Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Avatar de l’utilisateur
zelaian
Messages : 708
Inscription : sam. nov. 06, 2010 1:00 am
Localisation : Rodez-Aveyron-Occitanie

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par zelaian » lun. févr. 12, 2018 3:12 pm

Bonjour à tous,

@ Denis : merci pour ce bel article, complet et documenté, sur Maurice BEYSSAC. Sauf nouvelle découverte maintenant plus qu'improbable, on peut effectivement affirmer qu'il est le premier rugbyman tué à la grande guerre.

@ Francis : merci pour la précision, comme Frédéric j'étais "passé au travers".

@ Lapérouse (et pour tous) : le programme du festival Rugb'Images d'Albi est en ligne http://rugbimages.com/programme
Celui, plus détaillé, du colloque du 20 mars est également disponible ici :
https://drive.google.com/file/d/1yK4ypK ... PMnaS/view

Francis et moi ne manquerons pas de rappeler tout ce que nos connaissances actuelles sur le sujet doivent à nos échanges au travers de ce fil.

Sinon, j'en suis toujours à essayer d'identifier les joueurs figurant sur la plaque commémorative du CAP :
https://www.flickr.com/photos/rugby_pioneers/5190227622
On peut supposer que plusieurs de ces joueurs étaient passés par le lycée de la ville, lequel consacre sur son site une page à 14-18 :
https://etablissementbertrandeborn.net/ ... rticle1219

LAVAUD, du 50e RI, figure avec le prénom Jean sur la liste des anciens élèves tués. On y trouve aussi Edgard DANTOU, qui n'est autre que le jeune frère de Roger, futur Président de la FFR à la suite d'Octave LERY en 1928.
Son nom est donc le 5e sur la plaque.
Tué le même jour que lui, Pierre Edmond ROULAND : colonne de gauche, 4e en partant du bas.

Edit : semblent correspondre également, à la lettre M :
MAZEAUD Jean François Robert (sans le E sur la plaque)
MERGIER Jean Pierre (Louis)
MICHEGUE Léon François Robert

Ces deux derniers apparaissent effectivement dans les compos, comme par exemple ici :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... rgier.zoom

à bientôt
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4650
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par Yv' » mar. févr. 13, 2018 10:33 am

:hello:
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9815353r/f10.item (Le Miroir des sports, 15/12/21, p. 378)

Avatar de l’utilisateur
rugby-pioneers
Messages : 550
Inscription : lun. mai 10, 2010 2:00 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par rugby-pioneers » mar. févr. 13, 2018 11:35 am

denis33 a écrit :
ven. févr. 09, 2018 10:13 pm
http://amphitrite33.canalblog.com/archi ... 25364.html
Merci pour le partage de vos recherches sur Maurice Léon BEYSSAC. (je laisse son nom in extenso pour permettre de futures recherches)

F

Avatar de l’utilisateur
rugby-pioneers
Messages : 550
Inscription : lun. mai 10, 2010 2:00 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par rugby-pioneers » mar. févr. 13, 2018 11:39 am

encyclo a écrit :
dim. févr. 11, 2018 3:05 pm
Dutour figure bien sur cette célèbre photo des Iris de Clermont. Il est assis en bas au milieu. Il me semble d'ailleurs qu'elle a déjà été publiée sur ce forum. Mon propre exemplaire est tiré d'un numéro du Miroir du rugby du début des années 60.
Amicalement.
Francis
Merci cher Francis pour tes yeux de lynx et ta grande rigueur. Je suis vraiment truffe de n'être pas capable de lire correctement une légende de photo!!!!

Je crois que mon scan provient de "Rugby Noble Jeu" de Paul Audinet, publié en 1946... mais je n'ai pas l'ouvrage à portée de mains pour vérifier...
audinet.jpg
audinet.jpg (116.68 Kio) Consulté 170 fois
Amitiés
Dernière modification par rugby-pioneers le mar. févr. 13, 2018 6:42 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
rugby-pioneers
Messages : 550
Inscription : lun. mai 10, 2010 2:00 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par rugby-pioneers » mar. févr. 13, 2018 11:52 am

Yv' a écrit :
mar. févr. 13, 2018 10:33 am
:hello:
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9815353r/f10.item (Le Miroir des sports, 15/12/21, p. 378)
Merci Yv', joli article de R.W.MAGNANOU en hommage à Félix "René" LASSERRE!

