'hypothèse que cette photo date de l'immédiate après guerre ?
Il s'agirait alors d'un camion récupéré d'une section automobile ayant cessé son activité.

Avez-vous une idée du contexte de provenance de cette photo?

Bien cordialement,

Frédéric Avenel

P.S.: les fameux "Taxis de la Marne" n'ont jamais fait partie du service automobile! il s'agissait de simples taxis parisiens réquisitionnés pour ce transport unique (sur une idée du général Gallieni).

pat72
Messages : 56
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par pat72 » ven. janv. 08, 2010 11:34 am

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec vos remarques.
Je pense que pour le moment, nous n'en saurons guère plus.

Je n'ai malheureusement aucune idée de l'origine de cette photo.

Merci à tous pour vos contributions.

Pat72

pat72
Messages : 56
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par pat72 » ven. janv. 08, 2010 7:10 pm

Bonjour,
C'est une explication plausible.
Les cols des 2 soldats portant les n° 168 ou 169, ils peuvent appartenir au 121ème escadron du train ?
Pat72

pat72
Messages : 56
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par pat72 » sam. janv. 09, 2010 7:41 pm

Bonjour à tous,
un autre détail viendrait confirmer l'hypothèse d'un camion d'après guerre : il était très rare lors de la période 14-18 de voir des plaques d'immatriculation sur l'avant du camion, contrairement à ici.
En tout cas, c'est maintenant une photo qui a une légende plausible et précise.

Merci à tous pour cette étude.

Pat72

Avatar de l’utilisateur
thierry767
Messages : 266
Inscription : lun. juin 22, 2009 2:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par thierry767 » dim. janv. 10, 2010 2:10 pm

Bonjour à tous,

L'hypothèse d'un véhicule de l'armée d'occupation est d'ailleurs renforcée par la présence d'une plaque d'immatriculation montée à un endroit habituel.

Je m'explique : en France, tout le monde devait être habitué à voir des véhicules militaires avec des immatriculations simplement peintes sur les côtés. S'agissant d'une armée dans un pays étranger, l'identification du véhicule dans la circulation devait se faire sur une base beaucoup plus commune, ce qui veut dire des plaques à l'avant et à l'arrière.

Il y a sans doute eu une convention sur le statut des troupes d'occupation qui devait traiter de tous ses aspects (même si on n'a pas dû demander beaucoup son avis à l'Allemagne vaincue), à rechercher !

Bon dimanche,

Thierry

Avatar de l’utilisateur
BLEUNVEN Dominique
Messages : 269
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Etude sur camion WHITE

Message par BLEUNVEN Dominique » ven. janv. 15, 2010 1:24 am

BONSOIR,
Pour le chiffre, voir mon lien :

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _469_1.htm

A Bientôt
Au plaisir
Dominique
A Bientôt
Au plaisir

Dominique

Répondre

Revenir à « Train des équipages »