Ce crayon violet que l'on suce...

Répondre
asiate
Messages : 219
Inscription : jeu. oct. 21, 2004 2:00 am

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par asiate » mar. juin 10, 2014 6:22 pm

Bonsoir
Qui saurait me dire comment s'appelait ce crayon souvent utilisé par les Poilus qu'il fallait humecter avec la langue pour écrire avec à l'encre violette ?
Merci

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8452
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. juin 10, 2014 6:54 pm

Bonjour,
Je ne sais pas si ça avait un autre nom, c'était en fait de l'aniline ( C6H5NH2) ... toxique :fou:
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

asiate
Messages : 219
Inscription : jeu. oct. 21, 2004 2:00 am

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par asiate » mar. juin 10, 2014 7:41 pm

Une grand merci Alain, ta question répond parfaitement à ma question !

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2791
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par IM Louis Jean » jeu. juin 19, 2014 11:01 am

Bonjour à toutes et à tous,

Un grand merci Alain pour cette réponse ... qui répond à une de mes interrogations d'enfant! Je me demandais d'où venait ce tic qu'avaient les anciens de suçoter la pointe de leur crayon, et même de leur stylo bille, avant d'écrire. Je revois le boucher du village mouiller la pointe de son crayon avant de noter le prix des achats. Il vendait des petites saucisses qui devenaient roses une fois cuites à l'eau ... avec le choux, c'était divin et je n'en trouve plus :cry:

Mode nostalgie off

Image
source http://jmschio.pagesperso-orange.fr/gra ... uerre.html

Image
source La Jeune France. Histoire illustrée de la guerre 1914-1915 [puis 1914-1916] sur Gallica

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8452
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par Alain Dubois-Choulik » jeu. juin 19, 2014 2:37 pm

Bonjour,
Attention, il s'agissait bien d'un crayon de bois à mine, la version stylo à tremper dans le café ou le pinard étant plus élaborée.
Voici mon dernier, sucé, mâchonné, et du coup je me demande si le stylo que j'ai dans un coin et dont je ne savais pas comment le remplir n'est pas
Image
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
Bruno Tardy
Messages : 625
Inscription : ven. nov. 04, 2005 1:00 am
Localisation : Rhone

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par Bruno Tardy » lun. juin 30, 2014 9:47 pm

Bonjour,
Lorsque j'étais gamin il y en avait encore, nous les appelions " crayon encre ".
Ils écrivent violet clair si on ne les suce pas, violet sombre si on les mouille (salive ou eau).
Inconvénient : l'écriture 'bave' si le papier est mouillé, par exemple par de la pluie. Mais le problème est le même avec l'encre ordinaire dont le solvant est de l'eau.
Cordialement
Bruno

Avatar de l’utilisateur
Ferns
Messages : 1053
Inscription : jeu. juil. 05, 2007 2:00 am

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par Ferns » jeu. juil. 03, 2014 1:00 am

Bonsoir à tous,

En voici un exemplaire.

ImageImage

L'enrobage était effectivement en violet. Je précise que ce n'est pas le seul exemple. Est-ce à dire que ceux qui écrivaient beaucoup avaient le bout de la menteuse tout violet ?

Bien cordialement,

L'homme en campagne a les mêmes besoins qu'en temps de paix ; ces besoins deviennent même plus impérieux, étant exacerbés par une existence plus active et plus énervante.(Henry Mustière)

Avatar de l’utilisateur
Abelard
Messages : 35
Inscription : dim. févr. 23, 2014 1:00 am

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par Abelard » mer. sept. 17, 2014 6:08 pm

Je l’ai connu aussi dans mon enfance, également sous le nom de « crayon encre ». C’est ma Gand mère qui en possédait un que nous adorions utiliser pour nous rendre les lèvres et la langue violettes (on n’est est quand même pas morts).

Cordialement,

Gabriel
Gabriel OLIVIER-RADCLIFFE

carry
Messages : 4
Inscription : jeu. nov. 09, 2017 1:00 am

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par carry » lun. sept. 10, 2018 1:33 pm

J'en utilise pour faire des marquages sur des matériaux humides.
Dans mon enfance (les années 60…), le facteur s'en servait encore. J'en cherchais d'anciens sur le net, ne sachant qu'on en trouve aujourd'hui sous la dénomination de "crayon de charpentier".
C'est pour cela que je vous laisse ce message…

CD9362
Messages : 2919
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Ce crayon violet que l'on suce...

Message par CD9362 » dim. sept. 23, 2018 10:30 am

Bonjour
une page du carnet de mon arrière grand-père illustre bien que l'on écrit avec ce qu'on a:
encre violette (il me semble car écriture très fine) , crayon violet, crayon gris.
CarGuer-n°2-p25-1915-16juin.jpeg
CarGuer-n°2-p25-1915-16juin.jpeg (227.41 Kio) Consulté 47 fois
Cordialement
AD-Line

Répondre

Revenir à « Arts graphiques »