René-George GAUTIER

Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude Poncet
Messages : 1420
Inscription : lun. oct. 18, 2004 12:00 am

Re: René-George GAUTIER

Message par Jean-Claude Poncet » jeu. sept. 15, 2011 9:32 pm

Bonsoir,
Je suis content de vous apporter de quoi alimenter vos interventions.
La poésie me tient tout particulièrement à cœur car elle est susceptible de communiquer l'incommunicable.
Vous allez vraiment apprécier "AD GLORIAM" et ses très nombreuses illustrations sous forme de vignettes, donc de couleur "bistre".
EN PATROUILLE
Près d'Apremont, la froide brise
Lèche leurs morts roides, transis,
En boule dans la plaine grise
Comme des tas de foin moisis

La patrouille avance inquiète
Tandis que leurs veilleurs, tout bas
S'alertant au bruit de nos pas
Hululent des cris de chouette.

Sauvagement, d'un coup de crosse,
J'en abats un: Dieu c'est un gosse,
A peine au monde il a vécu.

Aurai-je honte ? En sa prunelle
La brise souffle la chandelle
Ah ! Vainqueur au front de vaincu.

A un de ces jours
Jean-Claude Poncet

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1400
Inscription : dim. mars 18, 2007 12:00 am

Re: René-George GAUTIER

Message par bruno17 » mer. déc. 07, 2016 6:15 pm

Bonjour à tous,


Embryon de notice biographique se rapportant à René-Georges GAUTIER :


René-Georges GAUTIER


Dessinateur, illustrateur et peintre né à Paris, le 20 janvier 1887, René-Georges Gautier a d’abord exposé à Paris, au Salon des artistes français, où il a obtenu de nombreuses récompenses, notamment une médaille d’argent en 1924 et une médaille d’or en 1928 [Ministère de la Défense : « Croquis et dessins de poilus », Somogy Éditions d’art, Paris, Mars 2002, 171 p. ― V. Annexe : « Biographie des artistes », p. 166 ― Cet ouvrage reproduit deux des dessins de l’artiste, l’un sans titre, montrant un cadavre de cheval (p. 93), l’autre intitulé : « Devant Prosnes (Marne) », daté de 1919 (p. 98 et 99)].

Avec André Lagrange, il fut membre du Comité de l’Association des peintres et sculpteurs anciens combattants, constituée à Paris, en 1931. Cette association, dont le président était Charles Duvent et le secrétaire général Robert Fernier, se proposait d’éditer un mémorial contenant la biographie et la reproduction des œuvres des peintres, sculpteurs, architectes et graveurs morts au champ d’honneur (Le Figaro, n° 188, Mardi 7 juillet 1931, p. 5, en rubrique « Lettres, théâtre, sciences et arts »). Début décembre 1932, elle organisa à Paris, dans une galerie sise au 8, rue de Sèze (IXe Arr.), une exposition de peintures et de sculptures réalisées par des anciens combattants (Gabriel Berthau : « L’exposition des peintres et sculpteurs anciens combattants », La Voix du Combattant, n° 699, Samedi 10 décembre 1932, p. 3) ; y figuraient notamment (ibid.) :

― trois tableaux de Charles Duvent : « Inondations de l’Yser », « Venise » et « Riquewihr » ;

― un tableau d’André Lagrange, « Pont du Breuil sur le Loir », et les épreuves et originaux des illustrations de l’ouvrage de Paul Galland intitulé : « La Grande Guerre par l’image », qui sera publié en 1934 ;

― un tableau de René-Georges Gautier intitulé : « Petit poste ».

Selon l’ « Inventaire du fonds français après 1800 », dû à Jean Adhémar et Jacques Lethève, respectivement conservateur et bibliothécaire au Département des estampes de la Bibliothèque nationale (Tome VIII – Follet à Gavarni – B.N., Paris, 1954, p. 463), René-Georges Gautier a illustré :

― « Sur trois continents. Nouvelles » et « La clef, La " Loi de Fuite ", Le saphir », par A.E.W. Mason, traduits par Louis Labat (L’Illustration, 1930 et 1936) ;

― « A l’ombre de Sainte-Odile », par Hélène Schutzenberger (éd. Berger-Levrault, Nancy-Paris-Strasbourg, 1930, in-8°) ;

― « Keraban-le-Têtu », par Jules Vernes (éd. Brodard et Taupin, 1934, in-16) ;

― « Le chêne qui parle », par Pierre Ladoué (éd. de Gigord, 1934, in-16) ;

― « Enfants du XXe siècle. Lecture courante », par Lucien Vasseur (éd. Hachette, 1935, in-8°).

On doit également à René-Georges Gautier l’illustration de :

― la couverture de « L’Almanach du Combattant » de l’année 1930 (Le Poilu Républicain, n° 12, déc. 1929, p. 3) ;

― « Ils disaient quand nous reviendrons », anthologie des écrits de la guerre, revue et complétée par les meilleurs poèmes des écrivains morts à la guerre, textes recueillis par Hubert Aubert (22 têtes de chapitres et culs de lampe dus à André Lagrange, et 40 dessins dus à René-Georges Gautier. 2e éd., ca 1932).
_____________________________

Bien à vous,
Daniel.
Bonjour,
L'un de ces artistes, Charles Duvent, « Inondations de l’Yser », « Venise » et « Riquewihr », cité au Tableau d'Honneur de l'Illustration.
Image
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène", "Étienne et les sirènes" (2007 et 2009 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 Éditions du Croît-Vif) - "La vie sexuelle des alligators" (2017 Amazon Kindle Publishing)

Répondre

Revenir à « Arts graphiques »