Les Garibaldiens

Avatar de l’utilisateur
Frederic RADET
Messages : 1474
Inscription : jeu. mars 30, 2006 2:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par Frederic RADET » lun. sept. 24, 2007 7:08 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

si vous le permettez "j'inaugure" cette nouvelle rubrique en rendant hommage aux soldats Garibaldiens qui ont versés tant de sang pour la France...!



Image
Créée officiellement le 5 novembre 1914 sous le nom de 4e régiment de Marche du 1er régiment de la Légion étrangère et dissoute le 5 mars 1915, la légion garibaldienne sut se couvrir de gloire en Argonne et ses volontaires, autour des petits-fils de Garibaldi, furent de véritables héros.
Le 17 Décembre 1914, ils furent regroupés sur l'Argonne, plus précisément au Claon où ils séjournèrent jusqu'au 24 Décembre. Ils montèrent en ligne la nuit même de Noël.

Le 26 Décembre 1914 , ils partirent à l'attaque des tranchées ennemis du bois de Bolante aux cris de "Viva Italia, Vive la France", la tunique verte déboutonnée laissant voir la légendaire "chemise rouge" .Les unités garibaldiennes subirent de lourdes pertes.

Le 8 Janvier 1915, les survivants de la légion garibaldienne étaient envoyés en renfort à la Haute-Chevauchée dans la zone des Meurissons, où la situation étaient critique: leurs charges héroïques permirent de rétablir la situation et de reprendre une partie du terrain perdu.

Le 11 Janvier 1915, les Garibaldiens, dont les effectifs avaient fondus tant à cause de la mort et des blessures que de la maladie, furent envoyés au repos.

Bien qu'ils furent instrumentalisés, ils sont venus de loin pour défendre notre pays.

Bien cordialement,
Frédéric
On ne passe pas !

Avatar de l’utilisateur
83 RI
Messages : 95
Inscription : sam. mars 17, 2007 1:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par 83 RI » lun. sept. 24, 2007 10:16 pm

Bonsoir ,

A propos de Garibaldiens ils s'étaient déjà illustrés durant la guerre de 1870 , Garibaldi fait partie des deux seuls généraux combattant côté français à ne pas avoir été battu . On ne parlera pas de 1944 à Paris .

Avatar de l’utilisateur
dominique rhety
Messages : 655
Inscription : ven. déc. 31, 2004 1:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par dominique rhety » lun. sept. 24, 2007 10:55 pm

Bonsoir,
Bien qu'ils furent instrumentalisés, ils sont venus de loin pour défendre notre pays.
et certains sont allés encore plus loin ensuite, comme Canudo qu'on retrouve aux Dardanelles et sur le front d'Orient ( Combats d'Orient . Dardanelles-Salonique (1915-1916), Librairie Hachette, 1917 )

Il relate aussi son épopée garibaldienne en Argonne dans Mon âme pourpre, La Renaissance du Livre, 1918 .

Cordialement .


Colin gerald
Messages : 91
Inscription : mer. mai 25, 2005 2:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par Colin gerald » lun. sept. 24, 2007 11:23 pm

Salut Fred,
Bonsoir à toutes et à tous,

Concernant l' épopée garibaldienne, je vous recommande la lecture de cet excellent ouvrage :
¨ Les Garibaldiens de 1914 ¨ Splendeurs et misères des Chemises Rouges en France de la Grande Guerre à la Seconde
Guerre Mondiale de Hubert HEYRIES aux Editions SERRE 2005. Ou encore :
¨ L' épopée garibaldienne, 10e D.I française Argonne 1914-1915 ¨ R.Debresse 1939

Bien cordialement
Gérald Colin

Colin gerald
Messages : 91
Inscription : mer. mai 25, 2005 2:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par Colin gerald » lun. sept. 24, 2007 11:27 pm

Juste un petit oubli, l' auteur du deuxième livre est Henry-Jacques HARDOUIN.
Cdlt
G.C

pierreth1
Messages : 1685
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par pierreth1 » mar. sept. 25, 2007 12:24 am

Bonsoir,
Un livre est paru recemment: "les garibaldiens de l'Argonne" du capitaine Marabani Lacour editeur, il s'agit de la reedition d'un livre paru apres guerre ecrit par un des capitaine de cette unite
pour la petite histoire apres l'entree en guerre de l'italie ces soldats furent d'autorite reverses a l'armee italienne contre la volonte de la majorite, certains furent meme reconduits a la frontiere encadre par des gendarmes afin d'etre remis aux autorites italiennes
Le journal de la legion etrangere Kepi blanc a publie quelques articles sur cette unite qui a notamment ete sacrifiee dans des attaques et contre attaques sans grand interet tactique dans le ravin des meurissons, bolante, le four de paris .., leur presence sur le front fut de tres courte duree 23 decembre 1914/10 janvier 1915 puis les ilettes et Bar sur Aube avant la dissolution en mars 1915
En ces quelques jours de combat le regiment aura eu 150 morts et 300 blesses!
Ne retse plus que le monument des garibaldiens.
cordialement
pierre
pierre

Avatar de l’utilisateur
mireille salvini
Messages : 1199
Inscription : jeu. déc. 15, 2005 1:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par mireille salvini » mar. sept. 25, 2007 5:45 pm

bonjour à tous,

voici une photo de ce monument assez imposant;
il me semble qu'il s'agit des propres fils de Garibaldi tombés pour... la France.

Image

Image


amicalement,
Mireille

pierreth1
Messages : 1685
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par pierreth1 » mar. sept. 25, 2007 10:53 pm

Bonsoir
le chef de corps etait le lieutenant colonel Peppino Garibaldi petit fils de Giuseppe garibaldi
son frre Ricciotti etait officier a l'etat major du regiment son deuxiemme frere Bruno servait a la 11eme cie du 3eme bataillon
yservaient aussi a ce regiment Sante garibaldi sous lieutenant 6eme cie 2eme bat
Constante garibaldi adjudant 10 eme cie 3eme bataillon
cordialement
pierre
pierre

Avatar de l’utilisateur
Frederic RADET
Messages : 1474
Inscription : jeu. mars 30, 2006 2:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par Frederic RADET » mer. sept. 26, 2007 11:47 am

Bonjour à toutes et à tous,

merci pour toutes ces précisions.

Je voudrais juste ajouter que prés du Monument des Garibaldiens se trouvait un cimetière militaire.
Crée en 1914, il comptait plus de 470 corps de soldats appartenant principalement aux 72e, 76e, 91e, 113e,131e, 331e RI, ainsi qu'au 1er Génie et 6e Colonial.
Une partie des corps furent regroupés en 1920 au cimetière définitif de la Forêstière.

Bien cordialement,
Frédéric
On ne passe pas !

Avatar de l’utilisateur
83 RI
Messages : 95
Inscription : sam. mars 17, 2007 1:00 am

Re: Les Garibaldiens

Message par 83 RI » mer. oct. 17, 2007 1:54 pm

Bonjour ,
Lors de l'enterrement de Bruno Garibaldi ( décédé le 26 /12 /1914 ) dont la dépouille a été exceptionnellement rapratriée à Rome , la famille Garibaldi apprend pendant l'enterrement de Bruno la mort d'un second fils , Costante . Constance Hopcraft leur mère et épouse de Ricciotti Garibaldi , dans la stupeur générale liée à l'annonce du second décès se serait écrié " Il me reste encore cinq fils à donner à la France ! "
2007 est l'année du bincentenaire de la naissance de Garibaldi .

Répondre

Revenir à « Italie »