" Femmes à Boches " Livre

Publications anciennes & récentes
Règles du forum
Publicité pour un ouvrage : Les membres qui contribuent aux échanges sur le forum peuvent faire la promotion des livres dont ils sont l’auteur et de ceux auxquels ils ont participé. La présentation d’un ouvrage coup de cœur est autorisée à condition de ne pas inclure dans le message de liens vers un bon de souscription ou un site marchand. Les messages postés par un membre qui s’est inscrit uniquement pour déposer une publicité sur le forum ne seront pas validés.
Avatar de l’utilisateur
leuques
Messages : 601
Inscription : dim. déc. 18, 2011 1:00 am
Localisation : Divodurum

" Femmes à Boches " Livre

Message par leuques » dim. nov. 11, 2018 8:46 am

Bonjour
quelqu'un(e) a t il déjà lu cet ouvrage ?

 Femmes à Boches ». Occupation du corps féminin, dans la France et la Belgique de la Grande Guerre, d’Emmanuel Debruyne, Les Belles Lettres

Emmanuel Debruyne retrace le sort douloureux des Françaises et des Belges jugées trop proches des Allemands pendant la Grande Guerre.

pour m'en donner un avis ?

cordialement
Géris
(une saison d'homme entre deux marées
quelque chose comme un chant égaré.
-Aragon-)

Avatar de l’utilisateur
olivier gaget
Messages : 791
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Nice
Contact :

Re: " Femmes à Boches " Livre

Message par olivier gaget » mar. mai 28, 2019 12:58 am

Bonjour,

je n'ai pas encore lu ce bouquin qui trône dans ma bibliothèque et que j'avais justement acheté en raison du sujet. Il dévoile tout un pan encore méconnu de la Grande Guerre et non encore profondément étudié auparavant : l'amour consenti entre les occupées (Belges, Françaises) et les occupants, et dont un parfait exemple se trouve avec Jeanne Saudemont la jeune Picarde qui "accueille" Ernst Jünger*. En ce sens, il est totalement différent de L'enfant de l'ennemi de Audoin-Rouzeau qui traite des enfants nés principalement de viols.

Cordialement,
Olivier

* C'est en cherchant à en savoir plus sur Jeanne Saudemont (que Jünger nomme Sandemont) que j'ai découvert l'existence de ce livre.

Avatar de l’utilisateur
olivier gaget
Messages : 791
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Nice
Contact :

Re: " Femmes à Boches " Livre

Message par olivier gaget » mar. mai 28, 2019 1:12 am

par ailleurs,
Emmanuel Debruyne retrace le sort douloureux des Françaises et des Belges jugées trop proches des Allemands pendant la Grande Guerre
je ne suis pas du tout certain que leur sort fût vraiment douloureux. Ce n'est pas de la peur que la Picarde citée plus haut éprouve au contact d'Ernst Jünger ni de la douleur qu'elle ressent mais bien de l'amour envers lui.

cordialement,
Olivier

ALVF
Messages : 6122
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: " Femmes à Boches " Livre

Message par ALVF » mar. mai 28, 2019 9:26 am

Bonjour,

La Picarde donne certes de l'amour à Ernst Jünger...mais aussi une maladie dont le jeune officier se serait bien passé...
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
olivier gaget
Messages : 791
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Nice
Contact :

Re: " Femmes à Boches " Livre

Message par olivier gaget » mar. mai 28, 2019 7:36 pm

bonjour,
La Picarde donne certes de l'amour à Ernst Jünger...mais aussi une maladie dont le jeune officier se serait bien passé...
oui, c'est vrai aussi.

cordialement,
Olivier

Avatar de l’utilisateur
leuques
Messages : 601
Inscription : dim. déc. 18, 2011 1:00 am
Localisation : Divodurum

Re: " Femmes à Boches " Livre

Message par leuques » mer. mai 29, 2019 12:53 pm

Bonjour

on peut noter que JY Le Naour consacre une troisième partie dans son livre " Misères et tourments de la chair durant la Grande Guerre" à ce sujet. voir la partie " Transgressions"
découpée en
- "La "mauvaise française" un mythe ?
-les différentes figures des "femmes à boches"
-aimer l'ennemi
-punir la " mauvaise française"


il propose une analyse pertinente et nuancée du phénomène de mon point de vue

Aimer l'ennemi est un sujet qui me touche de près puisqu'après la 2ème guerre ma mère a connu et épousé un soldat allemand,( fait prisonnier en Normandie et qui s'était fixé dans le nord de la Moselle après avoir participé au déminage des plages) au grand dam de sa famille. Autant dire que ça été très très difficile à vivre pour elle et pour lui !


cordialement
Géris
(une saison d'homme entre deux marées
quelque chose comme un chant égaré.
-Aragon-)

Répondre

Revenir à « LIVRES & REVUES 14-18 »