Atelier des Prisonniers N° 68 de Ozouer-le-Voulgis (Seine et Marne)

Avatar de l’utilisateur
yannick56bzh
Messages : 41
Inscription : ven. sept. 12, 2014 2:00 am

Atelier des Prisonniers N° 68 de Ozouer-le-Voulgis (Seine et Marne)

Message par yannick56bzh » sam. oct. 26, 2019 3:36 pm

Bonjour à toutes et tous,

Je fais appel aux spécialistes car je recherche toutes informations liées à Ozouer-le-Voulgis (Seine et Marne) pour un italien (père d'origine italienne), naturalisé français par le sol (natif de Savoie) mais étant déclaré "déserteurs" et écroué à l'Atelier des Prisonniers N° 68 de ozouer-le-Voulgis (S.et M.) en Février 1919.

Je suis aussi à la recherche d'infos sur le Pénitencier Mr de Douèva ou Douera pour la période 1919.

Merci d'avance pour le retour d'infos car perso, je ne trouve rien sur le net.

Très cordialement.
Heureux les Poilus pleurants, ils sont vivants ...

Rutilius
Messages : 13626
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Atelier des Prisonniers N° 68 de Ozouer-le-Voulgis (Seine et Marne).

Message par Rutilius » sam. oct. 26, 2019 5:02 pm

Bonjour,

Service de la justice militaire — Établissements pénitentiaires — Établissement pénitentiaire mixte de Douéra (Département d’Alger, Arrondissement d’Alger, Algérie).


DOUÉRA – Algérie – Pénitentier – II -   .jpg
DOUÉRA – Algérie – Pénitentier – II - .jpg (189.03 Kio) Consulté 714 fois


DOUÉRA – Algérie – Pénitentier – I -   .jpg
DOUÉRA – Algérie – Pénitentier – I - .jpg (208.35 Kio) Consulté 714 fois
Dernière modification par Rutilius le dim. oct. 27, 2019 10:50 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
yannick56bzh
Messages : 41
Inscription : ven. sept. 12, 2014 2:00 am

Re: Atelier des Prisonniers N° 68 de Ozouer-le-Voulgis (Seine et Marne)

Message par yannick56bzh » sam. oct. 26, 2019 6:02 pm

Un Grand MERCI à vous Daniel.
Si vous avez quelques renseignements en plus ...

De mon côté, j'ai juste trouvé cela :

https://journals.openedition.org/anneem ... 8#tocto1n3

"À Douera, les condamnés aux fers étaient principalement employés aux rebutants travaux de débroussaillage et de dessèchement des marais."

... mais il me semble que l'on parle ici de la période de 1855
Heureux les Poilus pleurants, ils sont vivants ...

Rutilius
Messages : 13626
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Atelier des Prisonniers N° 68 de Ozouer-le-Voulgis (Seine et Marne).

Message par Rutilius » dim. oct. 27, 2019 10:46 am

Bonjour Yannick,
Bonjour à tous,

Durant la Grande Guerre, l’Établissement pénitentiaire mixte de Douéra était commandé par le capitaine d’infanterie territorial Paulin Louis BOCQUILLON, né le 5 novembre 1858 à Viel-Saint-Rémy (Ardennes). Il fut rendu à la vie civile le 3 mai 1919. Lui succéda le chef de bataillon hors cadre (Justice) PARÈS (C.-O.), commandant d’armes de la place de Douéra.

Rayé des contrôles de l’activité début Novembre 1911 et jouissant d’une pension de retraite accordée par un décret du 28 février 1912 (J.O. 3 mars 1912, p. 2.149), Paulin BOCQUILLON fut vraisemblablement rappelé au service après la mobilisation générale.

Par une décision ministérielle du 2 février 1903 (J.O. 11 févr. 1903, p. 810), il avait été nommé au com-mandement l’Établissement pénitentiaire mixte de Tunisie, venant du 2e Régiment de la Légion étran-gère.

Par un arrêté du Ministre de la Guerre en date du 2 février 1919 (J.O. 9 févr. 1919, p. 1.523), il fut inscrit au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade d’officier dans les termes suivants :

« BOCQUILLON (Paulin-Louis), capitaine (territorial), commandant l’Établissement pénitentiaire mixte de Douéra. » (Rang du 2 août 1918).

Base Léonore —> http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH138/PG ... 371509.htm
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
yannick56bzh
Messages : 41
Inscription : ven. sept. 12, 2014 2:00 am

Re: Atelier des Prisonniers N° 68 de Ozouer-le-Voulgis (Seine et Marne)

Message par yannick56bzh » dim. oct. 27, 2019 4:41 pm

Merci pour ce complément d'information Daniel !

Bien à vous

Très cordialement,
Yannick
Heureux les Poilus pleurants, ils sont vivants ...

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »