Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6338
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par Arnaud Carobbi » jeu. sept. 01, 2011 12:20 pm

Bonjour Daneck,
Bonjour à tous,

Merci pour cette nouvelle chanson. Je l'ajoute à la liste et j'en profite pour mettre également celle-ci :
Sébastien PSAÏLA - http://www.deezer.com/listen-4600086 Le Chemin des Dames

Bonne écoute,
Amicalement,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : Deux mises à jour par semaine.

Avatar de l’utilisateur
bplorraine
Messages : 103
Inscription : ven. févr. 11, 2011 1:00 am

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par bplorraine » jeu. sept. 01, 2011 7:00 pm

Bonjour à toutes et tous

En me promenant sur le net j'ai trouvé ça, rien à écouter mais des photos de livrets originaux. J'ai peut-être mal cherché :???: .....mais je n'ai pas trouvé cette référence sur ce forum, je vous en fais donc part.

http://paysfoyen.canalblog.com/albums/c ... index.html

Bonne soirée
Bernard

Avatar de l’utilisateur
Daneck
Messages : 1768
Inscription : jeu. avr. 12, 2007 2:00 am

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par Daneck » jeu. sept. 01, 2011 7:28 pm

Bonjour à tous,

j'ajoute aussi ce titre, qu'on nous a chanté lors du 11 novembre 2010 en Haute Savoie :

http://720plan.ovh.net/~descartel/orphe ... p;Itemid=8

Ça s'appelle "les vieux de mon pays"

Les vieux de mon pays
Comme le voulait l'usage
Ils avaient fait leurs nids
Dans mon petit village
C'étaient des braves gens
Qui avaient peu d'argent.
Ils s'app'laient Mathurin
L'Auguste ou l'Cyprien
N'étaient ni beaux ni laids
En sabots, ils marchaient.

Tenaces et obstinés
Ils avaient leurs labours
Sur leurs terres accrochées
Comme on aime d'amour
C'est d'une main noueuse
Qu'ils flattaient la charmeuse
Et hue! Vas-y ma belle!
Au chant d'une tourterelle
Retournant les billons
Creusant un droit sillon.

Recrus mais bien heureux
S'en retournaient chez eux
Leur épouse avenante
Touillait dans le chaudron
Une soupe fumante
Au bon lard du cochon
Et le quignon de pain
Polissait l'écuelle
Ils trouvaient la vie belle
Les vieux de mon pays.

Puis la guerre est venue
Laissant femme et enfants
Endossant leurs tenues
Ils ont quitté leurs champs
Affronté la mitraille
Qui déchire les entrailles
Dans d'immondes tranchées
Se sont fait asphyxier.

Baptisés "Gueules cassées"
On a mis au revers
De leurs vareuses usées
Une belle croix de guerre
A ceux qui sont rentrés...

En retrouvant leurs champs
C'n'était plus comme avant
La glèbe à leurs sabots
Comme un puissant aimant
Les soudait à leur sol
C'nétait plus comme avant
Dans leurs yeux embrumés
Les creux de leurs sillons
Devenaient des tranchées
D'où montait une odeur
A soulever le coeur.

Traînant les souvenirs
D'un angoissant martyr
Ils n'aimaient plus d'amour
Les creux de leurs labours.
Tristes et solitaires
Ils préféraient se taire
Les vieux de mon pays.

A entendre ici : http://youtu.be/4Q46-KfsmGw

Daneck

Avatar de l’utilisateur
Daneck
Messages : 1768
Inscription : jeu. avr. 12, 2007 2:00 am

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par Daneck » lun. sept. 05, 2011 8:22 pm

Bonjour à tous,

Monsieur Gilles Servat a répondu à mon message, dans lequel je lui demandais s'il pensait à 14/18 dans sa chanson "désertion".

