Re: Armistice - Le périple du 8 Novembre du Cne von Helldorf

tinou 501
Messages : 419
Inscription : mer. juil. 19, 2006 2:00 am

Re: Armistice - Le périple du 8 Novembre du Cne von Helldorf

Message par tinou 501 » mar. déc. 16, 2008 7:59 pm




Bonsoir à tous
Bonsoir Michel

Ce magnifique exposé permet également de comprendre le comportement de ceains officiers alemands à l'arrivée d'Hitler au pouvoir. Ils n'avaient toujours rien compris.

Bonne soirée et terminez bien l'année, on en reparle bientôt

Amicalement
Louis
Tinou 501

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2732
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Armistice - Le périple du 8 Novembre du Cne von Helldorf

Message par Tanker » mer. déc. 17, 2008 10:52 am

Bonjour,
La délégation allemande était dès plus restreinte, et le Capitaine Von Helldorf était le moins gradé !
C'est sans doute la raison pour laquelle il a été désigné pour cette mission importante mais " subalterne". Il n'était finalement rien d'autre qu'une estafette apportant un message. . . .
Le texte du message était tout de même assez long, et probablement le contact radio établi entre Spa et la tour Eiffel ne permettait l'envoi d'un tel message. (Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguité, le texte était en allemand, en anglais et en français).
Logiquement le point de passage du secteur d'Haudroy, adopté par les deux parties, aurait du resté libre et facilement accessible.
L'Historique du 19° BCP montre bien que la Division allemande du secteur d'Haudroy a été destabilisée par cette annonce de pourparler (et le passage de ses plénipotentiaires).
Le 19° a alors fait prisonnier quelques groupes d'allemands qui venaient fraterniser, et la reprise des combats, le 8 au matin, a sans doute provoqué ces réactions qui ont rendu difficile "l'exfiltration" du capitaine allemand.
On peut se demander pourquoi la Suisse n'a pas été utilisée pour établir ce contact. Le passage vers la France des Allemands aurait été, me semble-t-il plus facile qu'à travers les lignes.
Bonne journée - Michel
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

axsane
Messages : 1
Inscription : mar. oct. 20, 2009 2:00 am

Re: Armistice - Le périple du 8 Novembre du Cne von Helldorf

Message par axsane » mar. oct. 20, 2009 9:24 pm

Bravo pour votre exposé !
Juste une petite précision : le capitaine Le Lay et Von Helldorf franchiront les lignes, accompagnés par le clairon Georges Labroche du 19ème BCP, originaire de Chaligny, et non avec le clairon Philippe Roux. L'entreprise est périlleuse, car le cessez-le-feu est terminé.
Troisième tentative :

A 4 heures, nouveau coup de téléphone, ordre de passer Von Helldorf coûte que coûte. Le commandant de Bourbon repasse (au PC du Cdt Ducornez) et repart, cette fois, par le Gravier de Chimay et Wignehies.
A Wignehies, renouvellement des scènes de Rocquigny et aussi même résultat. Tous les ponts sont coupés, le groupe du commandant de Bourbon fait demi-tour une troisième fois.
Mais la suspension d'armes prenait fin à 4 heures.

Le 9 Novembre à 6 heures du matin, la Division reprend sa marche.
Le Bataillon (19° BCP) pénètre à Wignehies, puis entre à Fourmies. Il est impossible de décrire l'accueil chaleureux, l'enthousiasme délirant des populations. Jamais nos chasseurs n'ont été autant embrassés.
Fourmies est pavoisée. La municipalité est sur le place de l'hotel de ville. Toute la ville est autour d'elle.
Chailliot (Capitaine du 19° BCP commandant un Groupement de 4 compagnies du 19.) est le premier officier français qui se présente, est acclamé et couvert de fleurs.

