Petite énigme armement: Pistolet Automatique

ALVF
Messages : 5630
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par ALVF » mar. nov. 03, 2015 5:58 pm

Bonsoir,

Petite énigme à déchiffrer sous forme de trois questions pour les connaisseurs en armement:
-Quel est-ce Pistolet Automatique (calibre 7,65 mm) de petite taille mis en service dans l'Armée française?
-Sous quel nom est-il connu de l'Armée française?
-Quelle est sa date approximative d'entrée en service?
ImageImage

Pour éviter une avalanche de réponses, ce n'est pas à proprement parler un "Ruby" même si, comme celui-ci, il s'agit d'une pâle copie de Browning. En tout cas, l'Armée française ne le classe pas dans la "grande famille" des "Ruby" ou "PA genre Ruby" puisqu'elle lui consacre une Instruction particulière.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8383
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. nov. 03, 2015 8:09 pm

Bonsoir,
Le Museau très court de la "bête" m'a évoqué les Martin du début, ici de 1909, mais il y a trop de différence, notamment les cannelures "Ruby" du canon ......
Image
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

marpie
Messages : 1900
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par marpie » mar. nov. 03, 2015 10:35 pm

Bonsoir Guy François , Bonsoir à tous ,

Peut-être un modèle Victoria , Astra 1911 ?

Bien amicalement
Marpie

ALVF
Messages : 5630
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par ALVF » mar. nov. 03, 2015 11:17 pm

Bonsoir,

On est pas loin, mais ce n'est pas encore ça!
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Gilles ROLAND
Messages : 4563
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par Gilles ROLAND » mer. nov. 04, 2015 10:14 am

Bonjour,

Il y a l’embarras du choix pour ce genre d’arme

Au hasard, le Titanic du fabriquant RH: Retolaza Hermanos de Eibar

Voir

http://forums.gunboards.com/showthread. ... p;p=773906

Cordialement

Gilles ROLAND
-Ca sent le macchab, dit Le Moal. -J’te crois, y en a plein par ici. Jean Berthaud « 1915 sur les Hauts-de Meuse en Champagne »
VESTIGES.1914.1918 MAJ le 10 novembre 2015

yesyes
Messages : 72
Inscription : lun. juin 06, 2011 2:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par yesyes » mer. nov. 04, 2015 11:11 am

Bjr,

Je ne sais pas de quel modèle il s'agit mais la technique utilisée est excellente ( simple et sure) avec le chien interne ( pas de percuteur lancé) dont s'est peut être inspiré plus tard le fabricant du sauer and sohn modèle 38.
J'ai également vu la même organisation du séparateur sur les productions ultérieures de PA en petit calibre de la marque française UNIQUE.

donc peut être ... un CESAR de la maison UNIQUE
http://www.armeetpassion.com/uniquecesar.html

Cordialement.
Olivier

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2788
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par IM Louis Jean » mer. nov. 04, 2015 5:23 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Un Vesta de "Hijos de Angel Echeverria y Cia" chambré en 7,65 ?

Image
source colecciondepistolas

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

ALVF
Messages : 5630
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par ALVF » mer. nov. 04, 2015 7:11 pm

Bonsoir,

Étienne n'est pas loin de la réponse mais il faut prendre en compte une donnée souvent oubliée lorsqu'on évoque les commandes françaises en armes étrangères (fusils, pistolets, revolvers, mitrailleuses): la date de commande et de mise en service.
Bien sûr, si on suit Gilles Roland, on peut dire qu'il y a des dizaines de variantes, notamment de pistolets automatiques espagnols fournis à la France, mais alors pourquoi existe-t-il des Instructions ou Manuels pour certaines armes de marques bien identifiées et fournies en quantités relativement faibles alors que les dizaines de variantes des pistolets "genre Ruby" n'ont fait l'objet que d'une seule Instruction (pour des centaines de milliers d'armes produites)?
La réponse est simple: parce que ces armes ont été fournies par marchés successifs avant les "grands marchés" passés à partir de mai 1915 pour les armes de poing et un peu avant pour les armes longues. Ces grands marchés (Remington "modèle 1914" et fusils 07-15 pour les fusils, "Ruby" et "Star" pour les pistolets automatiques, etc...) sont bien connus mais il en va tout autrement des commandes passées au coup par coup, un peu au hasard des circonstances et du sens des affaires des négociateurs pour les armes commandées fin 1914 et au tout début de 1915.

Les armes ayant fait l'objet de "petits marchés" passés à partir de la fin août 1914 pour les plus précoces ne concernent que des séries de quelques milliers et parfois quelques centaines d'armes seulement.
La vérité oblige à dire que l'étude de ces marchés reste à faire malgré les dizaines de livres, d'articles de revues et de sites "en ligne" spécialisés, se recopiant les uns les autres à l'infini, mais n'évoquant pratiquement jamais ces armes pour lesquelles pourtant des Manuels d'utilisation ou des Instructions ont été imprimés. Ces documents sont fort rares, le dernier que j'ai découvert concerne le revolver Colt "New Service" dont il existe une Notice d'emploi imprimée pour l'Armée française et qui a été mis en service en 1915. Les officiers connaissaient d'ailleurs la qualité de ces revolvers américains puisque pas moins de 1000 officiers ont adressé une demande d'achat lorsque les 100 premiers revolvers Colt "New Service" ont été proposés à la vente pour l'équipement des officiers qui achètent leur arme de poing et leur sabre avec leur indemnité de première mise.
Certains Manuels ou Instructions concernant ces armes précoces existent à Châtellerault (CAA) ou à Vincennes (SHD) mais pas tous. De même, les documents d'archives sont très lacunaires, j'essaie de compléter les connaissances en ce domaine car "quand on cherche, on trouve!".
Je laisse encore un peu de temps aux lecteurs pour répondre aux questions!
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2788
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par IM Louis Jean » mer. nov. 04, 2015 8:20 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Un Royal de "Hijos de Angel Echeverria y Cia" ?

Image

Il est moins ressemblant.

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

marpie
Messages : 1900
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Petite énigme armement: Pistolet Automatique

Message par marpie » mer. nov. 04, 2015 9:17 pm

Bonsoir à tous ,

Pourquoi pas le Pistolet UNION (Unceta-Astra) ?
J'ai lu quelque part que certains modèles étaient gravés "Saint Etienne"
Bien amicalement
Marpie

PS : je n'ai pas osé le "Teuf Teuf"

Répondre

Revenir à « Armement & Munitions »