compagnie disciplinaire de l ile d Aix

zephyr joyeux
Messages : 878
Inscription : jeu. avr. 24, 2014 2:00 am

Re: compagnie disciplinaire de l ile d Aix

Message par zephyr joyeux » mer. janv. 25, 2017 12:21 pm

Bonjour.J ai bien lu tous les arguments de chacun.Mais au regard du droit national et international je crains fort que ce regime penitentiaire d exception sans procedure penale digne de ce nom ne tienne pas debout.A mon avis une section speciale sur l ile Madame aurait davantage convenu.Mais bon quand on connait Clemenceau....Cordialement.

Kleber17
Messages : 18
Inscription : mer. nov. 28, 2012 1:00 am

Re: compagnie disciplinaire de l ile d Aix

Message par Kleber17 » mar. sept. 12, 2017 5:40 pm

Bonjour à tous
Beaucoup de verbiage dans tout cela.
Concernant la détention des soldats russes à L'Île-d'Aix, je ne peux que renvoyer à la publication suivante (bien que l'auteur montre une tendance " post soixante-huitarde " évidente) :
Rémi ADAM
1917-1920 : Les soldats russes de l'île-d'Aix
Les Cahiers de la Courtine 1917 - Hors Série.
Au sujet de la Section spéciale de l'Île-Madame, on trouve localement des renseignements aux Archives départementales de la Charente-Maritime, dans la série 43 J et dans la presse locale. Je n'ai pas eu l'occasion de mener des recherches au S.H.D. à Vincennes.
Au sujet des sépultures des soldats russes inhumés à L'Île-d'Aix, on peut déplorer que lors de la remise en état des tombes, les nouvelles plaques n'indiquent pas, comme les précédentes, " Soldat Russe - mort pour la Patrie ". Leurs qualités ne sont donc plus reconnues. On peut encore accepter les croix chrétiennes occidentales (au Cimetière de la Marine, à Rochefort, elles ont été remplacées par des croix orthodoxes), mais l'absence de précision en dehors de leur nom et de la date de leur décès est difficilement acceptable.
Bien à vous,
Kleber17

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1454
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: compagnie disciplinaire de l ile d Aix

Message par bruno17 » ven. déc. 22, 2017 11:43 am

Bonjour,
Cette photo d'un groupe de soldats devant la caserne Vaudreuil dans l'île d'Aix...
Image
ImageCdlt
BB
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène" (2007 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 éditions du Croît-Vif) - "La voiture de Vandier" (2019 éditions des Indes Savantes)

Vera Beloff
Messages : 2
Inscription : lun. janv. 29, 2018 2:43 pm

Re: compagnie disciplinaire de l ile d Aix

Message par Vera Beloff » lun. avr. 09, 2018 4:33 pm

Bonjour;

pourriez -vous me contacter, svp, sur ce sujet ? je vous serais reconnaissante car c'est un sujet qui est trés umportant pour moi, je vous expliquerai tout... n

Ludmila Dubourg
Putine a écrit :
dim. janv. 18, 2015 7:42 am
Bonjour a tous ! :hello:

Le 23 mars 1918 un capitaine français Dauphin dit aux autorités sur la nécessité de former une société disciplinaire spéciale pour les soldats russes. Pour la catégorie spéciale de soldats russes, " dissidence ", le gouvernement français fait une décision spéciale du Clemenceau № 9841-SL / II ( du 2 mai 1918 ) sur ile Aix une compagnie disciplinaire spécial de 18/2. ( Сompagnie spéciale de travailleurs de l’île d’Aix; Compagnie spéciale de Travailleurs Militaires Russes; Compagnie special pour les soldats travailleurs russe en France ).

Protection des prisonniers de fort Liedot exercé par un peloton dans 25 hommes ( les francais ). L' etat-major ne comprenaient que des Français, qui pouvont parler en russe que possible.

L' etat-major :
1 le capitain, le commandant de la compagnie
1 le lieutenant ou le sous-lieutenant
1 l' adjudant
1 le sergent-chef ou le sergent-fourrier
1 le sous-officier et deux caporales.

Par la suite le nombre de peloton a probablement augmenté...

De Septembre 1917 a Janvier 1918 l'entreprise moyenne de par mois était de 260 russes. Au 31 Décembre 1917 il y avait 230 russes en janvier 1918 - 258 personnes, en mai 1918 il y avait 149 personnes dans août - 218 personnes, puis a commencé à décliner. En Mars 1919 fort Liedot a contenue 82 personnes, en Janvier 1920 à 30 russes.

Amicalement
Igor

Vera Beloff
Messages : 2
Inscription : lun. janv. 29, 2018 2:43 pm

Re: compagnie disciplinaire de l ile d Aix

Message par Vera Beloff » lun. avr. 09, 2018 4:39 pm

Bonjour,

je ne sais pas si vous avez reçu mo, message; il me faut vous contacter, comment on peut le faire??
Putine a écrit :
dim. janv. 18, 2015 7:42 am
Bonjour a tous ! :hello:

Le 23 mars 1918 un capitaine français Dauphin dit aux autorités sur la nécessité de former une société disciplinaire spéciale pour les soldats russes. Pour la catégorie spéciale de soldats russes, " dissidence ", le gouvernement français fait une décision spéciale du Clemenceau № 9841-SL / II ( du 2 mai 1918 ) sur ile Aix une compagnie disciplinaire spécial de 18/2. ( Сompagnie spéciale de travailleurs de l’île d’Aix; Compagnie spéciale de Travailleurs Militaires Russes; Compagnie special pour les soldats travailleurs russe en France ).

Protection des prisonniers de fort Liedot exercé par un peloton dans 25 hommes ( les francais ). L' etat-major ne comprenaient que des Français, qui pouvont parler en russe que possible.

L' etat-major :
1 le capitain, le commandant de la compagnie
1 le lieutenant ou le sous-lieutenant
1 l' adjudant
1 le sergent-chef ou le sergent-fourrier
1 le sous-officier et deux caporales.

Par la suite le nombre de peloton a probablement augmenté...

De Septembre 1917 a Janvier 1918 l'entreprise moyenne de par mois était de 260 russes. Au 31 Décembre 1917 il y avait 230 russes en janvier 1918 - 258 personnes, en mai 1918 il y avait 149 personnes dans août - 218 personnes, puis a commencé à décliner. En Mars 1919 fort Liedot a contenue 82 personnes, en Janvier 1920 à 30 russes.

Amicalement
Igor

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »