Re: Le passage du Front par les plénipotentiaires allemands

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2627
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Le passage du Front par les plénipotentiaires allemands

Message par Tanker » sam. juin 27, 2015 10:48 am

Bonjour,

La voiture des plénipotentiaires, photographié devant une usine, a été prise à Wignehies,
sur l'arrière de l'Usine Boussus.

Après l'échec du passage par Rocquigny, tous les ponts ayant été détruits par les Allemands,
les deux voitures des plénipotentaires ont rebroussé chemin (voir photo devant le PC de la 133° DI)
et se sont dirigées vers Wignehies.
Les ponts étant aussi détruits dans Wignehies, le contournement s'est fait par l'arrière de l'usine et du château Boussus.
A Wignehies, ont été faites une série de 4 photos avec, entre autre,celles du Cdt Ducornez, Cdt du 19° BCP,
et du Cne Von Heldorf discutant avec, en arrière plan, le château Boussus.

Il n'existent pas de photos de la traversée initiale (à l'aller) des plénipotentiaires.
Les photos des véhicules de plénipotentaires, sont celles des personnels d'accompagnement (entre autres chiffreurs)
puis, celles des véhicules, faites lors du retour du Cne Von Heldorf dans les lignes allemandes.

Bon week-End - Michel

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3174
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Le passage du Front par les plénipotentiaires allemands

Message par monte-au-creneau » sam. juin 27, 2015 5:41 pm

Bonjour,

La voiture des plénipotentiaires, photographié devant une usine, a été prise à Wignehies,
sur l'arrière de l'Usine Boussus.

Après l'échec du passage par Rocquigny, tous les ponts ayant été détruits par les Allemands,
les deux voitures des plénipotentaires ont rebroussé chemin (voir photo devant le PC de la 133° DI)
et se sont dirigées vers Wignehies.
Les ponts étant aussi détruits dans Wignehies, le contournement s'est fait par l'arrière de l'usine et du château Boussus.
A Wignehies, ont été faites une série de 4 photos avec, entre autre,celles du Cdt Ducornez, Cdt du 19° BCP,
et du Cne Von Heldorf discutant avec, en arrière plan, le château Boussus.

Il n'existent pas de photos de la traversée initiale (à l'aller) des plénipotentiaires.
Les photos des véhicules de plénipotentaires, sont celles des personnels d'accompagnement (entre autres chiffreurs)
puis, celles des véhicules, faites lors du retour du Cne Von Heldorf dans les lignes allemandes.

Bon week-End - Michel
Bonjour Tanker,

Fort bien, voilà donc localisée cet immense mur de briques, qui était donc une usine, l'usine Boussus, située à Wignehies. Si j'ai bien compris.

Quand au morceau d'étoffe du drapeau blanc : surprenant ! Authentique ?
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
marcus
Messages : 3333
Inscription : ven. mars 28, 2008 1:00 am
Localisation : Meuse

Re: Le passage du Front par les plénipotentiaires allemands

Message par marcus » sam. juin 27, 2015 6:31 pm

Bonjour,
Quand au morceau d'étoffe du drapeau blanc : surprenant ! Authentique ?
Difficile à dire. Rien ne ressemble plus à un morceau de drap blanc qu'un autre morceau de drap blanc.

Cependant, voilà une quinzaine d'année, la fille d'un officier français - colonel à la 33e DI en 1918 - m'en a montré un autre exemplaire, dont je n'ai nul raison de douter de l'authenticité.
Il avait été découpé le 9 novembre 1918 à La Capelle par l'officier d'ordonnance de son père. Ce dernier avait remarqué là 5 puissantes autos en stationnement, arborant d'immenses drapeaux blancs. Il s'agissait des véhicules des plénipotentiaires allemands passés sur le front de la division le 7 novembre. Il avait découpé un carré de la toile blanche, bientôt imité par les autres soldats, si bien qu'il ne resta bientôt plus des drapeaux que 5 hampes dénudées...

Si cette anecdote, qui figure dans les cahiers de souvenirs (inédits) de cet officier, est exacte, on peut alors raisonnablement penser que les fragments en question étaient très nombreux...

Cordialement,
Marc
Sur les traces de mes ancêtres, recherche docs & photos sur 44e RIT, 13e RI et 16e BCP. Merci.

Avatar de l’utilisateur
rona
Messages : 19
Inscription : lun. sept. 27, 2010 2:00 am

Re: Le passage du Front par les plénipotentiaires allemands

Message par rona » sam. juin 27, 2015 7:41 pm

Bonjour,

pour un des morceau du drap , lu sur un groupe Facebook sur Fourmies :

Image


:)

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3174
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Le passage du Front par les plénipotentiaires allemands

Message par monte-au-creneau » jeu. juil. 02, 2015 8:25 pm

Bonjour,

pour un des morceau du drap , lu sur un groupe Facebook sur Fourmies :

https://forum.pages14-18.com/mesimages/7756/GROUPE.png


:)
Bonjour,
Quand au morceau d'étoffe du drapeau blanc : surprenant ! Authentique ?
Difficile à dire. Rien ne ressemble plus à un morceau de drap blanc qu'un autre morceau de drap blanc.

Cependant, voilà une quinzaine d'année, la fille d'un officier français - colonel à la 33e DI en 1918 - m'en a montré un autre exemplaire, dont je n'ai nul raison de douter de l'authenticité.
Il avait été découpé le 9 novembre 1918 à La Capelle par l'officier d'ordonnance de son père. Ce dernier avait remarqué là 5 puissantes autos en stationnement, arborant d'immenses drapeaux blancs. Il s'agissait des véhicules des plénipotentiaires allemands passés sur le front de la division le 7 novembre. Il avait découpé un carré de la toile blanche, bientôt imité par les autres soldats, si bien qu'il ne resta bientôt plus des drapeaux que 5 hampes dénudées...

Si cette anecdote, qui figure dans les cahiers de souvenirs (inédits) de cet officier, est exacte, on peut alors raisonnablement penser que les fragments en question étaient très nombreux...

Cordialement,
Marc
Bonjour,

Et donc il apparait possible que des morceaux d'étoffe aient été conservés.

Et qui pourra me dire (ou me rappeler) où se trouve le clairon du caporal scellier, celui qui a sonné l'armistice ?

Merci.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
rona
Messages : 19
Inscription : lun. sept. 27, 2010 2:00 am

Re: Le passage du Front par les plénipotentiaires allemands

Message par rona » ven. juil. 03, 2015 3:11 am


Répondre

Revenir à « Sujets généraux »