docteur Gaston TOP

Publications anciennes & récentes
Règles du forum
Publicité pour un ouvrage : Les membres qui contribuent aux échanges sur le forum peuvent faire la promotion des livres dont ils sont l’auteur et de ceux auxquels ils ont participé. La présentation d’un ouvrage coup de cœur est autorisée à condition de ne pas inclure dans le message de liens vers un bon de souscription ou un site marchand. Les messages postés par un membre qui s’est inscrit uniquement pour déposer une publicité sur le forum ne seront pas validés.
Dominique Renaut
Messages : 32
Inscription : mer. janv. 03, 2007 1:00 am

Re: docteur Gaston TOP

Message par Dominique Renaut » ven. août 07, 2015 7:45 pm

Bonjour à tous

Au bout de plusieurs mois, je reprends ce fil sur le docteur Gaston TOP, témoin apprécié dans le livre de J-N Cru et sur sa fin mystérieuse, apprise fortuitement au détour d'une dédicace (voir message 1).
Des recherches récentes aux AD de la Creuse permettent d'en savoir un peu plus.
Le docteur TOP était bien domicilié à La Souterraine dans la Creuse depuis juin 40 et l'exode, de Loon-Plage (59) où il résidait et exerçait jusqu'alors.
Il avait dès son arrivée repris le cabinet d'un médecin local récemment décédé.
Il est clair que le 7 octobre 1943, il a été abattu par un (ou plusieurs) individu(s) d'une balle de revolver dans la tête au détour d'un chemin isolé alors qu'il se rendait à motocyclette
de La Souterraine au hameau de Lascoux. Sans témoin. Les éléments de l'enquête permettent d'éliminer un acte crapuleux et les différents rapports qualifient le crime d'attentat terroriste au vu des activités du docteur TOP et de ses relations, en faveur de la politique du Maréchal Pétain.
Ils font également état de menaces préalablement reçues par la victime.
D'autres recherches ultérieures permettront peut-être d'en apprendre davantage sur les suites de cette affaire :
le ou les assassins ou des commanditaires ont-ils été par la suite identifiés ?
cette attaque a-t-elle été, plus tard, revendiquée par la Résistance, au moment de la Libération par ex ?
et... s'agissait-il réellement d'un attentat de la Résistance ? Une vengeance ?
à suivre donc

Bien cordialement

Dominique Renaut
...mais la mémoire courte est une infirmité de l'homme.C'est pourquoi des témoignages comme celui-ci conservent une raison d'être...
Gabriel Chevallier,La peur,préface de 1951

Avatar de l’utilisateur
Stephan @gosto
Messages : 5732
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Paris | Chartres | Rouen
Contact :

Re: docteur Gaston TOP

Message par Stephan @gosto » ven. août 07, 2015 8:05 pm

Bonsoir Dominique,

Merci pour la suite donnée à cette recherche. Je vais noter tout cela et l'insérer dans mon exemplaire, dont je viens de réaliser, en le sortant, qu'il porte un envoi de Gaston Top à son médecin-chef.

Bonne fin de journée.
Stéphan

Image
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Aperçu de la photographie militaire au début du XXe siècle. Sous l'uniforme du 74e R.I.

Image

Dominique Renaut
Messages : 32
Inscription : mer. janv. 03, 2007 1:00 am

Re: docteur Gaston TOP

Message par Dominique Renaut » ven. août 07, 2015 8:53 pm

Bonjour Stephan

Content que ces éléments puissent compléter vos informations sur Gaston TOP.
La découverte d'un envoi est toujours agréablement surprenante (Il m'est arrivé la même chose avec Cazin ou La Mazière...)
Bref, je joins le scan de la couverture de ce second et ultime ouvrage de Gaston TOP ainsi que les dédicaces où hormis l'hommage son admiration pour le maréchal ,on apprend également sa parenté avec Edmond Marin La Meslée !!!! as de l'aviation française qui trouvera la mort lors d'une mission le 04 février 1945.
Si d'autre part le texte d'envoi de cet ouvrage, à l'origine de ces recherches, vous intéresse, faites-moi signe en MP.

Bien cordialement

Dominique Renaut

Image
...mais la mémoire courte est une infirmité de l'homme.C'est pourquoi des témoignages comme celui-ci conservent une raison d'être...
Gabriel Chevallier,La peur,préface de 1951

Dominique Renaut
Messages : 32
Inscription : mer. janv. 03, 2007 1:00 am

Re: docteur Gaston TOP

Message par Dominique Renaut » ven. août 07, 2015 8:59 pm


Ma réponse a été validée un peu rapidement ; je reprends ma phrase :

où hormis l'hommage au Dc Lancry comme dans Avec un groupe de 75
et son admiration pour le Maréchal, on apprend également sa parenté avec Edmond marin La Meslée !!! etc...

Dominique Renaut
...mais la mémoire courte est une infirmité de l'homme.C'est pourquoi des témoignages comme celui-ci conservent une raison d'être...
Gabriel Chevallier,La peur,préface de 1951

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 8829
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: docteur Gaston TOP

Message par Achache » jeu. juil. 19, 2018 7:32 am

Bonjour,

A propos de l'ouvrage Avec un groupe de 75, j'aimerais savoir ce que l'auteur écrit pour la journée du 12 Septembre 1914, et en avoir le texte (scan).
Merci...

Bien à vous,
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
Stephan @gosto
Messages : 5732
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Paris | Chartres | Rouen
Contact :

Re: docteur Gaston TOP

Message par Stephan @gosto » jeu. juil. 19, 2018 8:01 am

Bonjour,

Et hop !

Bonne journée.
Stéphan

Image
Image
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Aperçu de la photographie militaire au début du XXe siècle. Sous l'uniforme du 74e R.I.

Image

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 8829
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: docteur Gaston TOP

Message par Achache » jeu. juil. 19, 2018 8:23 am

Re...

TOP, et hop !...
Grand merci, Stephan, pour ta vélocité !

Bien à vous,
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Dominique Renaut
Messages : 32
Inscription : mer. janv. 03, 2007 1:00 am

Re: docteur Gaston TOP

Message par Dominique Renaut » ven. août 10, 2018 8:10 am

Bonjour à toutes et tous
Merci à Achache et à Stephan d'avoir exhumé des oubliettes du Forum ce fil consacré à "notre" docteur TOP et ses mystères. C'est ce qui m'a remotivé à en donner une suite (mais sans révélation spectaculaire, je vous le prédis !). Bref, c'est encore une fois la découverte fortuite d'un livre (décidément !) qui a remis la fin mystérieuse de notre Témoin sur le devant de la scène.
001 (Copier).jpg
001 (Copier).jpg (140.63 Kio) Consulté 101 fois
002 (Copier).jpg
002 (Copier).jpg (194.91 Kio) Consulté 101 fois
L'auteur en est Marc PARROTIN décédé en 2016 à 92 ans. Il était un des plus jeunes résistants de la Creuse, engagé alors qu'il n'avait pas 20 ans aux côtés des FTP. Il avait également fondé un groupe de résistants au lycée Bourdan de Guéret. Il fut arrêté en mai 44 et torturé par le tristement célèbre milicien et tueur notoire de la Cagoule : Jean Filliol, avant d'être libéré le 21 août par l'arrivée des maquisards du colonel Guingouin à Limoges. Il intégra ensuite le 26è RI au siège de La Rochelle jusqu'à la fin de la guerre.
On peut retrouver une courte interview de Marc PARROTIN lors de la sortie du livre en 1981.
www.ina.fr/video/RX05058353
Voici pages 185-186, ce qu'il a noté pour la journée du jeudi 7 octobre 1943 date de l'assassinat de G. TOP :
003(Copier).jpg
003(Copier).jpg (170.44 Kio) Consulté 101 fois
004.jpg
004.jpg (53.07 Kio) Consulté 101 fois
Légion = Légion Française des Combattants (organisation d'anciens combattants pro Vichy)
G.M.R. = Groupes Mobiles de Réserve (mercenaires de Vichy, note de l'auteur)
Pour ce qui est de VOP au lieu de TOP, dans l'avertissement au lecteur p 619, l'auteur indique avoir changé volontairement l'initiale du nom des Creusois cités, fervents vichystes ou collaborateurs acharnés de l'ennemi. Les patronymes des résistants sont quant à eux correctement orthographiés.
En conclusion, pas de révélations inédites dans les souvenirs de cette journée. le docteur TOP propagandiste
pétainiste c'est certain, collaborateur enragé peut-être un peu moins sûr ? Comme je le disais dans un précédent message d'autres paramètres sans doute moins politiques entrent peut-être en ligne de compte dans cette affaire dont la suite reste à écrire. Alors, à bientôt, pour d'autres infos en fonction des recherches...ou du hasard des trouvailles!
Bien cordialement
Dominique Renaut
...mais la mémoire courte est une infirmité de l'homme.C'est pourquoi des témoignages comme celui-ci conservent une raison d'être...
Gabriel Chevallier,La peur,préface de 1951

Répondre

Revenir à « LIVRES & REVUES 14-18 »