L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Publications anciennes & récentes
Règles du forum
Publicité pour un ouvrage : Les membres qui contribuent aux échanges sur le forum peuvent faire la promotion des livres dont ils sont l’auteur et de ceux auxquels ils ont participé. La présentation d’un ouvrage coup de cœur est autorisée à condition de ne pas inclure dans le message de liens vers un bon de souscription ou un site marchand. Les messages postés par un membre qui s’est inscrit uniquement pour déposer une publicité sur le forum ne seront pas validés.
Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4099
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par monte-au-creneau » dim. sept. 12, 2021 4:40 pm

Bonjour,

"La main coupée", c'est le titre du livre de Blaise Cendrars, c'est aussi une énigme.

L'écrivain la relate longuement. Résumons la en quelques mots :
Les soldats se prélassent dans l'herbe quand l'un d'eux découvre, planté dans l'herbe, un bras humain sectionné au-dessus du coude. Comment était-il arrivée là ? Mystère... On cherche l'explication*

J'étais loin de me douter, mais j'aurais du m'en douter, que depuis internet (internet KISSAITOUT) quantité de gens se sont penché sur cette énigme, sur cette allégorie, de la réflexion la plus basique aux envolées intellectuelles du plus haut vol.

Il suffit de taper dans un moteur de recherches les mots "énigme + main + coupée + cendrars" pour s'en convaincre. Pour les intellectuels de ce forum : Voir entre autre, sur le seul aspect de cette main coupée : https://journals.openedition.org/abpo/3401




"La main coupée" BIS : Mais, des mains coupées, Blaise Cendrars n'est pas le seul à en avoir rencontrées. Et cette fois, ce n'est pas une allégorie fictive, car Louis Maufrais en a pris une photo !

Pour autant, cette fois, personne n'est venu pondre quantité d'analyses sur cette main coupée. Certainement celle d'un officier allemand, bien soignée et portant une chevalière, alors que sur le champ de bataille se livrait une guerre des mines qui a sans doute causé l'arrachement ce cette main. Voici l'extrait du livre :

Image
Image

A cette époque, on pouvait présenter sur un plateau une main arrachée avec le même sourire qu'aujourd'hui on présenterait un met à un client d'un restaurant ! Triste époque ! Que d'horreurs !







NOTA* : Si cette histoire de main coupée n'est pas une pure allégorie fictive, perso, je n'exclus pas une blague de carabin, où un soldat qui a trouvé ce membre sur le champ de bataille, le dépose au sol en faisant croire qu'il vient de tomber du ciel.


****************************************************************************************
"La main coupée" TER : Il existe aussi une photo d'une main arrachée qui repose sur le sol, photo parfois montrée pour illustrer les horreurs de la guerre, Verdun, etc... Mais je ne l'ai pas trouvée sur internet.







EDIT : le texte de Cendrars est ici :

« Par une belle matinée du mois de juin, nous étions assis dans l’herbe qui envahissait notre parapet et cachait nos barbelés et qu’il allait falloir faucher et faner, nous étions assis dans l’herbe haute, devisant paisiblement en attendant la soupe et comparant les mérites du nouveau cuistot à ceux de Garnéro que nous avions perdu à la crête de Vimy, quand, tout à coup, cet idiot de Faval bondit sur ses pieds, tendit le bras droit l’index pointé, détourna la tête la main gauche sur les yeux et se mit à pousser des cris lugubres comme un chien qui hurle à la mort :

— Oh, oh, regardez !… Quelle horreur ! … Oh, oh, oh !…

Nous avions bondi et regardions avec stupeur, à trois pas de Faval, planté dans l’herbe comme une grande fleur épanouie, un lys rouge, un bras humain tout ruisselant de sang, un bras droit sectionné au-dessus du coude et dont la main encore vivante fouissait le sol des doigts comme pour y prendre racine et dont la tige sanglante se balançait doucement avant de tenir son équilibre.

D'instinct nous levâmes la tête, inspectant le ciel pour y chercher un aéroplane. Nous ne comprenions pas. Le ciel était vide. D'où venait cette main coupée ? Il n'y avait pas eu un coup de canon de la matinée. Alors nous secouâmes Faval. Les hommes devenaient fous.

- ... Parle, espèce d'idiot ! D'où vient cette main ? Qu'est-ce que tu as vu ? ...
Mais Faval ne savait rien.
- ... je l'ai vue tomber du ciel, bredouillait-il en sanglotant les mains sur les yeux et claquant des dents. Elle s'est posée sur les barbelés et a sauté à terre comme un oiseau. J'ai d'abord cru que c'était un pigeon. J'ai peur. Quelle horreur ! ...

Tombée du ciel ?
Il n'y avait pas eu un avion de la matinée, pas un coup de canon, pas une explosion proche ou lointaine.
Le ciel était tendre. Le soleil, doux. L'herbe printanière, plein d'abeilles et de papillons.
Il ne s'était rein passé.
Nous ne comprenions pas.
A qui cette main, ce bras droit, ce sang qui coulait comme la sève ?

- A la soupe ! cria le nouveau cuistot qui s'amenait hilare avec sa marmite fumante, ses gamelles, ses boites de conserves, son pinard.
- Ta gueule, salaud ! lui répondit-on.
Et les hommes se dispersèrent et pour la première fois que nous étions dans ce secteur où il ne se passait jamais rien, ils allèrent se tasser dans les abris, descendirent se mettre sous terre.
Il faisait beau.
Le plus beau jour de l'année.
Seul Faval sanglotait dans l'herbe chaude, secoué de spasmes.
Des mouches bleues vinrent se poser sur cette main.
Jamais nous n'eûmes la clef de l'énigme.
On téléphona tout le secteur et jusque dans les ambulances, il n'y avait pas eu d'amputé.
Rien à signaler.
Mystère.»


FIN
J'aimerais bien étaler ma confiture, mais le pot est vide !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

Mercadal P
Messages : 2726
Inscription : mar. juil. 24, 2007 2:00 am

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par Mercadal P » mer. sept. 15, 2021 10:30 am

Bonjour.
Ravel m'a soufflé qu'il s'agissait peut être de la main droite de Paul Wittgenstein.
Salutations.
PML

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4099
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par monte-au-creneau » mer. sept. 15, 2021 5:25 pm

Mercadal P a écrit :
mer. sept. 15, 2021 10:30 am

... Ravel m'a soufflé qu'il s'agissait peut être de la main droite de Paul Wittgenstein. ...
Bonjour Mercadal P, est-ce une nouvelle énigme que vous proposez ?

Désolé si je manque de culture...

Cordialement.
J'aimerais bien étaler ma confiture, mais le pot est vide !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

Mercadal P
Messages : 2726
Inscription : mar. juil. 24, 2007 2:00 am

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par Mercadal P » mer. sept. 15, 2021 6:17 pm

Bonjour.
Vous ne me ferez pas croire que vous ignorez que le pianiste Paul Wittgenstein a perdu son bras droit sur le front russe et qu'il a demandé, souhaitant néanmoins poursuivre sa carrière, à plusieurs compositeurs d'écrire des oeuvres pour piano jouables avec la seuke main gauche. Parmi ces compositeurs il y avait Hindemith, Strauss, Korngold, Prokofiev et ... Maurice Ravel.
Vous pouvez donc commencer remplir votre pot .
Salutations.
P.Mercadal
Paul-Wittgenstein-©-Osterreichische-Nationalbibliothek.jpg
Paul-Wittgenstein-©-Osterreichische-Nationalbibliothek.jpg (51.55 Kio) Consulté 577 fois

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 2108
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par yvo35 » mer. sept. 15, 2021 6:57 pm

Bonjour,
Mercadal P a écrit :
mer. sept. 15, 2021 6:17 pm
Vous ne me ferez pas croire que vous ignorez que le pianiste Paul Wittgenstein...
Vous croyez ce que vous voulez mais pour ma part Paul Wittgenstein était un parfait inconnu. Je découvre son histoire.
Je dois avouer que la musique classique n'est pas vraiment mon dada.
Cordialement
Yvonnick

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4099
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par monte-au-creneau » mer. sept. 15, 2021 8:03 pm

Bonjour à vous,

J'ignorais aussi cette histoire de ce musicien (Autrichien) qui a perdu un bras sur le front russe (WW1).

Il faut dire qu'avec le front de l'Ouest, c'est déjà fort dense... alors si en plus on s'enquiert du front Est ... Et du front italien ... et du Maroc...

Ceci dit, avec les Russes, ça ne devait pas être facile ! Comme dans le docu TV d'hier soir sur l'Armée Rouge.

Bien évidemment les amputés ont été des millions centaines de milliers, n'exagérons rien !... Mais les mains arrachées retrouvées sur le champ de bataille sont plus rares.

Cordialement.
J'aimerais bien étaler ma confiture, mais le pot est vide !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4099
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par monte-au-creneau » dim. sept. 19, 2021 6:23 pm

Bonjour,

"La main coupée" TER : La voilà ! Quand même fini par trouver cette photo connue d'une main coupée posé sur le sol, dans la terre ! Pas facile à trouver !

Mais, pas belle image, avec affreux filigrane "image défense", mais oui, on va pas la voler cette image !

Reste à trouver cette image en meilleure qualité !


Image
Légende :
Titre : Région de l'Ange Gardien (Aisne). Une main sur le terrain. [légende d'origine]
Description : Près de la ferme de l'Ange Gardien, non loin du Moulin de Laffaux, une main coupée repose sur la terre du champ de bataille, près d'un tronc d'arbre.
Photo interdite par la censure le 5 novembre 1917.

Source : https://imagesdefense.gouv.fr/
référence
SPA 97 S 3769
Date de début
28/10/1917
Date de fin
28/10/1917
Photographe(s)
-
Lieu(x)
Aisne - Ferme de l'Ange Gardien - Picardie
Origine
SPA/SPCA
Mention obligatoire
© Emmanuel Mas/ECPAD/Défense

Et cette autre photgraphie, référence SPA 97 S 3770, : le filigrane cache moins la main :
Image
J'aimerais bien étaler ma confiture, mais le pot est vide !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

humanbonb
Messages : 1682
Inscription : ven. juil. 08, 2005 2:00 am

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par humanbonb » dim. sept. 19, 2021 6:59 pm

Bonjour,
Ne s'agit t'il pas plutôt d'une main dépassant du sol, celle d'un soldat enterré ?

Je dois avoir dans ma collection une photo d'un réseau de barbelé où est accrochée une main...

Cdlt.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4099
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par monte-au-creneau » dim. sept. 19, 2021 8:41 pm

humanbonb a écrit :
dim. sept. 19, 2021 6:59 pm
Bonjour,
Ne s'agit t'il pas plutôt d'une main dépassant du sol, celle d'un soldat enterré ?

Je dois avoir dans ma collection une photo d'un réseau de barbelé où est accrochée une main...

Cdlt.
Bonjour humanbonb,

- La légende que j'ai donnée est celle du site. Autant que je me souvienne de cette photo en version plus nette et plus grande (parfois parue dans la presse), on voit bien qu'il s'agit d'une main coupée (et non pas d'une main d'un homme enterré qui sort de terre).

- Attention, la scène où 2 mains pendantes et coupées sont accrochées à un barbelé est une scène d'un film de cinéma. Mais pour votre photo il s'agit peut-être d'une autre photo...

Cordialement.

Film de cinéma :
Image
J'aimerais bien étaler ma confiture, mais le pot est vide !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

humanbonb
Messages : 1682
Inscription : ven. juil. 08, 2005 2:00 am

Re: L'énigme de "la main coupée" ... BIS et TER

Message par humanbonb » lun. sept. 20, 2021 10:45 am

Bonjour,
Tout à fait, pour ma part il s'agit d'une photo d'époque.
Ma collection étant dans le Sud, le scan ne sera pas pour tout de suite.

Cordialement.

Répondre

Revenir à « LIVRES & REVUES 14-18 »