L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Répondre
rosinecahen
Messages : 3
Inscription : lun. juil. 24, 2017 2:00 am

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par rosinecahen » mar. juil. 25, 2017 2:20 pm

Bonjour à tous,
j'ai lu sur cette exposition en recherchant des traces de Rosine Cahen, artiste peintre et surtout portraitiste, née en Lorraine en 1857 et décédée en 1933 à Paris. Elle était une tante de ma grand'mère. De 1884 à 1910 elle expose régulièrement au salon des artistes français aux Champs-Elysées des portraits, gravures, pastels...L'exposition "The sensory war..." de Manchester art Gallery affiche 7 dessins de Rosine Cahen de grands blesses de guerre portraiturés avec beaucoup de délicatesse et de respect dans les hôpitaux Rollin et Villemin à Paris et aussi Alexandra à Menton entre 1916 et 1919. Rosine avait la soixantaine.
Mon hypothèse est que elle avait repris une activité pour servir dans les hôpitaux durant la guerre et même l'immédiate après guerre et donc a du produire
beaucoup de ces pastels sur vélin gardés par les familles. Ceux affichés à Manchester proviennent de la collection de Jean-Yves Martel.
Vous pouvez voir quelques pastels : https://gerryco23.wordpress.com/tag/rosine-cahen/
Quelqu'un parmi vous a peut-être des informations sur cette activité de Rosine Cahen dans les hôpitaux?
Ret

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3082
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par Skellbraz . » mer. juil. 26, 2017 2:52 pm

Bonjour André Ret,
Je me suis permise de relayer votre questionnement dans le sujet "les femmes pendant la Grande Guerre" (rubrique Histoire) :
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... tm#t122665
cordialement
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

rosinecahen
Messages : 3
Inscription : lun. juil. 24, 2017 2:00 am

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par rosinecahen » jeu. juil. 27, 2017 6:22 pm

Bonjour Brigitte,
Merci pour votre aide et votre sympathique relais. Les femmes artistes au début de la troisième république s'étaient formées par des voies parallèles comme l'académie Julian. L'octroie de bourses pour leur permettre de suivre les "beaux arts" a donné lieu à des batailles épiques à la chambre des députés. Maintenant que la guerre mobilise, les femmes occupent les emploies des hommes partis au front, dans les usines. Qu'ont fait les femmes artistes de la génération de Rosine Cahen ou plus jeunes ? Sont elles nombreuses à encourager les "gueules cassées" dans nos hôpitaux par des représentations d'eux-mêmes respectueuses et amicales ?
Bien cordialement, André Ret
PS "gueules cassées" est un terme que j'ai entendu dans mon enfance vers 1938 , employé pour désigner une tranche de la loterie nationale dont les bénéfices étaient destinés aux grands invalides de guerre. Il ne recouvre malheureusement qu'une partie de la réalité qui va bien au delà des blessures de la tête comme le montrent les dessins de Rosine.
Ret

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3082
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par Skellbraz . » jeu. juil. 27, 2017 6:29 pm

Merci André pour toutes ces informations sur les femmes artistes.
Je connaissais les déboires de Camille Claudel mais j'ignorais que les députés s'étaient livrés à des batailles épiques. A l'heure actuelle, cela semble hallucinant, preuve que les choses avancent tout de même.
bien à vous,
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3082
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par Skellbraz . » jeu. juil. 27, 2017 9:14 pm

Re- André

J’ai trouvé ceci en cliquant sur Google : « Rosine Cahen exposition Blanc et Noir de 1886 »
« Les originaux ayant paru depuis la dernière exposition de Blanc et Noir ( 1888 ) ... Deuxième année 1886 Jury d' Admission et de Récompense : Président : M. ..... Cahen (Mlle Rosine), née à Delme (Lorraine), élève de Bouguereau et de Tony ... »
Mais, sur le site indiqué : https://archive.org/details/blancnoirlouvre00expo Je n’ai pas réussi à retrouver le nom de Rosine Cahen car je ne parviens pas à obtenir le texte en plus grand... Vous serez peut-être plus compétent que moi
cordialement
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

rosinecahen
Messages : 3
Inscription : lun. juil. 24, 2017 2:00 am

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par rosinecahen » jeu. août 03, 2017 6:38 pm

Re-Brigitte
Effectivement on peut sur BNF Gallica accéder directement à des sortes de catalogues (explication des ouvrages de peinture,sculpture,architecture gravure et lithographie des artistes vivants exposés au Palais des champs élysées) rendant compte des expositions annuelles dites "salon des artistes français" mais seulement jusqu'en 1910. De 1884 à 1910 on trouve chaque année Rosine Cahen citée dans les sections de peinture ou de dessins/gravures.
Mais il n'y a pas de reproduction des oeuvres de Rosine dans ces catalogues. En plus en 1885 elle a participé à une exposition Blanc et Noir organisée par le journal "Le dessin" organe des enseignants de dessin de la ville de Paris mais ce n'est pas une preuve suffisante pour affirmer que Rosine était prof. dans les écoles de la ville de Paris puisque cette exposition accueillait beaucoup d'invités. Ces expositions ont semble-t-il continué sous ce nom jusqu'en 1918.
ImageExemple de la couverture d'un livre "explication..."
ImageUne citation de RosineImage Photo prise par moi d'un fusain resté dans la famille, du père de Rosine, mon ancêtre Philippe Cahen et datant sans doute de 1886.
Codialement
André Ret
Ret

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3082
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par Skellbraz . » jeu. août 03, 2017 10:39 pm

Merci André,
Rosine était talentueuse!
cordialement
Brogitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
Inouk44
Messages : 333
Inscription : jeu. nov. 20, 2014 1:00 am

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par Inouk44 » mar. août 22, 2017 6:05 pm

Re- André

J’ai trouvé ceci en cliquant sur Google : « Rosine Cahen exposition Blanc et Noir de 1886 »
« Les originaux ayant paru depuis la dernière exposition de Blanc et Noir ( 1888 ) ... Deuxième année 1886 Jury d' Admission et de Récompense : Président : M. ..... Cahen (Mlle Rosine), née à Delme (Lorraine), élève de Bouguereau et de Tony ... »
Mais, sur le site indiqué : https://archive.org/details/blancnoirlouvre00expo Je n’ai pas réussi à retrouver le nom de Rosine Cahen car je ne parviens pas à obtenir le texte en plus grand... Vous serez peut-être plus compétent que moi
cordialement
Brigitte
Sur ce catalogue p29 : Image

et p67 : Image

Cordialement
Daniel.
C'est agréable d'être important. C'est important d'être agréable.

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3082
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par Skellbraz . » mer. août 23, 2017 5:18 am

bonjour à toutes et tous
Merci Daniel pour les précisions complémentaires
:hello: Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

martel
Messages : 1
Inscription : mer. oct. 04, 2017 2:00 am

Re: L'exposition "The sensory war" 1914-2014

Message par martel » mer. oct. 04, 2017 9:58 pm

Rosinecahen
Bonjour à vous. J'ai découvert ces œuvres de Rosine que j'ai pu faire exposer à Manchester. J'en ai 14 en tout.
Rosine était une cousine de ma mère, toujours vivante, qui l'a bien connue.
Je recherche toujours des éléments biographiques, des dessins…
Je dialogue actuellement avec un musée parisien pour faire exposer le travail de Rosine dans le cadre du centenaire de la guerre.
André Ret, j'étais ému de voir le portrait de Philippe Cahen, son père.
Nous somes donc cousins.
Bien cordialement et en attente de dialogue,
Jean-Yves Martel
Martel

Répondre

Revenir à « Arts graphiques »