Définition d'un terme militaire non courant

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4176
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par Laurent59 » dim. mai 20, 2012 1:14 pm

Bonjour, qu'est ce que le mot "caoutchouc" veut dire en language militaire ? je ne parle pas de la matière...merci

Laurent :hello:
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 10270
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par Achache » dim. mai 20, 2012 1:37 pm

Bonjour,

Dans quel contexte ? (= vêtement imperméable ?).

Bien à vous,

[:achache:1]
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4176
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par Laurent59 » dim. mai 20, 2012 3:22 pm

Ce mot vient d'une légende d'une photo, en voici le texte: " Arrivée au camp de Mailly. A droite 1er plan, Capitaine Cremona, derrière lui, derrière un caoutchouc, commandant Maupoil " 10 aout 1916.

Caoutchouc ne serait il pas un terme désignant un grade ?

Image

Laurent :hello:
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude Poncet
Messages : 1344
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par Jean-Claude Poncet » dim. mai 20, 2012 3:47 pm

Bonsoir Laurent,
Bonsoir tout l'monde,
Ma grand mère (née en 1893) utilisait le terme caoutchouc pour un vêtement imperméable.
Elle s'y connaissait ayant été 1re vendeuse "Aux Armes de France" à Romilly sur Seine en 1912-1915.
Pour les bottillons de caoutchouc elle disait schnôubottes (phonétiquement), terme vulgaire et franglais que je déteste qui a heureusement disparu du langage contemporain.
J'ai maintes fois entendu l'expression : "Mets ton caoutchouc !" lorsque nous partions en promenade dans la campagne avec risque d'ondée.
J'espère, Laurent, que tu n'avais pas de sous entendu coquin avec caoutchouc...

Salutations

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8807
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes
Contact :

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par Alain Dubois-Choulik » dim. mai 20, 2012 4:10 pm

Bonjour
Effectivement, ce serait plutot Arrivée au camp de Mailly. A droite 1er plan, Capitaine Cremona, derrière lui, derrière en caoutchouc, commandant Maupoil, il s'agissait de toile enduite d'un revêtement à base de caoutchouc, mais non vulcanisé; plus tard, on vendra pour améliorer la qualité des "impers" de l'Idealo, pour en faire un bain tiède dans lequel passer la toile; il faut avouer que l'efficacité était limitée à une ou deux ondées .....
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4176
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par Laurent59 » dim. mai 20, 2012 5:04 pm

merci à vous deux pour cette définition

Laurent :hello:
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

POUDRIERE
Messages : 514
Inscription : sam. nov. 29, 2008 1:00 am

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par POUDRIERE » dim. mai 20, 2012 6:54 pm

Bonjour Jean-Claude,

schnôubottes (phonétiquement), terme vulgaire et franglais que je déteste.

Madame votre grand-mère ne parlait pas franglais et le mot qu'elle employait n'avait rien de vulgaire. Rassurez-vous.
Tous les Américains (et probablement aussi les Anglais) enfilent, par temps de neige, des snow-boots en caoutchouc souple par dessus leurs chaussures pour que ces dernières ne soient pas abîmées par la neige. Comme cette pratique n'a apparemment pas traversé les mers, il n'y a rien de détestable à garder le mot d'origine. Peut-être que les Québécois, qui mettent un point d'honneur (avec plus ou moins de succès...) à franciser les mots anglais, parlent-ils de cache-chaussures ? A voir...

Bien à vous. Patrick
Patrick Fournié

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5647
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par Yv' » lun. mai 21, 2012 1:39 am

Bonsoir à tous,

Pour moi, snow boot se traduit par après-ski.
Je ne sais pas quel était le terme français dans les années 1910-20 (le mot après-ski ne serait apparu qu'à la 2e GM), mais en tout cas il devait bien s'agir de bottes ou bottines faites pour marcher dans la neige. :)

Cordialement
Yves

p Lamy
Messages : 993
Inscription : ven. juin 01, 2007 2:00 am

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par p Lamy » lun. mai 21, 2012 11:43 am

Bonjour,
si je ne me trompe pas les snow-boots étaient des chaussures en usage dans l'armée américaine durant l'hiver 44-45, dont l'empeigne et le contrefort étaient en caoutchouc noir, moulé avec la semelle et la jambière en toile imperméable, l'ensemble de couleur noir-gris et lacé , mais qui n'étaient pas des sur-chaussures.
Je pencherai aussi pour le vêtement imperméable nommé aussi "ciré".
Cordialement.
P. Lamy
"C'est le Vin qui a fait gagner la Guerre"
Jean-Louis Billet, agent de liaison au 70e BACP

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8807
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes
Contact :

Re: Définition d'un terme militaire non courant

Message par Alain Dubois-Choulik » lun. mai 21, 2012 3:52 pm

Peut-être que les Québécois, qui mettent un point d'honneur (avec plus ou moins de succès...) à franciser les mots anglais, parlent-ils de cache-chaussures ?
Bonjour
En direct du Québec
Si elles sont basses, couvrent le soulier sans plus, voir moins, 1-1.5 cm de haut, un peu plus au talon, et parfois recouvrant le bout du soulier, on dit communement "claque". Pour celles qui montent plus haut que le soulier, a la cheville, on dit "galoche".
Je crois que "galoche" se perd, a cause du francais "correct".
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »