République, Armée et Franc-Maçonnerie

Publications anciennes & récentes
Règles du forum
Publicité pour un ouvrage : Les membres qui contribuent aux échanges sur le forum peuvent faire la promotion des livres dont ils sont l’auteur et de ceux auxquels ils ont participé. La présentation d’un ouvrage coup de cœur est autorisée à condition de ne pas inclure dans le message de liens vers un bon de souscription ou un site marchand. Les messages postés par un membre qui s’est inscrit uniquement pour déposer une publicité sur le forum ne seront pas validés.
ALVF
Messages : 5966
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

République, Armée et Franc-Maçonnerie

Message par ALVF » jeu. déc. 27, 2018 7:04 pm

Bonsoir,

Un livre intéressant d'André Bourachot "République, Armée et Franc-Maçonnerie" vient de paraître aux éditions Bernard Giovanangeli. L'auteur, général de Corps d'Armée (2e section), traite essentiellement la période s'étendant de 1870 à la Libération. Ce sujet a été bien rarement étudié de nos jours et concerne les liens des diverses obédiences avec le monde militaire.
L'auteur relève fort justement que les historiens n'ont pas effectué de travaux de recensements systématiques des personnels officiers ayant eu à subir les diverses conséquences des grandes "affaires" ayant amené à plusieurs périodes des "épurations républicaines" de l'Armée française.
Les lecteurs pourront lire d'intéressants chapitres sur la première "affaire des fiches" (celle des registres de Gambetta), sur la seconde et plus importante "affaire des fiches" de 1904, la période des années 1919 à 1940, encore si mal connue, et bien sûr la sombre période de 1940 à 1945.
Un seul regret à la lecture de ce livre, l'auteur aurait pu analyser davantage le littérature imprimée des années 1904 à 1910. Certes, certains livres sont curieusement absents du site "Gallica" comme le note l'auteur pour le livre de Paul Fesch "La Franc-Maçonnerie contre l'Armée". Il demeure toutefois possible de rechercher et d'exploiter aussi les livrets publiés par Guyot de Villeneuve ("La délation maçonnique dans l'Armée" livrets publiés par groupes de départements) dont la totalité de la collection n'existe même pas à la bibliothèque nationale (fait encore plus curieux qu'une absence sur "Gallica"!).
Un dernier point, l'auteur aurait pu approfondir les biographies d'un certain nombre de hauts dignitaires de la franc-maçonnerie militaire. Ainsi, l'auteur suppose que le général Revers et l'amiral Darlan "se seraient peut-être connus pendant la Première Guerre mondiale". Il s'agit bien d'une certitude, ces deux officiers ayant servi aux canonniers marins (le lieutenant Revers ayant été détaché aux péniches porte-canons) et le lieutenant de vaisseau puis capitaine de corvette Darlan ayant eu sous ses ordres pour emploi Revers à plusieurs reprises (notamment lors de la bataille du Matz et de nouveau à la Flotille du Rhin en 1919). Revers faisait d'ailleurs partie de l'importante coterie des "ADD" (les "Amis de Darlan") très active avant et pendant la deuxième guerre mondiale et si bien décrite par Hervé Couteau-Bégarie dans sa biographie de l'Amiral Darlan. On peut trouver d'autres exemples de lacunes dans les biographies de différents "frères" militaires.
Sous cette infime réserve, ce livre est à lire par tous ceux qui veulent mieux connaître les arcanes de l'Armée française.
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « LIVRES & REVUES 14-18 »