Distinguished Conduct Medal aux récipiendaires français

Keith_historique
Messages : 139
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Distinguished Conduct Medal aux récipiendaires français

Message par Keith_historique » sam. févr. 16, 2019 3:28 pm

Bonjour,

J'ai déja parlé du livre suivant:

The Distinguished Conduct Medal Awarded to The Allied Armies by The British Government
ISBN 978-1-9996727-0-6
(Compilé par Howard J Williamson et publié à titre privé dans 2018 par Anne Williamson)

Les noms de 3,291 récipiendaires français sont trouvé dans ce livre. Lorsqu'il y a ceux qui ont reçu leurs médailles dué à l'administration de l'Armee française, il y avait aussi des poilus attachés aux unités brittaniques qui ont été recommandé par les officiers de l'Armee brittanique aussi.

Ce livre indique que Theordore Joseph Scolari (19/03/1889 – 16/04/1916) a été recommandé pour un D.C.M., car les titres posthumes pour la galanterie aux alliés est interdit. (Je ne sais pas si c'est un régle Brittanique du War Office.) Son nom est sur le bulletin dans le London Gazette du 22 mai 1916, qui appartenait à la galanterie entre juillet et septembre 1915.

Par contre, Louis Eugene Renault (10/08/1871 – 04/06/1916), un interprète qui a travaillé comme professeur de langue aux environs de Manchester selon le census de 1891, a reçu une médaille. Son nom est sur War Office List 2 du 30 octobre 1916, attaché au 95th Infantry Brigade. J'ai déja parlé de lui sur ce forum, et a mis un lien a une image de sa pierre tombale, mis en place par le Commonwealth War Graves Commission.

Dans certains cas, la unité de la récipiendaire est dans le livre. Malheureusement la citation de circomstances n'est pas disponible. Pour les interprètes, il est intéressant a voir leurs unités brittaniques de rattachement.

Cordialement
Keith

Keith_historique
Messages : 139
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: Distinguished Conduct Medal aux récipiendaires français

Message par Keith_historique » sam. févr. 16, 2019 4:48 pm

Keith_historique a écrit :
sam. févr. 16, 2019 3:28 pm
Ce livre indique que Theordore Joseph Scolari (19/03/1889 – 16/04/1916) a été recommandé pour un D.C.M., car les titres posthumes pour la galanterie aux alliés est interdit. (Je ne sais pas si c'est un régle Brittanique du War Office.) Son nom est sur le bulletin dans le London Gazette du 22 mai 1916, qui appartenait à la galanterie entre juillet et septembre 1915.
Erreur de ma part

été recommandé pour un D.C.M., mais la démande s'est refusée car les titres posthumes pour la galanterie aux alliés est interdit.

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2560
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Distinguished Conduct Medal aux récipiendaires français

Message par michelstl » mar. mars 12, 2019 2:59 pm

Bonjour

DCM, créée le 4 décembre 1854

J'ai pu lire entre autres, via le lien et l'extrait ci-dessous, que ce ne fut qu'en 1979 que la DCM pu être décernée à titre posthume.
The military changed their system in 1979 allowing the Military Cross (MC), Distinguished Service Cross (DSC), Distinguished Flying Cross (DFC), Air Force Cross (AFC), Distinguished Conduct Medal (DCM), Conspicuous Gallantry Medal (Sea and Air) (GCM), Military Medal (MM), Distinguished Service Medal (DSM), Distinguished Flying Medal (DFM), and the Air Force Medal (AFM), to be awarded posthumously.
https://www.blatherwick.net/documents/C ... 20ARRC.pdf


En 1993 , remplacée par la Conspicuous Gallantry Cross
The United Kingdom eventually
changed its gallantry system in 1993, long after Canada had
ceased to use it, where all gallantry decorations became rank
neutral, and all, except at Level 3, became service neutral. This was achieved by the abolition of the DSM, MM and DFM and opening the DSC, MC and DFC to all ranks, retaining the service specificity for historical reasons; and abolishing the two CGMs and the DCM and replacing them, as well as the gallantry aspect of the DSO, with a new rank and service neutral decoration at Level 2, namely the Conspicuous Gallantry Cross (CGC).
https://www.canada.ca/content/dam/theme ... 3-2018.pdf


La Victoria Cross et la Mentioned in dispatches étaient les seules à pouvoir être décernées à titre posthume jusqu'en 1979.
Interestingly, the VC (since the early 20th century) and the MID were also the only two honours to be available posthumously. For every decoration in between, one had to be alive when the honour was approved to be eligible. This meant that if a MC was approved for an officer but he was killed before the decoration could be presented, the award stood. If however, the officer either died while performing the deserving act or died before the award could be approved, it would, unless it met the very high standard of the VC, be automatically downgraded to a MID. This ‘posthumous gap’ would only be addressed in 1979 when all the Royal Warrants for gallantry decorations were amended to make them available posthumously.6 Here again, Canada would learn from this experience and all modern Canadian decorations
have been available posthumously from their creation.
https://www.canada.ca/content/dam/theme ... 3-2018.pdf

Salutations
Michel

Keith_historique
Messages : 139
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: Distinguished Conduct Medal aux récipiendaires français

Message par Keith_historique » mar. mars 12, 2019 4:56 pm

Bonjour Michel,
Je lis le meme attribué aux auteurs Peter ABBOTT et John TAMPLIN, de leur livre "British Gallantry Awards".
En 1979, l’admissibilité à un certain nombre de récompenses britanniques, y compris la DCM, a été étendue de manière à permettre les récompenses à titre posthume.
Chaque jour est tellement un jour d'école!

Cordialement
Keith

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »