Page 1 sur 2

Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : jeu. mars 26, 2020 11:22 am
par valerie beaudouin
Bonjour à tous,
Quand j'étudiais le formidable travail de mémoire et d'histoire fait ici par vous autour de la Grande Guerre et que je passais moi-même beaucoup de temps dans les archives et sur les lieux de mémoire, ma tante m'a donné ce tableau, soigneusement transmis et conservé depuis un siècle par la famille (je ne l'ai pourtant jamais vu sur un mur, et on comprend facilement pourquoi).
Tableau 14-18 Marcel Forey (1893-1915) RED.jpeg
Tableau 14-18 Marcel Forey (1893-1915) RED.jpeg (213.05 Kio) Consulté 1654 fois
La légende familiale dit que l'Etat français aurait envoyé ce tableau à la famille après la mort du fils
sur le front.
Avez-vous déjà entendu parler d'une telle pratique ? Qui pouvait bien s'occuper de cela, dans quel ministère ? Le peintre poète est-il identifié ?

Ce jeune soldat, Léon Marie Marcel Forey (1893-1915), est parti en décembre 2014 à 21 ans sur le front (109ème RI); il est mort six mois plus tard (sépulture à Notre Dame de Lorette). Pendant ce temps, sa mère, déjà veuve, était seule à Dijon et son unique frère, mon grand-père, luttait contre la mort : une balle lui avait traversé le poumon du côté de St Dié (Clézentaine) vers le 26 août 14 (29ème RI, merci à 29eri. canalblog.com).

Cela fait au moins cinq ans que j'ai ce tableau, presque sous les yeux, et son mystère rester entier !
En vous remerciant pour votre aide,
Valérie
ps : suis-je dans la bonne rubrique ?

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : jeu. mars 26, 2020 12:05 pm
par yvo35
Bonjour,

Je doute fort que la République Française soit l'émettrice d'un tel document.
À mon avis il s'agit d'une initiative privée à connotation religieuse.

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : jeu. mars 26, 2020 3:20 pm
par valerie beaudouin
Merci beaucoup, c'est évident, les références religieuses sont incompatibles avec un état laïc !
Je me demande d'où a pu naitre cette légende familiale d'un envoi systématique aux familles des morts au front. Et si oui qui pourrait en être à l'origine ? Dans une ville particulière ?
Aucune trace d'images similaires dans Google images, ce qui conforte votre hypothèse d'une initiative privée.
Les légendes stimulent mieux notre imagination que les faits...
VB

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : jeu. mars 26, 2020 9:01 pm
par Stephan @gosto
Bonsoir Valérie,

Très heureux de vous croiser en ces lieux !

Document inédit pour ma part, qui ne me rappelle rien de ce que j'ai déjà pu voir dans ce registre... S'agit-il d'un document imprimé ou d'une illustration originale ? De ce que je peux deviner sur le scan proposé, j'opterais pour la deuxième hypothèse...

En écho, voici quelques lignes qui font l'ouverture d'un témoignage d'un combattant du 74e R.I. Il y file la même métaphore...

Bonne soirée !
Stéphan

Image
Image
Image

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : jeu. mars 26, 2020 9:31 pm
par Yv'
Bonsoir,

En regardant de près, j'ai eu l'impression aussi que c'était un original (aquarelle ?). Et j'ai l'impression de voir la signature « Suz. F. », pour laquelle je n'ai aucune piste malheureusement.

Cordialement,
Yves

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : jeu. mars 26, 2020 11:52 pm
par Alain Dubois-Choulik
Bonsoir,
bonsoir Valérie,
J'avais déjà noté cette expression ""ils ont versé leur sang généreux"" dans des écrits - même officiels - de la Révolution et jusqu'à récemment si l'on recherche cette expression sur la toile. Chez Chateaubriand ce sont "des hommes généreux ... qui versent leur sang"
Pour les initiales il y a bien Suzanne Frémont, peintre, qui a eu un fils tué à la guerre.
Cordialement
Alain

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : ven. mars 27, 2020 9:30 am
par valerie beaudouin
Bonjour,
Grand plaisir à vous lire. Merci, Stéphan, pour les pages de la Légende des Bougres, oui le parallèle est frappant.
Cela ressemble effectivement à une aquarelle originale. La graphie des vers est cependant tellement précise, qu'on peut imaginer un patron en lithographie ou autre technique d'impression complété par l'aquarelle.

Je reconnais bien votre art du zoom Yv' avec l'identification de la signature. Suz. F.
J'ai regardé la façon de signer de Suzanne Frémont, Alain, qui est une bonne candidate car poète et peintre, mais il y a peu de tableaux en ligne (ou difficiles à trouver).

Est-ce que ce serait une création privée et individuelle à l'attention d'un proche ? le tableau parait trop impersonnel, adressé à tous.
Aucune trace en ligne ni du dessin, ni des vers... ce qui n'est pas en soi une preuve. La reconnaissance de caractères sur ce type de graphie n'est pas aisée.
Je vais redemander à ma tante.
Bonne journée,
Valérie

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : ven. mars 27, 2020 10:16 am
par garance.
Bonjour à tous
beau post
il n'y a aucune indication manuscrite derrière le tableau ?
Et quelle est sa taille approximative ?

Le document officiel qu'envoyait l'Etat à la famille d'un MPF était illustré par la Marseillaise de Rude

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : ven. mars 27, 2020 7:37 pm
par valerie beaudouin
Bonsoir,
L'aquarelle fait 20 cm x 34 cm. Elle est encadrée sous verre et il faudrait que je défasse l'arrière pour voir s'il y a des inscriptions qui aideraient à avancer dans l'enquête, mais j'ai de la peine à démonter le cadre resté intact depuis si longtemps...
La Marseillaise de Rude correspond mieux à l'esprit républicain...
C'est fou comme dans la discussion on affine son regard, je ne l'avais vraiment pas bien regardé ce tableau. Merci !
Bonne soirée
Valérie

Re: Tableau envoyé aux familles pour les soldats morts sur le front ?

Publié : sam. août 01, 2020 2:07 pm
par Alain Dubois-Choulik
Bonjour,
SF 1928.jpg
SF 1928.jpg (54.31 Kio) Consulté 328 fois
1928
Cordialement
Alain