Groupe de Combat

Avatar de l’utilisateur
seraig67
Messages : 47
Inscription : mer. nov. 02, 2011 1:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par seraig67 » mer. mars 01, 2017 8:23 pm

Bonjour à tous

En lisant le JMO du 115e BCA je lis plusieurs fois les termes "Groupe de Combat", s'agit-il comme je le pense des unités positionnés en premières lignes ?

Cordialement à tous

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2164
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Groupe de Combat

Message par b sonneck » mer. mars 01, 2017 9:43 pm

Bonjour,

"groupe de combat" est un terme un peu générique pour désigner un ensemble de combattants d'un volume relativement restreint (encore que...), différent d'une structure organique existante (sinon on parle de compagnie, de section), agissant aux ordres d'un même chef lors d'une opération particulière.
Il n'est pas synonyme de "unités positionnées en première ligne", celles-ci n'étant pas forcément articulées en groupes de combat.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
seraig67
Messages : 47
Inscription : mer. nov. 02, 2011 1:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par seraig67 » mer. mars 01, 2017 10:16 pm

Bonjour Bernard

Merci pour votre réponse. Là le texte du JMO fait allusion à un groupe de combat comprenant 1 compagnie du 115e BCA , le 343 RI et le 43e Régiment Territorial

Merci à vous

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4642
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par Eric Mansuy » jeu. mars 02, 2017 8:14 am

Bonjour à tous,
Bonjour Serge,

Il nous serait plus simple, dans un souci d'efficacité, de pouvoir accéder au JMO à une date précise.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2164
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Groupe de Combat

Message par b sonneck » jeu. mars 02, 2017 10:23 am

Bonjour seraig67,

La composition du groupe que vous évoquez correspond à la définition que je vous ai proposée. Il s'agit bien d'un regroupement momentané, qui ne correspond pas à une structure organique préexistante comme, ici dans le cas que vous citez, une brigade. Encore que là, on parlerait plutôt de groupement que de groupe. Question de nuance.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
seraig67
Messages : 47
Inscription : mer. nov. 02, 2011 1:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par seraig67 » ven. mars 03, 2017 1:21 pm

Bonjour Eric, Bonjour Bernard
Bonjour à tous

Bernard je vous remercie de vos réponses ,effectivement je le comprend comme un regroupement momentané, voir peut être même une simple façon de s'exprimer par le rédacteur des lignes en question, qui sont, et là je répond aussi à Eric, en date des 8 et 9 juillet 1915. Il ne me semble pas avoir lu ces termes précédemment (du 23 juin au 7 juillet 1915 par exemple, c'est mon aieul qui a rédigé le JMO, il n'utilise pas cette expression).

Très cordialement à tous

Serge

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4642
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par Eric Mansuy » ven. mars 03, 2017 2:26 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Serge,

Le groupe de combat n'est pas une constitution de circonstance, mais un cadre pérenne dans l'organisation des lignes (secteur / sous-secteurs / groupes de combat / points d'appui / petits postes, etc.). Pour celui qui vous intéresse, voyez ci-dessous les trois GC (Rossberg - Bonhomme, Verse - Bois Brûlé, Tête des Faux) du sous-secteur Nord en date du 20 juillet 1915.

Image

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2164
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Groupe de Combat

Message par b sonneck » ven. mars 03, 2017 6:39 pm

Bonjour,

Ce qui est désigné par groupe de combat sur ce croquis est le plus généralement dénommé quartier dans nombre d'autres JMO.
Le vocable "groupe de combat" désigne donc ici la fraction de troupes qui tient le quartier. Sa pérennité est limitée et limitée à celle du quartier. Il ne figure dans aucun ordre de bataille réglementaire. Il est donc de circonstance...

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4642
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Groupe de Combat

Message par Eric Mansuy » ven. mars 03, 2017 7:43 pm

"Il ne figure dans aucun ordre de bataille réglementaire" : ma foi, je ne sais pas. Voilà ce que j'ai sous la main, concernant une relève dans le Secteur Gaschney, décliné en sous-secteurs, groupes de combat, et centres de résistance.

Dans mes archives, le Quartier et le Sous-quartier n'apparaissent que sur des cartes de fin de guerre (1918 à coup sûr ; 1917 : à vérifier), et non en 1915. Sauf erreur de ma part, ce qui ne manque pas d'être fréquent, les appellations ont changé dans l'intervalle. A voir.

Image

Image

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2164
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Groupe de Combat

Message par b sonneck » ven. mars 03, 2017 8:16 pm

re-bonjour,

Le terme de "quartier" apparaît déjà en 1916, j'en ai au moins un exemple sous les yeux : le 128e DI, dont le secteur (au sud de Saint-Mihiel) est divisé en novembre en 3 sous-secteur, eux mêmes subdivisés en quartiers: Bois-Mullot, Croix-Saint-Jean, le Tête-à-Vache, etc. Le 26e RIT, auquel je m'intéresse, tenant pour sa part le sous-secteur des Etangs, avec les quartiers Besombois et Bois-sans-Nom.

Il est vrai que la terminologie a évolué au fil des mois et des années pour ce qui concerne la désignation des fragments de front et qu'elle a été assez fluctuante au début. En 1917, année sur laquelle je travaille plus particulièrement en ce moment, cela semble s'être stabilisé comme suit : une division occupe un secteur, un régiment tient un sous-secteur et un bataillon un quartier.

Cordialement
Bernard

Répondre

Revenir à « Chasseurs »