Cet homme là a eu une carrière incroyable... plusieurs fois capitaine de l'équipe de France... un des rares joueurs à avoir été international avant et après la guerre (comme d'autres "monstres" STRUXIANO ou LUBIN LEBRERE)... ou à avoir été sélectionné aussi bien comme 3eme ligne qu'arrière !
lasserre 3.jpg
lasserre 3.jpg (84.91 Kio) Consulté 171 fois
lasserre.jpg
lasserre.jpg (90.34 Kio) Consulté 171 fois
@+

Avatar de l’utilisateur
zelaian
Messages : 708
Inscription : sam. nov. 06, 2010 1:00 am
Localisation : Rodez-Aveyron-Occitanie

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par zelaian » mer. févr. 14, 2018 11:46 am

Bonjour à tous,

Tiens, revoilà l'ami Gaston ! Il a aussi co-écrit le n°6 de la série consacré à la pelote basque, avec Chiquito de Cambo et Edouard Vogt (lien de parenté avec le joueur du Stado ?)
rugby-pioneers a écrit :
mar. févr. 13, 2018 11:52 am

Merci Yv', joli article de R.W.MAGNANOU en hommage à Félix "René" LASSERRE!

Cet homme là a eu une carrière incroyable... plusieurs fois capitaine de l'équipe de France... un des rares joueurs à avoir été international avant et après la guerre (comme d'autres "monstres" STRUXIANO ou LUBIN LEBRERE)... ou à avoir été sélectionné aussi bien comme 3eme ligne qu'arrière !
Le quatrième et dernier "monstre" est Jean SEBEDIO.

Je reviens à "Poulet", au sujet duquel Magnanou se trompe un peu (il est pardonné) :
la FM indique plutôt une mobilisation au 144e RI :
https://consultarchives.le64.fr/registr ... res/148561
Curieusement, elle ne fait pas état de son passage à l'aviation (pas de fiche "personnel aéronautique" non plus), bien confirmé par ailleurs dans Rugby :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... serre.zoom
Cette affectation lui laissait de la disponibilité pour jouer le dimanche à l'Aviron puis à la Section.
Il est ici annoncé comme potentiel titulaire à l'arrière pour un match contre les Tommies, qui finalement ne se fera pas :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... serre.zoom

Après guerre, il poursuivra ensuite sa carrière à Grenoble où avec le Biarrot de Pau LAMOURET il diffusera les principes du rugby basque (lui même inspiré des Gallois) après quoi Julien SABY reprendra le flambeau parvenu jusqu'à nous au travers d'une grande lignée d'éducateurs (aspect déjà évoqué plus haut dans ce fil ... je ne me rappelle plus quand). D'où ma curiosité particulière à propos de son analyse du jeu dans l'ouvrage indiqué par Frédéric (si tu l'as sous la main ...)

Edit :
- les parents LASSERRE habitaient "Maison LARRAN", Allées Marines à Bayonne (le long de l'Adour en rive gauche). S'agissant du nom du premier Président de l'Aviron, peut-être étaient-ils employés chez lui ?
- le jeune Félix avait débuté à Anglet avant d'être "repéré" par Fernand FORGUES :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... serre.zoom
- au sujet du Comité créé par le sous-secrétaire d'état VINCENT j'ai posté une question sur le forum aviation :
viewtopic.php?f=30&t=67264

à bientôt
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)

encyclo
Messages : 156
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par encyclo » mer. févr. 14, 2018 6:11 pm

zelaian a écrit :
mer. févr. 14, 2018 11:46 am
Bonjour à tous,

Tiens, revoilà l'ami Gaston ! Il a aussi co-écrit le n°6 de la série consacré à la pelote basque, avec Chiquito de Cambo et Edouard Vogt (lien de parenté avec le joueur du Stado ?)
rugby-pioneers a écrit :
mar. févr. 13, 2018 11:52 am

Merci Yv', joli article de R.W.MAGNANOU en hommage à Félix "René" LASSERRE!

Cet homme là a eu une carrière incroyable... plusieurs fois capitaine de l'équipe de France... un des rares joueurs à avoir été international avant et après la guerre (comme d'autres "monstres" STRUXIANO ou LUBIN LEBRERE)... ou à avoir été sélectionné aussi bien comme 3eme ligne qu'arrière !
Le quatrième et dernier "monstre" est Jean SEBEDIO.

Je reviens à "Poulet", au sujet duquel Magnanou se trompe un peu (il est pardonné) :
la FM indique plutôt une mobilisation au 144e RI :
https://consultarchives.le64.fr/registr ... res/148561
Curieusement, elle ne fait pas état de son passage à l'aviation (pas de fiche "personnel aéronautique" non plus), bien confirmé par ailleurs dans Rugby :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... serre.zoom
Cette affectation lui laissait de la disponibilité pour jouer le dimanche à l'Aviron puis à la Section.
Il est ici annoncé comme potentiel titulaire à l'arrière pour un match contre les Tommies, qui finalement ne se fera pas :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5 ... serre.zoom

Après guerre, il poursuivra ensuite sa carrière à Grenoble où avec le Biarrot de Pau LAMOURET il diffusera les principes du rugby basque (lui même inspiré des Gallois) après quoi Julien SABY reprendra le flambeau parvenu jusqu'à nous au travers d'une grande lignée d'éducateurs (aspect déjà évoqué plus haut dans ce fil ... je ne me rappelle plus quand). D'où ma curiosité particulière à propos de son analyse du jeu dans l'ouvrage indiqué par Frédéric (si tu l'as sous la main ...)

Edit :
- les parents LASSERRE habitaient "Maison LARRAN", Allées Marines à Bayonne (le long de l'Adour en rive gauche). S'agissant du nom du premier Président de l'Aviron, peut-être étaient-ils employés chez lui ?
- le jeune Félix avait débuté à Anglet avant d'être "repéré" par Fernand FORGUES :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... serre.zoom
- au sujet du Comité créé par le sous-secrétaire d'état VINCENT j'ai posté une question sur le forum aviation :
viewtopic.php?f=30&t=67264

à bientôt
Bonsoir à tous,

Quelques précisions concernant Félix "René" Lasserre auquel j'ai consacré deux fiches bibliographiques, dans "les internationaux de rugby en Région Rhône-Alpes au XXè siècle" et dans "L'encyclopédie du rugby à mise à jour périodique". Il avait débuté sa carrière au Stade Bayonnais avant de jouer pour Anglet. A la fin de la guerre, il avait rejoint à Paris, le Club Général d'Entraînement ancien club de la Compagnie Générale d’Électricité. Il retourna en province en 1919, à l'Aviron, avant de rejoindre Cognac en 1921. Deux ans plus tard il était à Grenoble où il resta trois saisons. Il finit sa carrière à Cognac.International à l'arrière, il fut longtemps, le plus jeune de tous les temps, et, il fallut attendre 1966 pour que Claude Dourthe ne batte son record de précocité, au centre et en troisième ligne, mais en club il joua aussi trois-quarts aile, demi d'ouverture et même pilier.
La non mention de son passage dans l'aviation sur sa fiche matricule m'a également interpellé, mais ces fiches, réalisées à postériori, comportent parfois de gros oubli.
Enfin, pour ceux que cela pourrait intéresser, je tiens à la disposition de tous sa fiche de l'encyclopédie. Il suffit de me la demander par message privé.
Pour finir, quelques larmes sur le pauvre rugby français, aussi bien sur l'équipe de France, que sur ses dirigeants qui ont réussi le tour de force de créer avec les Écossais un trophée à se disputer, en honneur du 100è anniversaire de l'armistice, où Burgun, soi-disant capitaine de la dernière rencontre France - Écosse en 1913, représente la France et passant ainsi sous silence le vrai capitaine de l'équipe, Gaston Lane, lui aussi mort pour la France.
Francis

Avatar de l’utilisateur
zelaian
Messages : 708
Inscription : sam. nov. 06, 2010 1:00 am
Localisation : Rodez-Aveyron-Occitanie

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par zelaian » jeu. févr. 15, 2018 10:43 am

Bonjour à tous,

Merci Francis, je partage ton avis.
et MILROY n'était pas non plus capitaine pour le France-Ecosse 1913 ! c'était TURNER, lui aussi KIA :
https://en.wikipedia.org/wiki/Frederick_Harding_Turner
cf l'Auto : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4 ... .item.zoom

Tout faux donc ! Ce n'est pourtant pas compliqué de se renseigner auprès de ce qui connaissent (modestement) le sujet ou de consulter les bonnes sources.
Heureusement qu'on est à l'ère du professionnalisme, qu'est-ce que ce serait si on avait affaire à des amateurs ?
Il est vrai que le président se plait à répéter qu'il est bénévole ...

L'objet du "délit" : https://www.ffr.fr/FFR/Organisation/Act ... ce-devoile

Edit : voir les liens vers les fiches CWGC des 9 joueurs écossais dans mon message à l'occasion du centenaire de ce match :
viewtopic.php?f=4&t=9626&hilit=urte+ber ... 540#p81207

à bientôt
Dernière modification par zelaian le jeu. févr. 15, 2018 2:38 pm, modifié 1 fois.
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)

Avatar de l’utilisateur
rugby-pioneers
Messages : 550
Inscription : lun. mai 10, 2010 2:00 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par rugby-pioneers » jeu. févr. 15, 2018 1:18 pm

auld1.jpg
auld1.jpg (82.34 Kio) Consulté 505 fois
encyclo a écrit :
mer. févr. 14, 2018 6:11 pm
Pour finir, quelques larmes sur le pauvre rugby français, aussi bien sur l'équipe de France, que sur ses dirigeants qui ont réussi le tour de force de créer avec les Écossais un trophée à se disputer, en honneur du 100è anniversaire de l'armistice, où Burgun, soi-disant capitaine de la dernière rencontre France - Écosse en 1913, représente la France et passant ainsi sous silence le vrai capitaine de l'équipe, Gaston Lane, lui aussi mort pour la France.
Francis
ah la la !! j'en ai recraché mon Single Malt quand j'ai lu ça... mes ados à la maison diraient que c'est gênant...

Je me suis dit à la réflexion que le coup des "capitaines" était peut être juste une boulette des communicants qui font les communiqués de presse, et que les promoteurs du projet connaissaient leur sujet... de fait, la gravure sur le trophée n'y fait pas mention.

Après je trouve très hasardeuse la personnalisation autour de Marcel BURGUN et Eric MILROY - dont un membre de la famille est à l'initiative du projet - quand on relève que 14 participants du dernier France Ecosse de 1913 sont morts au combat, donc 9 écossais (chiffre incroyable!!) !!

nota : si BURGUN n'a jamais été capitaine des Bleus (ou Blancs contre l'Ecosse en 1913...), MILROY était bien le capitaine Ecossais de la campagne 1914.

Et là vient à mon avis le deuxième gros loupé de cette communication... De fait la célébration du dernier match France Ecosse avant la Grande Guerre me fait rire assez jaune... puisqu'il fut annulé en 1914 du fait des incidents clôturant le match de 1913!

Comme le savent bien Francis et Denis, le match France Ecosse du 1er janvier 1913 - le seul qui vit jamais s'opposer BURGUN et MILROY - fut marqué par une grosse défaite française (malgré un bon match) et une grande frustration du public (qui rêvait de renouveler la victoire de 1911)... A l'issue du match, 200 à 300 personnes en colère (dixit Henri Desgranges dans L'Auto) envahirent la pelouse et menacèrent physiquement l'arbitre anglais James Baxter, lequel dut son salut à l'intervention courageuse des officiels français qui s'interposèrent et de la police à cheval qui dispersa la foule... En conséquence, la Fédé Ecossaise refusa d'inviter la France à Edimbourg en 1914, et la guerre intervint pour disperser cette polémique alors que certaines voix suggéraient (déjà...) de bannir la France du Tournoi...
auld2.jpg
auld2.jpg (125.11 Kio) Consulté 505 fois
Avec un peu de mauvais esprit, donc, ce nouveau trophée viendrait à célébrer un des pires matchs joués en France, au plan du contexte extra-sportif en tout cas...

Je m'en étais ému dans d'autres lieux d'échanges. L'historien néo-zélandais Ron Palenski avait conclu la discussion sobrement: "The ability of rugby unions to distort their history doesn't surprise me anymore"
(la capacité des fédés à déformer leur histoire ne me surprend plus)

Et pour qu'on ne les oublie pas, je redonne la liste des 14 jeunes français et écossais du match de 1913 à n'être pas revenus : Gaston LANE (capitaine Français), Freddie TURNER (capitaine Ecossais), David BAIN, Julien DUFAU, Dave HOWIE, Maurice HEDEMBAIGT, Patrick BLAIR, Marcel LEGRAIN, Walter SUTHERLAND, Roland GORDON, Walter DICKSON, Cecil ABERCROMBIE, et bien sûr Marcel BURGUN et Eric MILROY.

Photos d'équipe sur mon blog (je ne peux pas insérer plus de trois photos...) http://rugby-pioneers.blogs.com/rugby/2 ... iance.html

@+

Avatar de l’utilisateur
zelaian
Messages : 708
Inscription : sam. nov. 06, 2010 1:00 am
Localisation : Rodez-Aveyron-Occitanie

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par zelaian » jeu. févr. 15, 2018 6:16 pm

Bonsoir,

L'initiative du trophée est donc partie, côté français, du Rugby club Amiénois.
L'occasion de rendre hommages à ses morts, dont un est ici donné par Sporting :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... is%22.zoom

Il semble que ce soit plutôt VELLIET, tel qu'écrit sur ce monument :
http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... urce=40553

le monument est celui de l'Amiens AC, mais peut-être a-t-il joué pour les deux clubs, et KAUFMANN y figure également, mais impossible de dire s'il était rugbyman (trouvé sur l'Aéro un sauteur à la perche de ce nom, sans la mention de son club)

à bientôt
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)

Répondre

Revenir à « Sportifs & sport »