A l'issue de cette tentative, le commandant de Bourbon s'en retourne avec la Capitaine Von Helldorf, probablement comme pour les autres tentatives, à Homblières (PC du Général Debeney) ou à Buironfosse (PC de la 166° Division).

https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... 021%29.jpghttps://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... 022%29.jpg
https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... 023%29.jpghttps://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... ve%204.jpg

Quatrième tentative :

Il est 11 heures, le commandant Ducornez quitte Wignehies où il vient de faire un arrêt assez long, le colonel Garçon arrive, suivi de Von Helldorf.
Le Colonel Garçon a remplacé le Commandant de Bourbon pour raccompagner Von Helldorf à Fourmies pour la quatrième tentative. C'est le Capitaine Le Lay de l'Etat-Major de la 166° DI qui accompagnera Von Helldorf pour la dernière tentative.
Aucune indication sur le rôle du Lt de Kérarmel et du clairon Roux sur cet essai. Ils étaient aussi probablement aussi là.


Il faut faire passer Von Helldorf à tout prix. Si les avant-postes allemands refusent encore de les recevoir, un avion est prêt, et il partira par la voie des airs.
(à Tergnier, un Breguet XIV était prêt. Il servira le 11 Novembre pour accompagner à Spa le Capitaine Geyer, porteur de la convention d'Armistice signée )
Les pionniers du 19° s'attellent aux autos et les roulent à travers les prés. L'itinéraire de Von Elldorf est par Glageon et Trélon, mais c'est le front d'une autre Division, on ne sait si elle est prévenue. D'ailleurs on apprendra bientôt que la route de Fourmies/Glageon à ses ponts coupés. Le commandant Ducornez prescrit donc à Von Helldorf de suivre la route d'Ohain que déjà sa pointe de cavalerie vient d'atteindre et de dépasser.

Quelques heures plus tard, l'officier français de la 166° Division, qui a cette fois accompagné Von Helldorf, rentrera dans nos lignes et nous apprendra que Von Elldorf a enfin été reçu avec les honneurs militaires par une compagnie allemande au Sud de Wallers-Trélon.

https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... 001%29.jpghttps://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... 002%29.jpg

Au soir du 9 Novembre, nous atteignons la frontière belge et nous prenons les avant-postes à l'Est de Pont-Baudet . . . ./ . . . .

Autres sujets Armistice en lien direct :

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 8186_1.htm

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 8129_1.htm

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 8188_1.htm

Popol
Messages : 869
Inscription : sam. août 19, 2006 2:00 am

Re: Armistice - Le périple du 8 Novembre du Cne von Helldorf

Message par Popol » mer. oct. 21, 2009 6:01 pm

Bonjour à Toutes et Tous,

> Pour compléter l'exposé fouillé de Tanker, je vous signale l'existence d'un petit ouvrage intitulé "7 novembre 1918 - L'arrivée des parlementaires allemands devant le front occupé par le 171e RI" (publié chez N. Arthaud en 1938). Le sommaire est le suivant:

-Préface du général Debeney;
-Introduction;
-Historique du 171e RI;
-Chef de corps du 171e RI;
-Ordre de bataille du 1er bataillon;
-Historique des événements des 6 et 7 novembre 1918;
-Précisions complémentaires;
-Adieux du lieutenant-colonel Marquet;
-Relevé des citations du régiment;
-Chanson du régiment;
-L'homme qui éteignit la guerre mondiale (version allemande de la journée du 7 novembre 1918)(*)
-L'agression du 2 août 1914.

Pour mémoire, le 6 novembre 1918, les éléments avancés de la 166e DI, dont l'avant-garde se composait du 19e bataillon de Chasseurs à Pied et du 1er bataillon du 171e RI placés tous les deux sous le commandement du commandant Ducornez (du 19e BCP) se trouvaient dans l'Aisne, aux approches de la Forêt de Nouvion. (...)

(*) La présence du trompette allemand Zobrowski (homologue de François Sellier du 171e RI) est évoquée.

Un bon après-midi (gris) de Bruxelles.
Bien cordialement
Paul Pastiels

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »