33 infanterie division

Allemagne - Belgique - Canada - Etats-Unis - Grande-Bretagne - Italie - autres
axtafur
Messages : 77
Inscription : jeu. nov. 06, 2008 1:00 am
Localisation : Mulhouse
Contact :

Re: 33 infanterie division

Message par axtafur » ven. nov. 07, 2008 12:07 am

Bonjour,

Mon grand-père a été incorporé dans l'armée allemande en 1915. Dans les cartes postales qu'il a envoyées à sa fiancée (ma grand-mère), il donnait comme adresse la "33 infanterie division regt 124 10 Kompagnie" jusqu'en mars 1917. J'ai pu vérifier que ce régiment était au front en Argonne à l'ouest de Verdun.

À partir de mars 1917 son adresse devient " Ersatz bataillon Regt 124 1er Kompagnie" stationné à Ulm en Allemagne.

À partir de mai 1917, son adresse est "Pionier Bataillon 13 Landsturm Ersatz Kompagnie".

À partir de juin 1917, il est au "Prinz Kompagnie 13" à Bromberg puis à partir de décembre 1917 il est au "3eme Wurtenberger lands Pionier Kompagnie 13/3" pour revenir en décembre 1918 au "Regiment 124 10 Kompagnie".


À partir de mars 1917, je n'ai pas réussi à trouver des informations sur les lieux de stationnement de ces régiments. Est-ce que quelqu'un aurait des renseignements me permettant de reconstituer le parcours de mon grand-père ?

merci pour votre aide
axtafur

Avatar de l’utilisateur
LOTHAR
Messages : 326
Inscription : jeu. août 21, 2008 2:00 am

Re: 33 infanterie division

Message par LOTHAR » ven. nov. 07, 2008 4:33 pm

Bonjour Axtafur :hello:

Votre G.P. appartenait au donc au 6ème Régiment d'Infanterie Wurtembergeois "König Wilhelm I" N°124 de Weingarten de la 27ème Infanterie Division. Le fait que la mention de la I.D.33 figure sur un ou plusieurs courriers provient du fait que les 2 divisions étaient en Argonne en 1915. Votre G.P. a donc profité du tampon postal de la 33ème I.D (division formée d'unités Lorraine de Metz et Thionville).

Pour la 27ème I.D. voici ce que j'ai de 1917 à 1918 :

1917 :

Du 27/11/1916 au 15/03/1917 : combat au bois de St.-Pierre-Vaast. Du 16 au 28/03 : combat sur la ligne Siegfried. Du 09/04 au 11/05 : combat sur Arras. Du 13/05 au 20/06 : combat sur le front de la ligne Siegfried. Du 21/06 au 15/08 : combat sur les positions de la ligne Siegfried. Du 16/08 au 14/09 : combat d'automne en Flandres. Le 25/08 : Assaut sur la ferme Guillemont. Le 31/08 : assaut sur la côte 140 au sud-ouest de Vendhuille. Du 15/09 au 08/10 : combat sur la frontière Hollande-Belgique. Du 09/10 au 13/11 : combat en Flandres. Du 17/11/1917 au 01/02/1918 : combat en Alsace.

1918 :

Du 01/02 au 20/03 : combat sur les positions de la ligne Siegfried et préparatifs pour la grande offensive de 1918 en France. Du 21 au 22/03 : percée entre Gouzeaucourt et Vermand. Le 21/03 : prise d'assaut de la ferme Vaucellette. Le 22/03 : prise d'assaut de Revelon et occupation de Fins. Du 21/03 au 06/04 : grande offensive en France. Du 23 au 26/03 : poursuite des combats sur la Somme. Le 23/03 : combat à Equancourt. Le 06/04 : repousse les Anglais lors des combats sur Aveluy. Du 07/04 au 19/05 : combat sur Ancre, la Somme et la Avre. Le 22/04 : repousse l'assaut Anglais sur Aveluy et Albert. Du 19/05 au 04/08 : en défense sur les Flandres Françaises et l'Artois. Du 08 au 20/05 : combat de retraite entre la Somme et la Avre. Du 08 au 09/08 : lutte contre les chars entre Ancre et la Avre. Du 10 au 12/08 : combat sur "Romerstrasse". Du 22/08 au 02/09 : combat sur Albert-Péronne. Du 06 au 25/09 : en défense sur Verdun. Du 26/09 au 11/11 : combat de retraite de la Champagne à la Meuse. Du 26/09 au 31/10 : combat de retraite entre l'Argonne et la Meuse. Du 01 au 11/11 : combat de retraite entre l'Aire et la Meuse et fixation de l'unité sur les défenses de Meuse. Le 12/11/1918 : abandon des positions et retour en Allemagne.

Voilà, j'espère que celà a répondu à certaines de vos questions.

A+. Lothar. :hello:

axtafur
Messages : 77
Inscription : jeu. nov. 06, 2008 1:00 am
Localisation : Mulhouse
Contact :

Re: 33 infanterie division

Message par axtafur » ven. nov. 07, 2008 6:34 pm

Bonjour,

merci pour ces réponses

Je sais que le régiment de mon grand-père a été transféré en 1917 au Hartmannswillerkofp en Alsace, mais que les Alsaciens incorporés dans l'armée allemande n'ont pas été affectés dans leurs régions d'origine de peur qu'il déserte. Mon GP est donc resté stationné a ULM casernement du régiment. À partir de juin 1917, ses cartes sont plutôt expédiées depuis l'est de l'Allemagne.

Salutations
Axtafur

Avatar de l’utilisateur
LOTHAR
Messages : 326
Inscription : jeu. août 21, 2008 2:00 am

Re: 33 infanterie division

Message par LOTHAR » ven. nov. 07, 2008 10:05 pm

bonsoir,

Votre GP a surement dû être incorporé dans une unité du Landsturm (Landst. Pion. Bataillon 3/XIII) ou 3ème Bataillon des Pionniers du Landsturm du 13ème Corps d'Armée (Wurtemberg).

Les unité du Landsturm pouvaient être engagées sur le front. Mais souvent, elles étaient employées à l'arrière dans les villes et villages occupés ou en Allemagne afin d'y faire des travaux, de maintenir la garnison ou des missions de garde sur les limites du territoire Allemand ou pour la garde des camps de prisonniers.
Le Landsturm était formé d'hommes agés, d'hommes très jeunes non instruis ou d'hommes ayant une tare physique empêchant ainsi leur incorporation dans une unité d'active. Les hommes étaient armés d'armes déclassées.

Je suis désolé mais je ne connais pas l'historique des unités du Landsturm du Wurtemberg. :cry:

Votre GP avait quel âge en 1917 / 1918 ?

A+. Lothar.

axtafur
Messages : 77
Inscription : jeu. nov. 06, 2008 1:00 am
Localisation : Mulhouse
Contact :

Re: 33 infanterie division

Message par axtafur » dim. nov. 09, 2008 1:29 pm

Bonjour,

Mon GP est né en 1893, il avait donc 23ans en 1917. Par contre, j'ai réussi à déchiffrer quelques cartes. Le 21 octobre 1915, il écrit à ses parents qu'il a été légèrement blessé par un éclat d'obus et la carte du 22 décembre 1915 est postée d'un lazarett (hôpital ?) à Bonn. Les cartes suivantes jusqu'en février 1917 représentent toutes des vues du front de l'argonne dont plusieurs sur lesquelles il figure en photo. Sur une il indique l'emplacement de son campement.

Salutations
Axtafur

HOPE 2
Messages : 2
Inscription : mar. févr. 14, 2012 1:00 am

Re: 33 infanterie division

Message par HOPE 2 » mar. févr. 14, 2012 7:54 pm

Bonjour,

je voudrais savoir quelle division allemande se trouvait à Rembertcourt sur Mad en mars-avril 1917 à Rembercourt sur Mad près de Metz et Pont à Mousson ? Merci
Hope
dom

Avatar de l’utilisateur
mounette_girl
Messages : 4785
Inscription : lun. juil. 18, 2005 2:00 am

Re: 33 infanterie division

Message par mounette_girl » mar. févr. 14, 2012 9:20 pm

Bonjour, je voudrais savoir quelle division allemande se trouvait en mars-avril 1917 à Rembercourt sur Mad près de Metz et Pont à Mousson ? Merci. Hope
Bonsoir à toutes et tous, bonsoir "Hope".

D'abord BIENVENUE à vous dans notre Forum !

Par rapport à votre question, je pense que la liste des 30 soldats qui étaient inhumés à Rembercourt-sur-Mad, avant d'être transférés au Cimetière allemand de Thiaucourt, peut peut-être donner une indication au sujet de la division allemande concernée :

Image

Image


Uploaded with ImageShack.us


Mais notre super-administrateur, Joël, doit en savoir davantage à ce sujet. ;)


Bien amicalement.

Mounette
[:mounette_girl]
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI

Avatar de l’utilisateur
Vulcontexte
Messages : 222
Inscription : mar. juin 07, 2011 2:00 am

Re: 33 infanterie division

Message par Vulcontexte » mar. févr. 14, 2012 11:40 pm

En mars/avril 1917, c'était à 8.Ersatz Division qui tenait le secteur (elle deviendra bientôt la 243.Division).

Voici une liste plus précise des soldats Allemands inhumés à Rembercourt, puis transférés à Thiaucourt où ils sont toujours actuellement.
Il y en a 117.
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Vulcontexte
Messages : 222
Inscription : mar. juin 07, 2011 2:00 am

Re: 33 infanterie division

Message par Vulcontexte » mar. févr. 14, 2012 11:54 pm

A partir de juin 1917 votre grand-père se trouve dans le 13AK/3LdstPionKp (3ème compagnie de génie de Landsturm du 13.Armeekorps), Württembergeois.
Cette compagnie a pas mal bougé. On la trouve dans le nord de la France au début de guerre (6.Armee), puis en Italie (14.Armee - votre GP a pu y être au vu des dates), puis retour dans le nord de la France (17.Armee, puis 4.Armee) pour finir fin 1918 dans la région de Oost - Roosebeke.

En clair votre GP a commencé biffin dans un régiment d'infanterie (124JR), puis est devenu pionnier dans le génie.

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
mounette_girl
Messages : 4785
Inscription : lun. juil. 18, 2005 2:00 am

Re: 33 infanterie division

Message par mounette_girl » jeu. févr. 16, 2012 8:55 am

---Voici une liste plus précise des soldats Allemands inhumés à Rembercourt, puis transférés à Thiaucourt où ils sont toujours actuellement. Il y en a 117---
Bonjour à tout le monde, bonjour à vous "Vulcontexte" et bravo !

Je n'avais pas la liste complète des 117 ex-occupants du petit cimetière allemand désaffecté de Rembercourt-sur-Mad (54)

Figurez-vous que, personnellement, je n'ai découvert ce petit cimetière, tapi derrière une végétation inextricable (jungle de lianes, ronces, lierre, etc.. avec vipères), que vers 2005.

Ma famille et moi passions fréquemment devant ce mur végétal, sans imaginer ce qu'il y avait derrière. Quand j'y ai mis les pieds pour la première fois (me les prenant dans les racines, ou me les tordant dans les trous, à chaque fois !), pour prendre des photos du lieu, c'était en avril 2007 je crois.

Oui, j'ai bien vu qu'il ne restait que 30 pierres tombales et c'est celles-là que j'ai photographiées. Voir à ce sujet :

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... .htm#t1157

Alors, je tiens à féliciter encore ici les courageux forumeurs qui se sont attelés à l'énorme tâche de nettoyer ce petit cimetière, pour le rendre accessible à tous ceux qui tiennent à sauvegarder la mémoire de ce que fut 14-18 !


Bien amicalement.

Mounette.
[:mounette_girl]
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI

Répondre

Revenir à « ARMEES ETRANGERES »