Generaux francais

Putine
Messages : 880
Inscription : sam. sept. 27, 2008 2:00 am

Generaux francais

Message par Putine » dim. nov. 04, 2018 5:13 am

Bonjour a tous ! :hello:

Autrefois, dix ans avant, j' ai achete le formidable livre de " Dictionnaire des généraux et amiraux français de la Grande Guerre (1914-1918) " par M. Gehin et M. Lucas.

Maintenant, je veux poser une question : existaient-ils les travaux analitiques sur les generaux francais ? Leurs origines, educations, participation pendant les combats etc ? En Russie, personne ne sait rien sur ce sujet !

Bien cordialement
Igor

Avatar de l’utilisateur
jpbte63
Messages : 320
Inscription : mer. déc. 11, 2013 1:00 am

Re: Generaux francais

Message par jpbte63 » dim. nov. 04, 2018 8:19 am

Bonjour Igor,

J'ai réalisé une étude sur les généraux français d'origine auvergnate, si cela vous intéresse, je peux vous transmettre cette étude. Ci-dessous un exemple.
Le clermontois, Henri MORDACQ
Il entre comme élève à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr, il est issu de la promotion Tombouctou (1887-1889).Il rejoint comme sous-lieutenant le 2e Régiment de Zouaves. En 1893 il passe au 1er Régiment Étrangers d'Infanterie en tant que lieutenant. Il sert comme capitaine dans les régiments d'infanterie suivants 103, 33, 30, 93, 70
En 1890 il est à l' État-major du 1er Corps d'armée.
Il suit les cours de l’École Supérieur de Guerre, breveté en 1900.
En 1902 il est à la tête de la 10e Division d'Infanterie. Il est nommé chef de bataillon en 1906 et rejoint le 25e BCP.
Il est Grand Officier de la Légion d'honneur.
Promu général de brigade en juillet 1916.
Promu général de division en novembre 1917.
Promu général de corps d'armées en janvier 1920.
Le 12 avril 1943, le corps du général Mordacq est retrouvé dans la Seine.Meurtre ou suicide, la question reste aujourd'hui encore poser.

Son parcours lors du premier conflit mondial
A la mobilisation, il est lieutenant-colonel, chef d’État-major au 1er Groupe de divisions de réserve.Le 27 août 1914 il est cité dans les JMO du 159e RI comme commandant des 2e et 3e bataillons.Le 17 mars 1915 il vient prendre le commandement par intérim de la 90e brigade d'infanterie . Le 17 janvier 1916, il est à la tête de la 24e Division d'Infanterie et en septembre à celle de la 120e. Le 18 novembre 1917, il est nommé chef du cabinet militaire de Clemenceau.
Dossier SHD : 9 YD 787

Généalogie

1- Jean, Jules, Henri MORDACQ, ° 12.01.1868 Clermont- Ferrand, + 14.04.1943 Paris
2- Charles, Jean-Baptiste MORDACQ,° 08.02.1824 Saint-Venant (62), x29.06.1857 CFD, militaire
3- Henriette, Emma MURAT, ° 16.05.1834 CFD
4- Jean-Baptiste MORDACQ, x 30.09.1818 Saint-Venant (62), aubergiste
5- Charlotte HANICLE
6- Jacques MURAT, négociant, °15 thermidor an XII CFD (section République), +05.11.1856 Lyon V°, négociant
7- Marie JULIEN
8- Jean-Baptiste MORDACQ
9- Marie, Adrienne, Josèphe BECQUE
10- Antoine, François, Xavier HANICLE
11- Marie, Anne MARCHANT
12- Antoine MURAT, souffletier
13- Marguerite CROIX

Cordialement
Jean-Pierre
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.
Louis Hubert Lyautey

Putine
Messages : 880
Inscription : sam. sept. 27, 2008 2:00 am

Re: Generaux francais

Message par Putine » dim. nov. 04, 2018 10:57 am

Bonjour Jean-Pierre ! :hello:

Merci infiniment !!! :jap:

Je vous ai ecris un message prive. :ange:

Bien cordialement
Igor

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »