48e et 118e RI

R.I. - R.I.T.
Avatar de l’utilisateur
julien lirot
Messages : 158
Inscription : jeu. juin 16, 2005 2:00 am

Re: 48e et 118e RI

Message par julien lirot » mer. août 24, 2005 12:42 am

Bonsoir à tous, :D

je me permet d'intervenir simplement pour dire que je trouve cette necropole magnifique, et en plus je trouve que les croix de guerre et les medailles militaires sur les tombes font vraiment tres bien. :lol:
Savez-vous s'il existe un site montrant les differents types de tombes française (hormis celle de confessions differentes qui sont bien connus).
Merci encore pour les photos. :wink:

Cordialement :D

Avatar de l’utilisateur
julien lirot
Messages : 158
Inscription : jeu. juin 16, 2005 2:00 am

Re: 48e et 118e RI

Message par julien lirot » mer. août 24, 2005 12:44 am

re-bonsoir,

j'avais pas fais attention mais il sembles que les medailles sont une croix de guerre et une legion d'honneur. :?

Merci encore.

Avatar de l’utilisateur
Stephan @gosto
Messages : 5736
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Paris | Chartres | Rouen
Contact :

Re: 48e et 118e RI

Message par Stephan @gosto » mer. août 24, 2005 2:33 am

Bonsoir Julien,

J'ai également apprécié la configuration originale de cette nécropole. Elle me rappelle, par les alignement circulaire, une autre nécropole, visitée il y a quelques années, dans les Vosges. Eric, André, pouvez-vous me rafraîchir la mémoire... :oops:

La tombe ornée de médailles est la seule de ce type dans la Nécropole d'Auvelais ; c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je l'ai photographiée. Les autres sont "classiques".

Enfin, pour répondre à votre dernière question, je ne sais pas si un site recense les différents types de tombes. Mais il serait peut-être intéressant d'ouvrir un fil là-dessus afin que chacun y aille de sa petite photo et que nous composions ainsi une galerie d'images des différents modèles de tombes que nous avons pu rencontrer...

Amicalement,

Stéphan

Avatar de l’utilisateur
HT62
Messages : 4152
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Contact :

Re: 48e et 118e RI

Message par HT62 » sam. août 27, 2005 11:44 pm

Bonsoir,

Merci pour ces renseignements, cordialement, Hervé.

ronanlemanach
Messages : 30
Inscription : sam. déc. 10, 2005 1:00 am

Re: 48e et 118e RI

Message par ronanlemanach » jeu. déc. 29, 2005 11:14 am

Bonjour,

j' ai une version papier de l'historique du 48ème RI (que je n'ai pas eu le temps de numériser).

je peux vous le photocopier.

très cordialement,

Ronan Le Manac'h

Avatar de l’utilisateur
HT62
Messages : 4152
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Contact :

Re: 48e et 118e RI

Message par HT62 » ven. déc. 30, 2005 8:22 am

Bonjour,

Merci pour l'offre. Le père Noël m'en a offert une copie la semaine dernière, ce sera pour une prochaine fois.
Cordialement, Hervé.

Avatar de l’utilisateur
HT62
Messages : 4152
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Contact :

Re: 48e et 118e RI

Message par HT62 » mer. janv. 11, 2006 9:39 pm

Bonsoir Daniel,

Eh bien, voilà qui est très sympa et je vous remercie de vous avoir manifesté! Je pense de Stéphan AGOSTO sera également intéressé par vos informations à moins qu'il ne le soit déjà, je n'en serai pas étonné....
Je vous recontacte un peu plus tard, j'ai fort à faire ces jours-ci !
Bien cordialement, Hervé.

etipol22
Messages : 1
Inscription : dim. juin 23, 2013 2:00 am

Re: 48e et 118e RI

Message par etipol22 » dim. juin 23, 2013 3:10 pm

Salut Hervé,

De retour de vacances je découvre que tu cherches des infos sur le 48e RI. Je m'associe avec toi pour signaler que je suis également à la recherche de toutes infos sur le 48e RI.

Voilà le but de mon message : je ne sais pas si ça peut t'aider, mais j'ai retranscrit des lettres d'un soldat du 48e RI (Pierre Le Goff) achetées - je devrais plutôt dire sauvées - il y a quelques années dans une brocante, au moment où le broc voulait les jeter à la benne, car ces courriers, sans savoir ce que c'était car mélangés avec toutes sortes de saloperies, étaient pour la plupart très très poussiéreux, parfois même moisis ou bouffés par les souris et autres insectes. Elles couvrent fin 1915 (Argonne) à mi-1916 (Verdun).


Puis voici le texte d'une de ses lettres que je trouve très émouvante et très intéressante sur l'état d'esprit du soldat(déjà mis sur feu un autre forum, il y a 1 ou 2 ans).

http://img.villagephotos.com/p/2005-7/1 ... lettre.jpg



"Mardi 21 décembre 1915 à 9 H ½ (9)
Ma chère Petite femme,
Deux mots ce matin pour te donner de mes nouvelles qui sont toujours bonnes pour le moment et mon plus beau désir que cette lettre te trouve de même.
Je n’ai pas le courage chérie ce matin d’écrire, mais je ne veux pas te laisser sans nouvelle de moi aujourd’hui. Mais quand on a voit des coups comme j’ai vu ce matin, on a assez. Car figure-toi ma blonde que ce matin réveil à 4 H ½ et on a parti à 6 H. On ne savait pas où, mais quand on est arrivé on a vu. C’est la première fois, mais je t’assure que j’ai vu assez. Car, chère Renée, on a été voir fusiller un malheureux soldat. On était rendu là au champ de manœuvre et nous, les tambours et clairons, on était sur la route rassemblé. Alors, à la pointe du jour, on voit le malheureux arriver dans une auto et un peloton qui l’encadre et le ramène au poteau d’exécution. Et au moment qu’il passait devant nous, on a joué Aux Champs. C’est triste tu sais chérie. Quand il était descendu sur la route, il ne pouvait plus pleurer et criait, et il ne tenait plus debout, et l’aumônier et un gendarme qui le tenaient et qui essayaient de l’encourager. Mais remarque que quand on est arrivé devant la mort comme cela, on n’a pas beaucoup de courage. Alors ils l’ont mis à genoux au pied du poteau et ils l’ont attaché au poteau. Il criait toujours. Et ils lui ont mis un bandage sur les yeux avec un ruban de soie blanc. Alors ils l’ont quitté. Le commandement est donné « Feu », et le malheureux tombe. Le sergent lui donne le coup de grâce à l’oreille gauche. Et c’est fini. Après, on a défilé tous devant le corps. C’est triste, ça vous fait un drôle d’effet car, chérie, il y a déjà assez qui tombe à l’ennemi et voir cela, pour des fois pas grand chose, car celui-là est condamné à mort pour abandon de poste en face l’ennemi. Quelle nouvelle pour les pauvres parents quand ils sauront cela, croyant leur fils à faire son devoir pour la Patrie tandis qu’il est fusillé en lâche. C’est terrible ma blonde de voir cela, mais que veux-tu, c’est les lois militaires.
Maintenant je vais te dire que à Noël on fera le réveillon car toute mon escouade le fait. Alors ils m’ont demandé à les suivre. Alors chérie, je n’ai pas voulu les refuser car on est ensemble. Ils ont acheté une oie alors on va bien manger. Cela ne me plaît pas beaucoup mais puisqu’ils le veulent, je leur ai dit oui. J’aurai préféré être près de toi ma chérie à faire ce réveillon, on aurait eu plus d’amusement. Mais ma chérie, on ne peut pas alors il faut se résoudre comme cela. Tu me diras si cela te plaît ou pas car chérie eux disent peut-être que dans quelques jours on sera mort alors puisque l’on peut profiter, il faut le faire. Mais ma charmante blonde, je ne pense pas à cela du tout, mais on ne sait pas ce qui peut arriver. Enfin, c’est mieux de manger que de se saouler comme il y a qui le font tous les jours. Maintenant j’attends 11 H pour savoir si j’ai une lettre de ma chérie car je n’ai pas eu hier. Cela m’ennuie énormément mais il faut patienter car ce n’est pas de la faute à ma petite femme que j’aime. J’espère en avoir tout à l’heure, je le pense du moins. Je te le dirai cet après-midi ou ce soir sans manquer.
Voilà le 1er l’an qui approche encore. Ça fera deux 1er l’an que je passe aux tranchées et pas pouvoir aller souhaiter la bonne année à ma petite fiancée que j’adore de plus en plus tous les jours. Car je ne cesse de penser à toi, encore hier au soir j’ai rêvé que j’avais reçu un colis de toi et 2 lettres dedans me disant que dans 15 jours la guerre était finie. Tu parles que j’étais heureux mais quand je me suis réveillé, ce n’était plus pareil, je n’avais rien et tu étais loin, hélas. Espérons toujours ma petite blonde que dans peu de temps on sera uni à jamais. Je t’appellerai ma petite femme aimée cette fois et de droit n’est-ce pas chérie, tandis qu’à présent on le dit aussi mais on n’a pas le droit.
Ah ! Que c’est terrible cette boucherie ! Quand donc la fin ? On espère, mais on a beau attendre, ça ne vient pas vite. Mais peut-être que pour l’année prochaine on sera quitte, je le pense. Je ne suis pas comme Alfred jusqu’en 1919 ; c’est un peu long qu’en dis-tu ma blonde à ce sujet ? Enfin, on ne le sait pas car l’année dernière on disait aussi que pour cette année ça serait fini et ce n’est pas encore fini malheureusement.
Je vais te quitter car il est temps d’aller aux lettres et le sergent m’attend, ça fait que je vais te quitter. Espérons avoir une lettre me disant que tes papiers sont partis en Bretagne cela me fera plaisir chérie. Je finis sans finir de t’aimer et en t’embrassant bien fort de loin espérant que bientôt le faire de près. Ton fiancé qui désire être ton époux dans 1 mois
Bien à toi Le Goff à R D
Bons baisers. Je vais chercher les lettres, il est 10 H.
"

Si les autres courriers t'intéressent, dis le moi par mail (j'ai changé de FAI : ce n'est plus à la fin @tiscali.fr mais @club-internet.fr).
Sache aussi que j'ai perdu tous les messages reçus depuis début août, sans avoir pu les lire. Donc si tu m'as envoyé les photos du secteur d'Ailly, je ne les ai pas eues.

A bientôt.

Cordialement,
Frédéric S.

PS : si quelqu'un a des infos à m'apporter sur cette exécution, merci de m'en faire part.

bateau
Messages : 1
Inscription : ven. juin 28, 2013 2:00 am

Re: 48e et 118e RI

Message par bateau » sam. juin 29, 2013 11:36 am

Bonjour
Je suis un petit nouveau sur ce site.
Je suis coorganisateur d'une exposition sur le centenaire de la guerre 14-18 qui se teindra début 2014.
Je recherche ce genre de courrier d'un soldat à sa fiancée, son épouse, ou à sa famille, ou à ses amis, enfin un courrier en tout genre, en as tu à me faire passer s'il te plait
Merci d'avance
Cordialement
LL.

Avatar de l’utilisateur
Jean RIOTTE
Messages : 6038
Inscription : sam. nov. 05, 2005 1:00 am

Re: 48e et 118e RI

Message par Jean RIOTTE » sam. juin 29, 2013 12:16 pm

Bonjour,
... et bienvenue sur notre Forum.
J'espère que vous trouverez ce que vous cherchez car l'un des actes majeurs de ce site-forum est le partage et l'entraide.
Je souhaite que vous rejoindrez la "tranchée bretonne", particulièrement bien représentée et très active sur cette toile.
Donnez-nous par la suite des nouvelles des travaux d'avancement de votre expo.... et surtout élargissez vos recherches afin de rester parmi nous et de figurer (modestement) comme chacun des membres de ce Forums des acteurs et non des péroreurs du travail de mémoire.
Bon week-end.
Cordialement,
Jean RIOTTE

Répondre

Revenir à « Infanterie »