Je cite sa réponse :
Bonjour, Daneck
En fait, j'ai écrit Désertion sans penser vraiment à la guerre de 14. Ou alors à ses débuts, avant les tranchées. Mais c'est vrai que c'est plutôt marqué par cette guerre que par celle de 40. Ou même peut-être par celle de 1870, car j'ai certainement été influencé par Le Dormeur du Val de Rimbaud.
J'ai écrit une autre chanson, Mille Soldats d'Argile, marquée, elle, par la guerre de 14. Je venais de découvrir, à Groix, la beauté et le lyrisme de la langue bretonne avec le livre de Yann-Ber Kalloc'h "Ar en deulin". Yann-Ber Kalloc'h est mort en 1917, tué par un obus. J'étais très révolté à cette époque (1969) et je n'étais pas le seul.
Voici le texte. Je l'ai enregistrée sur le 33 tours "L'Hirondelle", en 1974.
Gilles Servat a même recopié les paroles du titre "mille soldats d'argile"
Mille soldats d’argile

Mille et encore mille

Depuis des années

Partis pour la guerre

Enfouis sous la terre

Depuis des années



Cent soldats de sang

Marchent bien en rang

La route résonne

Le bruit du tambour

A détruit l’amour

Cent soldats de sang



Huit soldats de nuit

La fleur au fusil

Au bout du voyage

La mort dans la fleur

La terre sur le cœur

Au bout du voyage



Trois soldats de bois

Rangés sous des croix

Il n’y a pas de noms

Écrits sur les planches

La peinture est blanche

Il n’y a pas de noms



Deux soldats de feu

Ont perdu leurs yeux

La flamme et les gaz

Le feu aux poumons

Les yeux de charbon

La flamme et les gaz



Un soldat enfin

Mange sans ses mains

Les manches cousues

Le bruit du canon

Casse encore son front

Les manches cousues



Vainqueurs ou vaincus

Il n’y en a plus

L’hiver aux corbeaux

L’été pour les mouches

Quand la mort les couche

L’hiver aux corbeaux




Cordialement
Gilles Servat
Je l'en remercie vivement,

Daneck

Avatar de l’utilisateur
Daneck
Messages : 1768
Inscription : jeu. avr. 12, 2007 2:00 am

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par Daneck » mar. sept. 06, 2011 7:56 pm

Vous pouvez écouter un extrait du dernier titre cité "mille soldats d'argile" à cette adresse :

http://www.kalondour.com/hirondelle-soldats.html

Daneck

maelis
Messages : 1
Inscription : sam. oct. 01, 2011 2:00 am

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par maelis » sam. oct. 01, 2011 5:40 pm

Bonjour

Ma grand mère cherche à retrouver les paroles d'une chanson que lui chantait sa mère, datant de la première guerre mondiale.
Nous ne disposons que de bribes du livret, j'espère que l'un d'entre vous pourra nous venir en aide.

allons les gars
ne vous désolez pas
quand on est zouave
il faut être brave
on n'a pas chaud mais dieu merci
chez les boches il fait froid aussi



Merci beaucoup, j'espère avoir de vos nouvelles, merci de votre aide à tous les internautes nostalgiques !



Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 8667
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par Achache » sam. oct. 01, 2011 9:22 pm

Bonsoir,
et bienvenue, maelis, sur ce Forum.

Au moins quelques éléments ici:

http://forum.muzika.fr/read.php?1,46960,815441

Bien à vous,

[:achache:1]
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8381
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par Alain Dubois-Choulik » ven. oct. 07, 2011 9:41 pm

Bonsoir
Non encore citée apparemment : " Le 75... ça c'est à nous !" sur l'air de "Je vous aime et voila tout"
Image
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
Daneck
Messages : 1768
Inscription : jeu. avr. 12, 2007 2:00 am

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par Daneck » mar. nov. 20, 2012 11:19 pm

Bonsoir,

je viens de repenser à un titre qui n'apparait pas dans la liste.

Groupe : Tri Yann
Titre : les pailles d'or brisées
Un mois à peine que le train t'a enlevé,
Septembre ramène les premiers blessés.
J'ai eu ta lettre de dimanche ce matin,
Elle me rassure à peine mais c'est déjà bien.

Demain te porte dans une boite à souliers
Fermé d'un raphia et d'un papier ciré,
Des rigolettes, des gauloises et mes pensées
Une écharpe de laine et des pailles d'or brisées.

Dans les Ardennes quel temps fait-il ?
On ne sent pas la guerre en ville,
Ta mère passe nous voir souvent,
Mélanie va percer ses dents.

Trente deux semaines que la guerre est déclarée,
Tu dis que la relève va bientôt arriver,
Trouve ici même un bon de poste à deux cents sous
Pardonne moi mon Pierre, je n'ai pas beaucoup.

J'ai lu dans Le Phare hier matin
Que la paix n'est plus très loin,
Prend garde à toi reste bien prudent,
Mélanie marche maintenant.

1916, mardi 15 février
Et je suis sans nouvelles depuis le 20 janvier
Le temps me pèse et ta mère est alitée
Ton cousin Charle-Emile est à Nantes blessé.

Le vent t'emporte dans une boite à biscuit
Du savon dentifrice et un gâteau de riz,
Des cigarettes et un peu de vrai café,
Mes pensées mes "je t'aime" et des pailles d'or brisées.

Le beurre nous manque depuis jeudi,
L'usine est au ralenti,
Le fils Legwenn aurait déserté,
On dit qu'ils l'auraient fusillé.

Mes larmes coulent dans le fond de l'encrier,
Mes lèvres s'arrachent sur le papier gommé,
Mmmmhh mes pensées,
Mes baisers mes "je t'aime" et des pailles d'or brisées.
Paroles issues de : http://musique.ados.fr/Tri-Yann/Les-Pai ... 61323.html

A écouter sur Deezer : http://www.deezer.com/track/2282368

On la trouve sur l'album "Belle et Rebelle" de 1990 : http://edoll.free.fr/belle.html

Bonne soirée,

Daneck

MartineG94
Messages : 29
Inscription : lun. mai 28, 2012 2:00 am

Re: Inventaire des chansons françaises sur la Première Guerre mondiale

Message par MartineG94 » mer. nov. 21, 2012 10:47 am

Bonjour à tous,

Ma contribution à cette liste, une chanson dont je doute qu'elle soit connue et qu'on en puisse retrouver une trace audio tant elle est peu "politiquement correcte" pour l'époque (1919, si ma mémoire ne me fait pas trop défaut)!

Néanmoins, je revois et j'entends encore mon Grand'Père maternel nous la chanter (avant que ma Grand'Mère ne lui demande d'arrêter de peur que les voisins ne puissent l'entendre!) et je me souviens parfaitement de l'air du refrain.

J'en possède toujours le livret. Si je remets la main dessus (déménagement récent), je pourrai en faire un scan si cela intéresse quelqu'un.....



SALUT AUX MARINS DE LA MER NOIRE
Air : Gloire au 17e
Paroles de Maurice CARLUS


PREMIER COUPLET DEUXIEME COUPLET
Tout là-bas, loin des rives de France, S’ils n’ont pas voulu rougir la terre
Sous le joug de leurs officiers, En tirant sur un peuple ouvrier,
Les Marins du cuirassé « Provence », Malgré tout, leur âme reste fière
Brusquement se sont révoltés Du refus de se déshonorer.
Contre ceux qui continuent la guerre, C’est assez du sinistre carnage
Pour briser la Révolution Qui a duré plus de quatre ans.
Du Peuple Russe, qui se libère Rendons justice à leur grand courage.
De ses tyrans et de la réaction. Tous chapeau bas, devant leur dévouement.
(au refrain) (au refrain)
REFRAIN
Salut, salut à vous,
Braves Marins de la Mer Noire.
Salut, salut à vous,
Les plus grands hommes de l’histoire.
Salut, gloire et honneur,
A votre geste symbolique.
Vous auriez déchiré nos cœurs
En combattant la République !

TROISIEME COUPLET DERNIER REFRAIN
Maintenant, malgré tout leur courage, Salut, salut à vous,
Ils sont enfermés dans des prisons. Braves Marins de la Mer Noire.
Tous debout ! Mettons-nous à l’ouvrage Salut, salut à vous,
Pour exiger leur libération. Les plus grands hommes de l’histoire
Nous voulons une amnistie entière Salut, gloire et honneur,
Prenons pitié de condamnés, A votre geste symbolique.
Des victimes des conseils de guerre, Recevez, pour votre grandeur,
Accomplissons ce trait d’humanité ! Notre salut démocratique !
(au dernier refrain)


Bien cordialement,

Martine

Répondre

Revenir à « Musique & chansons »