Page 1 sur 2

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : ven. févr. 03, 2017 7:48 pm
par bernard55
Bonjour,

un obus de 75 pas banal transformé par l'artisanat de tranchée

Cordialement : BernardImageImage

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : ven. févr. 03, 2017 9:26 pm
par gerard28
bonsoir

très belle pièce que voila j'aime beaucoup qui serais pas mal
chez moi
gégé

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : lun. févr. 06, 2017 9:02 am
par stcypre
Bonjour,
Compte tenu du travail, ne parlons pas d'artisanat de tranchée mais de poilus.
J. Claude

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : lun. févr. 06, 2017 1:11 pm
par monte-au-creneau
Bonjour,

Pas vraiment collectionneur, même pas du tout collectionneur, je ne dispose que de quelques objets ramenés par mon grand-père ou l'un de mes grands oncles : 2 chandeliers que voici en photo.

Image

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : lun. févr. 06, 2017 1:40 pm
par TURPINITE
Bonjour,

Nous ne sommes plus dans de l'artisanat de tranchée, mais de la création pur et simple de "souvenirs de guerre".
La question que l'on doit de poser ici, a t-il été fait par un ancien combattant ou par un "fabricant" d'artisanat de tranchée comme il en existe encore beaucoup de nos jours.

On peut également se poser la question sur les chandeliers de notre ami, il faudrait prendre le diamètre de l'obus, mais j'y vois bien un 80 mm.

De toute façon, il ne s'agit pas d'artisanat de tranchée, en temps de guerre, même sur les arrières, réussir à ramener un obus de 80, trois fusées percutantes système Budin, 1 fusée à double effet, cela relève du miracle sans parler de monter l'ensemble.

Cordialement
Florian

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : mer. févr. 08, 2017 5:20 pm
par monte-au-creneau
Bonjour,

Nous ne sommes plus dans de l'artisanat de tranchée, mais de la création pur et simple de "souvenirs de guerre".
La question que l'on doit de poser ici, a t-il été fait par un ancien combattant ou par un "fabricant" d'artisanat de tranchée comme il en existe encore beaucoup de nos jours.

On peut également se poser la question sur les chandeliers de notre ami, il faudrait prendre le diamètre de l'obus, mais j'y vois bien un 80 mm.

De toute façon, il ne s'agit pas d'artisanat de tranchée, en temps de guerre, même sur les arrières, réussir à ramener un obus de 80, trois fusées percutantes système Budin, 1 fusée à double effet, cela relève du miracle sans parler de monter l'ensemble.

Cordialement
Florian
Bonjour,

En effet, il ne s'agit pas d'artisanat de tranchées, c-à-d des travaux faits par les soldats pour passer le temps (ou pour vendre), tels que bague, briquets, réalisés à partir de douilles, etc...

L'obus-chandelier est un 75.

Le Grand-Père (ou un G-O) a quand même réussi à rapporter un obus percutant de 37 mm, qui sert de presse-papiers. Et dont voici une photo un peu floue (j'ai perdu mon APN sur le front !) :
Image

La Grand-Mère, née en 1900 à Mailly-le-Camp et y demeurant a reçu, de la part du PG Emil Traub, qui s'y trouvait prisonnier, un beau porte-parapluie : Que voiçi :

ImageImage

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : jeu. févr. 09, 2017 7:22 am
par stcypre
Bonjour,
Artisanat de tranchées, oui mais beaucoup de ces "tels que bague, briquets, réalisés à partir de douilles", ont été faits par des soldats invalides, malades, handicapés, pendant et après la guerre... Sans oublier, pour les bagues, les bijouteries, comme celle de Sims et Mayer qui avait des magasins à Paris et Berlin... suivant une publicité parue dans l'Illustration...
J. Claude

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : jeu. févr. 09, 2017 12:43 pm
par TURPINITE
Bonjour,

L'obus n'est pas un 75 ou alors de mortier.

Y a t-il des tenons à la base ou une trace de ceux-ci ?

Cdlt
Florian

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : jeu. févr. 09, 2017 2:07 pm
par TURPINITE
Bonjour Régis,

c'est un obus à balles à charge arrière.

a+
Florian

Re: artisanat de tranchée obus de 75

Publié : jeu. févr. 09, 2017 9:49 pm
par air339
Bonjour Florian,


Je me suis mal exprimé : je parlais de la petit baïonnette surmontant un support encadré de deux 7,92 mauser. Comme si elle était destiné à supporter quelque chose : collier, chapelet, que sais-je !

Pour les 75 à balles, je crois que je sais les reconnaitre... ;)

Bien cordialement,


Régis