Sites Internet sur l'Armée Britannique (Roy.Uni/Australie/N-Zélande..)

Avatar de l’utilisateur
Francine Laude
Messages : 1576
Inscription : sam. nov. 17, 2007 1:00 am
Localisation : Colomars (06)

Re: Sites Internet sur l'Armée Britannique (Roy.Uni/Australie/N-Zélande..)

Message par Francine Laude » dim. avr. 10, 2016 9:11 am

Bonjour,

deux pdf pour les abréviations

-> http://www.nationalarchives.gov.uk/docu ... s-unit.pdf
-> http://www.nationalarchives.gov.uk/docu ... s-rank.pdf
(site des Archives nationales)

Amicalement
Francine

zoe
Messages : 100
Inscription : mar. oct. 30, 2007 1:00 am

Re: Sites Internet sur l'Armée Britannique (Roy.Uni/Australie/N-Zélande..)

Message par zoe » mar. mai 16, 2017 2:08 pm

Pour ceux qui recherchent un soldat britannique precis, donnez-moi les détails et je verrai si je trouve quelque chose.
Les sites payants Ancestry et Findmypast donnent acces aux documents militaires (du moins ceux qui n'ont pas été detruits durant le Blitz), retraites payées aux combattants, medailles accordées, et paiements aux veuves de l'argent du a leur epoux decédés, etc.
Pensez aussi au site de la Croix Rouge avec les documents concernant les prisonniers
https://grandeguerre.icrc.org/fr
On peut y faire des trouvailles.

geofrewar
Messages : 31
Inscription : ven. oct. 07, 2016 2:00 am

Re: Sites Internet sur l'Armée Britannique (Roy.Uni/Australie/N-Zélande..)

Message par geofrewar » sam. déc. 30, 2017 6:50 pm

Bonsoir, j'ai trouvé votre site et j'en suis très heureux. Je me permet de vous contacter car je suis face à un problème : après le décès de mon grand-père, j'ai appris que celui-ci était né en Août 1919 d'une liaison entre un soldat britannique et sa mère installée à Amiens. Depuis je cherche comment je pourrai rechercher une trace des régiments présents à Amiens neuf mois avant sa date de naissance ...
je ne sais pas où m'adresser ? J'habite dans la Somme ... si vous pouviez me renseigner ou me donner des pistes

A l'avance, merci
Bonjour,
Connaissez-vous le nom du soldat anglais ?
Pierre
P. Rouvillois

Répondre

Revenir à « Grande Bretagne »