Groupe de Combat

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4643
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par Eric Mansuy » ven. mars 03, 2017 8:24 pm

Merci Bernard, voilà qui permet de progresser. Il doit bien y avoir une circulaire, note ou prescription quelque part, qui mette noir sur blanc ces modifications terminologiques au fil de la guerre...

A suivre,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par DOUDOU44 » sam. mars 04, 2017 12:56 pm

Bonjour !
Un groupe de combat est bien, ici, un regroupement provisoire, temporaire, de circonstance...
Un ordre de bataille règlementaire est défini par le RÈGLEMENT, pas par une note de service.
Bien à vous.
DOUDOU44

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4643
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par Eric Mansuy » sam. mars 04, 2017 10:54 pm

Bonsoir,

En lisant le "Rapport sur les travaux et organisations de la VIIe Armée / Région de Belfort", du général Demange, en date du 27 mars 1918, je ne m'ôte pas de l'idée que le groupe de combat est une position, et non un amalgame d'unités. Dans le cas contraire, je n'ai pas dû comprendre l'allusion aux "piquetages", "marquages" et "plans détaillés des C.R.", ni ce que ces fameux "groupes de combat" viennent faire entre les "parallèles", "réseaux" et "abris".

Image

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2169
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Groupe de Combat

Message par b sonneck » dim. mars 05, 2017 9:53 am

bonjour

Celui qui a rédigé le rapport avant de le faire signer par le général Demange a utilisé un raccourci pour désigner en fait des positions tenues par les groupes de combat.

Cela dit, je suis arrivé au bout de ce que je pouvais dire sur le sujet et personne n'est obligé de me croire.

Cordialement
Bernard

yann prouillet
Messages : 195
Inscription : mar. août 21, 2007 2:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par yann prouillet » dim. mars 05, 2017 1:16 pm

Bonjour Bernard

Vous trouverez en effet toutes les infos techniques de cette "nouvelle" disposition organisationnelle d'occupation et de combat du champ de bataille" dans les manuels de gradés d'infanterie et de génie de 1918 et au-delà (chapitre Combat de l'équipe et du groupe). Gaston Mourlot, très précis sur ses actions dans le génie régimentaire, indique le 2 mars 1918 : "Je mets mes poilus à la tâche pour terminer le groupe de combat du canal [il occupe le secteur Pinon Vauxaillon Chavignon dans l'Aisne]" et plus loin, le 5 mars, "Nous avons avec nous des fantassins ; tous les matins ceux-ci ont une alerte pour aller occuper leurs places dans les groupes de combat. Cette pratique se fait depuis peu et a l'avantage d'embêter le pauvre poilu en le forçant à se lever à quatre heures le matin". [Source : COLLECTIF CRID 14-18, UN OUVRIER-ARTISAN EN GUERRE. Les témoignages de Gaston Mourlot. 1914-1919. Edhisto, Moyenmoutier, 2012, 559 pages, pages 361 et 362].
Bon dimanche à vous
YP

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2792
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par IM Louis Jean » dim. mars 05, 2017 2:16 pm

Bonjour à toutes et à tous,
je ne m'ôte pas de l'idée que le groupe de combat est une position, et non un amalgame d'unités.
D'après ce document il semblerait bien que le "groupe de combat" soit à la fois une position et un amalgames d'unités, en 1917 :

<< La réunion d'un certain nombre de spécialistes combattant ensemble, sous les ordres d'un même chef et avec la même mission, constitue le groupe de combat. >>

Image
Image
source Instruction sur l'organisation du terrain à l'usage des troupes de toutes armes sur Gallica.

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4643
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par Eric Mansuy » dim. mars 05, 2017 8:37 pm

Bonsoir à tous,
Bonsoir Etienne,

Merci pour la mise au point. Il paraît que "la vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier", comme disait un fameux pilote. Je vais y penser.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
- Joel Huret -
Messages : 2639
Inscription : mar. août 31, 2004 2:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par - Joel Huret - » mar. mars 07, 2017 9:34 am

Le titre de ce sujet a été édité par - Joel Huret -
Histoire d'une collection : Musée militaire de Thiaucourt

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par DOUDOU44 » mer. mars 08, 2017 8:07 pm

Bonsoir !

J'ai souvenir d'une lecture ancienne où le groupe de combat (plusieurs compagnies d'infanterie et sections de mitrailleuses) est la garnison d'un centre de résistance (C.R.). et que ces C.R. sont accolés (ligne de front) les uns aux autres.

Bien à vous.
DOUDOU44

Répondre

Revenir à « Chasseurs »