2 poèmes d'Emile Verhaeren

Avatar de l’utilisateur
jpbte63
Messages : 243
Inscription : mer. déc. 11, 2013 12:00 am

Re: 2 poèmes d'Emile Verhaeren

Message par jpbte63 » sam. déc. 09, 2017 11:19 am

Bonjour,

Le 20 mai 1916, en première page le Figaro a publié deux poèmes d'Emile Verhaeren "Un Lambeau de Patrie" et 'Un Vieux soldat"
A lire
Biographie du poète et ses oeuvres.

Cordialement
Jean-pierre

Edité correction patronyme
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.
Louis Hubert Lyautey

POUDRIERE
Messages : 499
Inscription : sam. nov. 29, 2008 12:00 am

Re: 2 poèmes d'Emile Verhaeren

Message par POUDRIERE » jeu. déc. 21, 2017 6:05 pm

Bonsoir Jean-Pierre

Je ne pensais pas que ce poète avait autant écrit. Sa biographie est très intéressante.
Il ne reste plus qu'à corriger l'orthographe de son nom.
Amicalement. Patrick
Patrick Fournié

Rutilius
Messages : 11773
Inscription : mar. avr. 22, 2008 12:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: 2 poèmes d'Emile Verhaeren

Message par Rutilius » jeu. déc. 21, 2017 7:47 pm

.
Bonsoir à tous,


Le Figaro, n° 141, Samedi 20 mai 1916, p. 1.


Image
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
boro
Messages : 325
Inscription : lun. nov. 10, 2008 12:00 am

Re: 2 poèmes d'Emile Verhaeren

Message par boro » sam. janv. 13, 2018 8:16 am

bonjour,
heureux de voir que des Français apprécient un de nos plus illustres poètes,pour info http://www.emileverhaeren.be/fr/biographie
Verhaeren est décédé en 1916 fauché par un train en gare de Rouen.
cordialement !
Boro

horum omnium fortissimi sunt Belgae - César J -Footing en Gaule

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8457
Inscription : lun. oct. 18, 2004 12:00 am

Re: 2 poèmes d'Emile Verhaeren

Message par Alain Dubois-Choulik » sam. janv. 13, 2018 10:43 am

boro a écrit :
sam. janv. 13, 2018 8:16 am
Verhaeren est décédé en 1916 fauché par un train en gare de Rouen.
Bonjour,
     La (petite) histoire dit : poussé-bousculé par ses fans... déséquilibré par un caillou-qui-bique ???.
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Répondre

Revenir à « Poésie »