Couteau de poche

vouyat
Messages : 54
Inscription : mar. janv. 22, 2008 1:00 am

Re: Couteau de poche

Message par vouyat » mer. sept. 09, 2015 11:47 am

Bonjour à tous voici un couteau de poche des troupes anglaises je ne sais pas à quoi la pointé servaitImage

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8549
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Couteau de poche

Message par Alain Dubois-Choulik » mer. sept. 09, 2015 3:26 pm

Bonjour,
La pointe est un épissoir, plus utile à terre probablement pour ouvrir des boites, ou selon la (petite) histoire, en combat rapproché. Il y a des modèles avec plus d'ustensiles, comme celui qui me vient de mon grand-père .
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
juliendu44
Messages : 357
Inscription : dim. nov. 02, 2014 1:00 am

Re: Couteau de poche

Message par juliendu44 » sam. sept. 12, 2015 12:22 am

Bonsoir

très intéressant votre sujet j'aime beaucoup les vieux couteaux j'en est deux mais surement des année 20-30 au moins maintenant je saurait a quoi ressemblai les canifs personnel des soldats

Amicalement Julien :)

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 886
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Couteau de poche

Message par fredo64 » sam. mars 12, 2016 7:00 pm

Bonjour,
La pointe est un épissoir, plus utile à terre probablement pour ouvrir des boites, ou selon la (petite) histoire, en combat rapproché. Il y a des modèles avec plus d'ustensiles, comme celui qui me vient de mon grand-père .
Cordialement
Alain

bonsoir à tous.

le modèle britannique n'aura jamais eu que trois "lames" au plus, et cela est encore valable aujourd'hui:
- le couteau,
- l'ouvre-boite (tin opener),
- l'épissoir, ou poinçon, (marlin spike).

certaines variantes n'ont pas de poinçon, notamment celle qui fut distribuée aux soldats britanniques par l'intermédiaire des colis de confort.

pour complément, lire Ron Flook: "British and Commonwealth military knives".

cdlt,
Fred



"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 886
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Couteau de poche

Message par fredo64 » sam. mars 12, 2016 7:36 pm

re-

pour complément: ce modèle sera adopté par plusieurs armées du Commonwealth, et fabriqué sous licence en Inde, au Canada et aux USA (après la 2e GM, il sera aussi fabriqué en Belgique et en Italie).

il semble qu'une firme US ait envisagé de produire un modèle destiné à équiper une marine européenne, et "la Royale" française pourrait avoir fait partie des candidats (ceci reste au conditionnel, faute de preuve écrite formelle).

cdlt,
Fred

édit: comme je ne passe pas très souvent lire cette partie-ci du forum, merci de bien vouloir me contacter par PM si besoin.
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 886
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Couteau de poche

Message par fredo64 » jeu. mai 26, 2016 8:44 pm

bonjour à tous.

on va essayer de relancer un peu ce sujet :)

quelques infos, sous forme de résumé, issues de "L'Armée française dans la 1re GM; Uniformes - Équipements - Armements." de L. Mirouze et S. Dekerle (2 tomes) :

- au début de la guerre: pas de couteau en dotation officielle dans les troupes françaises, excepté le modèle utilitaire dit "colonial" car attribué aux troupes de Marine (couteau pliant à lame de forme "pied de mouton", dont Pradel semble être le principal producteur).
Image

- mi-1915, premières distributions de couteaux "civils": de type boucherie (couteaux de métier), pliants à cran d'arrêt de type Navajas, "clous" (barre métallique cylindrique monobloc formant poignée avec garde et lame à deux tranchants), et différents modèles provenant de fabricants divers.
Image
Image
Image

- fin 1915, distribution de couteaux inspirés d'un modèle officiel dit "couteau de matelot mod. 1833", et réalisés à partir de baïonnettes démilitarisées.

- 1916, premières études officielles par le Lcl Coutrot de la manufacture d'armes de Châtellerault: plusieurs modèles formés sur le même type, comportant une lame issue de baïonnettes démilitarisées de différents types, de 15 à 18 cm de long, montée sur manche de bois, avec ou sans garde. à noter: le premier modèle officiel, dit "modèle 1916", est du type "Vengeur de 1870" (lequel fut notamment réalisé par la firme Astier-Pradon, à Thiers).
Image
Image

partant de là, rien qui semble clairement spécifié quand au type ou aux dimensions à donner à ces productions: de nombreux fabricants ont produit divers modèles sur base de modèles de baïonnettes étrangères saisies et/ou nationales démilitarisées (mod. 1854, mod. 1874, mod. 1892, etc.). il y eut différents projets, dont certains, produits en petites quantités, sont restés assez confidentiels, et d'autres sont restés à l'état de prototypes.
Image


notez que les premières distributions de couteaux spécifiquement destinés au combat furent assez mal vécues par les soldats eux-mêmes, dont beaucoup pensaient qu'il s'agissait de méthodes de voyous. d'ailleurs, dans certaines unités, la hiérarchie fut obligée de désigner les volontaires assignés à cette tâche ingrate qui consistait à nettoyer les tranchées.
par la suite, certains soldats s'équipèrent de matériels leur paraissant mieux adaptés à cet usage: coupe-coupe de tirailleur sénégalais, serpette de vigneron, hachettes, etc. mais là, on ne parle déjà plus de couteaux :)

cdlt,
Fred
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3597
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: Couteau de poche

Message par stcypre » ven. mai 27, 2016 8:38 am

Bonjour,
les nettoyeurs de tranchées utilisaient plutôt la grenade...
Réfléchissons: un soldat descendait dans une sape ou se trouvait un ou plusieurs ennemis... le couteau à la main !!!!
Je ne le pense pas...
J. Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 886
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Couteau de poche

Message par fredo64 » ven. mai 27, 2016 11:53 am

bonjour.

sur les photos de groupes francs d'époque, lesquels étaient des groupes de combat spécialisés dans les coups de main ponctuels, ou ce que l'on nommerait aujourd'hui des actions commando, on peut souvent observer l'armement de la troupe, dont des armes blanches.
quand au reste, spécification de fabrication, commande de matériels et tactique de combat rapproché, et ce sans même parler des témoignages laissés par les soldats eux-mêmes, ce n'est pas moi qui les ai produits ... je n'ai donc aucune matière à les remettre en cause.

par contre, pour en avoir fait l'expérience au cours d'exercices militaires, je sais que la prise d'un point sensible en terrain ennemi et en effectif réduit doit se faire dans la plus grande discrétion. en toute logique, l'attaquer à la grenade viendrait à provoquer une réaction pour le moins proportionnée des éléments affiliés à la cible, laquelle réaction nuirait gravement à l'intégrité du groupe d'assaillants.

cdlt,
Fred
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 886
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Couteau de poche

Message par fredo64 » ven. mai 27, 2016 12:21 pm

re-

quelques exemples parmi d'autres.
vous noterez au passage les dimensions des couteaux! cela n'a rien à voir avec les cure-dents que l'on voit souvent passer sur les sites de vente :)

Image
groupe franc du 27e Chasseurs - pistolet Ruby et couteau de type Navaja (1917)

Image
soldat du 247e d'Infanterie - couteau de boucher

Image
hommes de la 9e escouade du 248e d'Infanterie - couteau de boucher (03.1916)

Image
sous-officiers de la 17e Cie du 33e d'Infanterie - couteau de boucher (01.1916)

cdlt,
Fred
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3597
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: Couteau de poche

Message par stcypre » ven. mai 27, 2016 4:35 pm

Bonjour fredo 64,
N'oubliez pas que ces hommes se trouvaient dans une tranchée... et que descendre dans une sape le couteau à la main !!!! pour nettoyer la tranchée !!!
Quant au bruit généré par les grenades... bien souvent étouffé par le lieu ou le bombardement environnant...
J. Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »