Roger Vercel et capitaine Conan

jerome72
Messages : 299
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par jerome72 » ven. août 22, 2014 1:01 pm

Bonjour

La fiche matricule de Roger Vercel est ici : http://www.archinoe.net/cg72v2/matricul ... amp;page=1

Cordialement
Jérôme

guillaumets
Messages : 3
Inscription : dim. oct. 04, 2015 2:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par guillaumets » mer. oct. 07, 2015 10:39 pm

Bonjour à tous,

Je viens de relire Capitaine Conan, et j’ai également été tenté de faire quelques recherches afin d’en déterminer les sources d’inspirations. Pour le moment, autant dire que tout cela a été assez peu concluant…

Tout d’abord, pour ce qui est du cadre du roman, il semble certain (par divers indices que je passe) que le narrateur (tout comme Vercel) est officier au 40e R.I., au même titre que le capitaine de Scève. Pour Conan, c’est plus compliqué puisque son affectation n’est jamais très précise. La seule certitude est qu’il est bien rattaché à la 30e D.I. dès son arrivée en Orient, en janvier 1917. Partant de cela, j’ai tenté de relier les épisodes relatés dans le roman avec l’histoire du 40e R.I. Cependant, après de rapides recherches, j’ai dû mal à trouver un lien précis entre les deux.

Par exemple, le coup de main du 10 février relaté par de Scève (pp.165-8), événement qui constitue un des passages les plus marquants du roman, apparait totalement fictif. Tout d’abord, la date (qui ne peut renvoyer qu’à l’année 1918), ne correspond à rien dans les J.M.O. Ensuite, en admettant que la date ait été modifiée pour les besoins de la fiction, je n’ai pas trouvé où que ce soit d’exemple d’un coup de main aussi spectaculaire et efficace dans l’histoire de l’Armée d’Orient.

D’autres événements relatés sont également assez étonnants. Le capitaine de Scève aurait ainsi été fait prisonnier au cours d’un coup de main bulgare ayant coûté la vie à 37 hommes, auxquels s’ajouteraient 25 prisonniers (p.187). Or, à ma connaissance, le 40e R.I. n’a pas subi de raid important au cours de son séjour en Orient, et aucun des autres régiments de la 30e D.I. n’ont eu à faire face à un coup de main d’une telle envergure.

Pour le groupe franc de Conan je n’ai pas trouvé d’informations concernant les multiples opérations décrites dans le roman. Les dates ne concordent pas, et je n’ai trouvé dans les J.M.O des régiments et de la division aucun événement qui s’apparente à ceux décrits…Pareil pour son devenir à la fin de la guerre. Dans le roman, il est dit que le groupe franc aurait été, après l’armistice de septembre, rattaché comme 1er compagnie de mitrailleuse au 50e R.I. (p.22). Déjà ce régiment n’a pas servi en Orient (peut-être s’agit-il d’une coquille, où d’un mélange délibéré des numéros de régiments), mais de plus je ne trouve mention dans aucun J.M.O. du transfert d’un lieutenant à une C.M. de la 30e D.I. entre l’armistice du 29 septembre et celui du 11 novembre.

Même chose pour le combat final du roman qui se déroule en Bessarabie (pp.265-75). Celui-ci est particulièrement meurtrier, causant huit tués et une trentaine de blessés (dont le capitaine de Scève). Or, là encore, il me semble qu’aucun régiment d’infanterie de la 30e D.I. n’a essuyé de telles pertes au cours de cette campagne. Le 40e R.I. n’a jamais été impliqué dans un quelconque combat d’envergure face aux bolcheviks, tandis que le 58e R.I. subit certes quelques rares pertes lors de plusieurs escarmouches, mais rien de comparable à l’hécatombe décrite dans le roman.

Bref, tout cela pour dire que, pour le moment, je reste perplexe quant à l’exactitude des événements relatés dans le roman.

Cordialement.

zephyr joyeux
Messages : 867
Inscription : jeu. avr. 24, 2014 2:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par zephyr joyeux » mer. oct. 07, 2015 11:24 pm

Bonjour.Je partage entièrement votre opinion sur cette affaire et notamment sur le parcours du 40eme RI, ou servaient beaucoup de recrues de Nimes et d Àles.M etant specialise sur les troupes recrutees en prison,je ne comprends meme pas pour quelle raison Conan raconte qu il va chercher ses hommes a leur sortie alors qu il n a jamais été question d employer des BILA ou des exclus sur ce front.Toutefois ,je peux certifier que jusqu aux annes 1975 1980, les anciens de chez moi disaient que ceux du 40 partis sur le front d Orient avaient connu un sort moins dur que leurs camarades du front francais.Un petit historique du 40 evoque pourtant les "durs combats cpntre les bolcheviks".Ce regiment a également connu deux fois le malheur:la retraite du XVeme CA en 1914 et la perte de son drapeau lors d un naufrage au moment du passage en Orient.Faire du roman a partir de l histoire est un exercice repandu,mais faire de l histoire a partir d un roman me semble impossible.Cordialement.
zephyr joyeux

