[Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

julien_b
Messages : 4
Inscription : sam. déc. 16, 2017 1:00 am

Re: [Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

Message par julien_b » dim. déc. 17, 2017 12:43 pm

Bonjour à tous,

Nous sommes actuellement en train de réaliser la généalogie de notre famille mais nous nous heurtons à un problème majeur.

Petit rappel historique et familiale :
Suite à l’occupation de la Belgique par les allemands le gouvernement et les forces armées Belges ont élu domicile en France.
Au premier semestre 1917 mon arrière grand-père, soldat dans l’armée royal belge rencontre mon arrière grand-mère. De cette histoire né ma grand-mère (jusque la rien d’anormal).
Le problème est que la mère de mon arrière grand-mère n’a pas vu d’un bon œil cette relation et à interdit à sa fille de revoir ce soldat.
S’ensuit l’oublie dans les méandre de l’histoire du nom de mon arrière grand-père.
Nous savons qu’il a survécu à la guerre car il a essayé de revoir mon arrière grand-mère en 1919 mais sa mère l’a chassé du domicile.

Voici les informations dont nous disposons :

Mon arrière grand père était un soldat belge.Il était dans la région de Dieppe (Normandie – Seine Maritime) au 1er semestre 1917.
Ma grand-mère est née le 17 janvier 1918 et elle est décédée le 12 septembre 1990.
Mon arrière grand-mère est née le 4 août 1898 et elle est décédée le 23 mai 1931. A la mort de mon arrière grand-mère, ma grand-mère n'avait que 13 ans.

Au cours de mes nombreuses recherches j'ai collecté les informations suivantes concernant mon arrière grand père :
- la photo semble être prise vers 1917 (compte tenu de son uniforme).
- son uniforme est d'une unité de cavalerie, milieu 1ère guerre mondiale jusque 1933.
- les pattes de col sont de couleur claire, il était donc soit lancier (si couleur blanche), soit chasseur à cheval (si couleur jaune).
- il n'a pas de gallon sur les manches : Cavalier
- il était peut être peut être garde-côtes à cheval (il porte des éperons).
- il y avait le centre d'instructions (CI) n°10 et le centre d'instructions des anciens militaires (CIAM) à Dieppe. Mon arrière grand père était peut être au CI n°10 pour 4 mois en tant que militaire ou instructeur.

J'ai également :
- cherché sur le site de l'association de la croix du feu belge mais je n'ai pas trouvé.
- contacté le ''Musée royale de l'Armée et d'Histoire militaire'' sans succès.

Image

Nous recherchons soit :
- Son nom et son prénom (on peut toujours rêver)
- Des listes des recrues envoyés au CI10 ou CIAM
- Toutes autres information pouvant nous aider à avancer.

Merci d'avance pour votre aide.

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 976
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: [Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

Message par lignard2 » dim. déc. 17, 2017 4:37 pm

Bonjour,

Au sujet de la naissance de votre AGM, avez-vous consulté les registres de naissances de la mairie du lieu de résidence de la jeune fille?? Il y a peut-être un ou deux indices dans l'acte.. Voir également l'acte de mariage de votre grand-mère car là aussi, on pourrait y mettre le nom du père (en marge de l'acte)... Bonne chance
Le prêtre de la paroisse tenait lui aussi un registre de baptême.... là aussi, une piste à suivre..
Cordialement

Lignard

julien_b
Messages : 4
Inscription : sam. déc. 16, 2017 1:00 am

Re: [Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

Message par julien_b » dim. déc. 17, 2017 7:04 pm

Bonjour,
Je vous remercie pour votre réponse.
Effectivement ma mère qui fait les recherche a consulté les actes mais le nom de mon AGP n'y figure malheureusement pas.
Je pense que mon AAGM a fait le nécessaire pour masquer toute trace de mon AGP.
Nous avons trouver sur internet des traces d'archives de recrutements des soldats belges ainsi que des cartes de circulations aux archives de seine maritime.
Nous allons jeter un œil dans ces archives.

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8547
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: [Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

Message par Alain Dubois-Choulik » dim. déc. 17, 2017 8:19 pm

Je pense que mon AAGM a fait le nécessaire pour masquer toute trace de mon AGP..
Bonjour,
Il a suffit que la déclaration de naissance soit "de père inconnu". L'enfant a alors le nom de sa mère.
"Avant" dans le cas où le père ne le reconnaissait pas la formulation était " des œuvres de <untel>" si l'on voulait garder la trace du père.
On peut comprendre votre AAGM ( en dehors de toute morale d'époque) dans le but de préserver d'un père qui pouvait être tué. Dommage qu'ensuite ... On peut rêver d'un carnet secret de votre AGM...
Il n'y a pas de n° d'unité au col sur l'uniforme ??
Cordialement
Alain

Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

julien_b
Messages : 4
Inscription : sam. déc. 16, 2017 1:00 am

Re: [Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

Message par julien_b » dim. déc. 17, 2017 8:40 pm

Bonjour.
Effectivement l'absence de numéro d'unité nous perturbe un peu .
L'absence de numéro nous fait penser qu'il s'agissait d'une jeune recrue.

l'amiral
Messages : 210
Inscription : jeu. déc. 25, 2008 1:00 am

Re: [Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

Message par l'amiral » mar. déc. 19, 2017 12:19 pm

Bonjour,
Cette photo m’intrigue aussi, et à plus d’un point :
- La texture du pantalon semble différente de cette de la veste
- Il est en effet curieux qu’aucun signe distinctif (Rgt, unité, etc.) n’apparaisse sur cet uniforme
- Pour une « jeune recrue », le fait de porter une (grande) montre au poignet gauche me semble peu courant, ce genre d’objet étant un luxe à l’époque, car fort cher.
- Et enfin je ne sais si les bottines sont du type « militaire », mais il est un fait qu’elles sont (fort) usagées pour une nouvelle recrue.
- … et que surtout, ce jeune soldat n’a aucune idée de la façon de mettre des guêtres/jambières. Celles-ci --qui semblent neuves-- ne sont pas mise selon le règlement, avec les attaches sur le côté et non devant, comme ici. De plus, elles de matchent pas avec les bottines.

Perso je penses qu’il pourrait s’agir d’un « montage », à savoir un non-militaire que se fait photographier avec un uniforme (ou diverses pièces d’uniforme) trouvé ou reçu en prêt.

Belle journée,
L’amiral

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8547
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: [Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. déc. 19, 2017 3:08 pm

une (grande) montre au poignet gauche
Bonjour,
C'est fort probablement une montre gousset (pas trop grade) adaptée au poignet avec un bracelet cuir assez large.
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
marcus
Messages : 3155
Inscription : ven. mars 28, 2008 1:00 am
Localisation : Meuse

Re: [Identification] Demande d'aide pour identifier mon arrière grand-père

Message par marcus » mar. déc. 19, 2017 3:58 pm

Bonjour,
Cette photo m’intrigue aussi, et à plus d’un point :
- La texture du pantalon semble différente de cette de la veste
- Il est en effet curieux qu’aucun signe distinctif (Rgt, unité, etc.) n’apparaisse sur cet uniforme
- Pour une « jeune recrue », le fait de porter une (grande) montre au poignet gauche me semble peu courant, ce genre d’objet étant un luxe à l’époque, car fort cher.
- Et enfin je ne sais si les bottines sont du type « militaire », mais il est un fait qu’elles sont (fort) usagées pour une nouvelle recrue.
- … et que surtout, ce jeune soldat n’a aucune idée de la façon de mettre des guêtres/jambières. Celles-ci --qui semblent neuves-- ne sont pas mise selon le règlement, avec les attaches sur le côté et non devant, comme ici. De plus, elles de matchent pas avec les bottines.
Perso je penses qu’il pourrait s’agir d’un « montage », à savoir un non-militaire que se fait photographier avec un uniforme (ou diverses pièces d’uniforme) trouvé ou reçu en prêt.
Je ne partage pas du tout ce point de vue.
Même si je ne suis pas très calé en uniformes belges, quelques remarques cependant:
- La culotte est un modèle pour troupes montées. Le renfort à l'entrejambe est bien visible. La texture semble effectivement un peu différente de la vareuse, mais c'est un phénomène qui s'observe chez tous les belligérants (fabrication simplifiée, ersatz, etc.) Rien d'anormal jusque là, d'autant que les teintes des 2 effets sont proches.
- La montre au poignet n'a rien d'incongru. La mode se répand pendant le conflit et je ne suis pas sûr que ce modèle soit plus onéreux que la traditionnelle montre gousset en argent.
- Les brodequins ne semblent pas usés, mais poussiéreux. De toutes façons, les effets dépassés/usés sont usés jusqu'à la corde dans les formations de l'intérieur.
- Les jambières sont d'un modèle civil (port répandu également chez les Français). Elles sont mises correctement, l'arrondi se trouvant ici au niveau du coup de pied pour ne pas blesser lors de la marche à pied. Il est d'ailleurs impossible de les enfiler autrement, leur forme épousant celle du mollet.
- Le ceinturon est un modèle 1903 français.
Bref, je ne vois rien d'incohérent ici.
Et pour moi, c'est un lancier (col jaune):
Image
Source: http://militaires14-18et40-45.centerblog.net/

Cordialement,
Marc
Sur les traces de mes ancêtres, recherche docs & photos sur 44e RIT, 13e RI et 16e BCP. Merci.

Répondre

Revenir à « Belgique »