mai 1915, les Français à Nieuport

R.I. - R.I.T.
Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 976
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par lignard2 » sam. avr. 12, 2014 4:36 pm

Bonjour à tous

Une petite aide .....
occupé actuellement sur un assaut de la 4ème division belge sur un sous- secteur de Nieuport, j'ai trouvé cette information dans l'historique du 13ème de ligne belge. Cet historique fait allusion à..

En mai 1915.
En ce premier printemps de guerre, la division de Namur (8ème, 10ème et 13ème de Ligne) d'une part, une division française occupant Nieuport d'autre part, avaient été chargées de s'emparer d'une ligne de positions s'étendant devant leur front. Cette ligne partait de la ferme « L'union », objectif français au Nord, pour aboutir à la ferme la « Violette », objectif du 13ème de Ligne au Sud.
.

Si une carte reproduite dans le livre Apocalypse en Belgique (édition Racines RTBF, page 69) situe ces différentes troupes belges sur cette ligne de départ, elle ne donne aucun indice quant au régiment d'infanterie français.
L'un de vous pourrait-il me renseigner sur le régiment: des fantassins,des chasseurs, les marins de l'amiral Ronach?
Merci de votre aide
et bien cordialement
Lignard belge

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8380
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par Charraud Jerome » sam. avr. 12, 2014 7:11 pm

Bonjour

Voici un extrait de plan daté de fin avril 1915, et trouvé dans un dossier au SHM Vincennes concernant les fusiliers marins.
Désolé, le plan ne descend pas jusqu'à la Ferme Violette, mais confirme bien à cette date des positions de la Brigade Ronach.
Image

Je continue à fouiller.
Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
genealogie-baert
Messages : 348
Inscription : mer. janv. 06, 2010 1:00 am

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par genealogie-baert » sam. avr. 12, 2014 8:07 pm

Bonjour à tous

Une petite aide .....
occupé actuellement sur un assaut de la 4ème division belge sur un sous- secteur de Nieuport, j'ai trouvé cette information dans l'historique du 13ème de ligne belge. Cet historique fait allusion à..

En mai 1915.
En ce premier printemps de guerre, la division de Namur (8ème, 10ème et 13ème de Ligne) d'une part, une division française occupant Nieuport d'autre part, avaient été chargées de s'emparer d'une ligne de positions s'étendant devant leur front. Cette ligne partait de la ferme « L'union », objectif français au Nord, pour aboutir à la ferme la « Violette », objectif du 13ème de Ligne au Sud.
.

Si une carte reproduite dans le livre Apocalypse en Belgique (édition Racines RTBF, page 69) situe ces différentes troupes belges sur cette ligne de départ, elle ne donne aucun indice quant au régiment d'infanterie français.
L'un de vous pourrait-il me renseigner sur le régiment: des fantassins,des chasseurs, les marins de l'amiral Ronach?
Merci de votre aide
et bien cordialement
Lignard belge
Bonjour voici une carte du livre du carnet de route d'un Lt du 235 R.A.C .
il en parle de cette bataille et des fusillés marins de Ronach ( le dit régiment offrit même deux obus de 77 allemand à ce dit amiral ,qui se trouvent au musée de lorient ) et de l'attaque du point w ,du boyeau de st Georges ,de l'attaque du pélican ,ce dit régiment y passa 8 mois ,manifique livre (je puis en msg privé vous dire ou en faire commande )
j'espére de l'image sera bonne ,je puis vous la joindre par mail.
Marc

Image
baert marc

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 976
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par lignard2 » sam. avr. 12, 2014 10:40 pm

Bonsoir à tous les deux,

Merci de votre bonne attention et d'avoir apporté toutes ces informations.
Voici une carte que j'avais sur le secteur concerné par l'assaut conjoint entre troupes françaises et belges.
Les fermes de l'Union, Terstijll et la Violette.
Image

Puis-je recevoir une repro en HD de vos cartes?


cordialement
Lignard belge

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8594
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par Alain Dubois-Choulik » sam. avr. 12, 2014 11:32 pm

concernant les fusillés marins.
Bonsoir
Jérôôôôôme ...... !!! [:alain dubois:5]
Cordialement
Alain, qui a habité quai des fusiliers marins à Marans (17) et qui vous laisse imaginer ........
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8380
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par Charraud Jerome » sam. avr. 12, 2014 11:53 pm

Bonsoir

Voilà ce que l'on appelle un lapsus. A force de travailler dessus, cela m'obsède inconsciemment.
Pour me faire pardonner:
Image

Lignard, je passe en MP pour les échanges de mail

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8594
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par Alain Dubois-Choulik » dim. avr. 13, 2014 3:03 am

Bonsoir
Les 3 fermes, en 17, sur une carte brit.
Image
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

MONCEY
Messages : 362
Inscription : mar. juin 21, 2011 2:00 am

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par MONCEY » dim. avr. 13, 2014 12:58 pm

Bonjour à tous.Si je puis me permettre,la Brigade RONARC'H a, été dis-
soute en Décembre 1914 afin de récupérer les marins pour les embarquer.Par contre,il existait deux bataillons et 2 sections de mitrailleuses.L'Amiral RONARC'H a été muté en qualité de Chef d'Etat
Major de la Marine à PARIS.Ces deux bataillons ont fait des merveilles
(batailles des deux fermes,Moulin de Laffaut,Moyen Orient.)

Bien cordialement MONCEY
MONCEY1842

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 976
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par lignard2 » dim. avr. 13, 2014 7:10 pm

Bonjour à tous,

En ce qui concerne la dissolution de cette fameuse brigade de fusiliers-marins, serait-ce décembre 1914 ou (le 10) décembre 1915?
J'ai trouvé ceci sur le forum:

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 1655_3.htm

"En novembre 1915, le gouvernement français décide de dissoudre la Brigade de Fusiliers Marins, suite à la demande de la Marine qui a besoin de ses personnels pour lutter contre les sous-marins allemands. Il est décidé que le drapeau des Fusiliers Marins restera au front des armées avec un bataillon, une compagnie de pontonniers et huit sections de mitrailleuses. Le rôle des deux régiments est clos le 10 décembre 1915".

Le plan posté par M. Charraud confirme la présence de cette troupe de choc attaquant la ferme de l'Union.

Cordialement
Lignard belge

MONCEY
Messages : 362
Inscription : mar. juin 21, 2011 2:00 am

Re: mai 1915, les Français à Nieuport

Message par MONCEY » dim. avr. 13, 2014 7:50 pm

Bonjour à tous, et mille excuses,vous avez raison la dissolution de la
Brigade RONARC'H est bien le 16 Décembre 1915,bien que l'Amiral a
quitté son commandement le 15 janvier 1915 après la remise du drapeau aux fusiliers marins (15 janvier 1915 à Dunkerque) par le Pdt
POINCARRE.

Bien cordialement.MONCEY
MONCEY1842

Répondre

Revenir à « Infanterie »