Avatar de l’utilisateur
ununtel501
Messages : 134
Inscription : jeu. janv. 13, 2011 1:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par ununtel501 » mer. oct. 07, 2015 11:51 pm

Bonjour à tous,
Un roman plus ou moins historique prend pour fil conducteur de vrais évènements mais également tout un mélange d'actions supposées et imagées afin d'attirer les lecteurs sur l'Histoire, la vraie, celle des historiens. Il en est de même pour les personnages qui peuvent être connus où inventés. Les plus connus sont souvent évoqués sous leur vrai patronyme, les autres peuvent se cacher sous des noms déguisés, ils peuvent être accompagnés par des fictifs. Il en est de même de cette pratique pour les lieux d'autant qu'on peut les mélanger, etc.
Alors, au-delà de quelques actions trop invraisemblables, pourquoi vouloir chercher ce qui se cache de véridique derrière un roman si ce n'est qu'une idée, une interprétation des écrits ? Et, cela dépend du vécu, de la sensibilité, de l'intuition de chaque lecteur qui doit aussi se demander qui est vraiment l'auteur, pourquoi il a écrit et pour qui ?
Il n'empêche que souvent l'histoire vécue est plus forte que toute fiction… donc que le roman (et/ou du film qui en découle). On pourrait sans doute en déduire que tout ce que l'homme est capable d'imaginer, se passera ou s'est peut-être déjà passé ! Tout un chacun peut donc... fouiller, s'intéresser, se demander.
Bravo aux auteurs de romans ou films évoquant la Grande Guerre car, à leur façon, ils luttent contre l'oubli. Mais, c'est juste mon avis.
Cordialement
Adrien

chanteloube
Messages : 1645
Inscription : mer. nov. 10, 2004 1:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par chanteloube » jeu. oct. 15, 2015 1:31 pm

Bonjour,

Une petite visite sur le site du 40°RI puis sur

http://www.provence14-18.org

http://www.provence14-18.org/40/ le site de Jean-Marie CHARDES dédié au 40°

vous aidera un peu.
cordialement
CC

Avatar de l’utilisateur
gerome
Messages : 13
Inscription : dim. nov. 18, 2012 1:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par gerome » sam. oct. 17, 2015 12:30 pm

bonjour à tous
je suis en possession de tout le courrier de mon arrière arrière grand père (début aout 14 au 7-07-18) le Général Gérôme qui commandait par intérims (23-05-17 au 2-11-17) puis à titre définitif la 122ème Division Colonial. récemment j'ai vue le film le Capitaine Conan, et quand je lis les courrier ou regarde les photos du front Grecs du Général j'ai l’impression de voir des scène du filme et dans certain personnage le Capitaine. j’espère bientôt pouvoir sortir ces mémoires inspiré de ces courriers.

benv
Messages : 642
Inscription : mar. août 22, 2006 2:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par benv » sam. oct. 17, 2015 1:03 pm

Bonjour,

Je serai très intéressé de lires ces mémoires. En particulier la partie sur son commandement de la 122e DI (pas DIC).

Benoît
Le blog du 84e RI en France et en Orient
http://84eri.canalblog.com/

Avatar de l’utilisateur
gerome
Messages : 13
Inscription : dim. nov. 18, 2012 1:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par gerome » sam. oct. 17, 2015 1:33 pm

Bonjour,

Je serai très intéressé de lires ces mémoires. En particulier la partie sur son commandement de la 122e DI (pas DIC).

Benoît
bonjour benoit
je suis actuellement arrivé à ces courriers de novembre 1915 il n'est encore que Commandant de la 17ème DIC mais je fais mon possible pour avancer et répondre présent (pour ces mémoire) avant fin 2018 mais si avant j'ai des élément intéressant je te les communiquerai, mais avant je voudrais savoir pourquoi sur son commandement de la 122!

benv
Messages : 642
Inscription : mar. août 22, 2006 2:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par benv » sam. oct. 17, 2015 2:27 pm

Bonjour,

Tout simplement car je m'intéresse particulièrement au 84e RI et son régiment de réserve, le 284e RI, qui formaient la 243e brigade de la 122e DI.

Cordialement

Benoît
Le blog du 84e RI en France et en Orient
http://84eri.canalblog.com/

Avatar de l’utilisateur
gerome
Messages : 13
Inscription : dim. nov. 18, 2012 1:00 am

Re: Roger Vercel et capitaine Conan

Message par gerome » sam. oct. 17, 2015 7:23 pm

ok! je vois ce que je peut faire et je te recontacte!

Répondre

Revenir à « Cinéma »