Page 16 sur 17

Re: 3830 suicidés

Publié : mer. août 15, 2018 2:58 pm
par stbslam
Bonjour,
Pour poursuivre sur le sujet.
Un nouvel article sur France 24 consacré à la Première Guerre mondiale. Près de 4 000 soldats se sont donnés la mort entre 1914 et 1918. Mais 100 ans après la Grande Guerre, le suicide des poilus demeure une part obscure du conflit, au point que les descendants de ces hommes tentent encore de réhabiliter leur mémoire.

A lire ici: http://www.france24.com/fr/20180815-pre ... bilitation
suicide_main.jpeg
suicide_main.jpeg (43.98 Kio) Consulté 885 fois

Re: 3830 suicidés

Publié : mer. août 15, 2018 6:00 pm
par Charraud Jerome
Bonjour
Stéphanie, vous avez été plus rapide que moi pour annoncer l'article que je met dans mes favoris.
Merci donc pour votre très intéressant article de synthèse. Vous abordez le cas de la reconnaissance (MPF) de certains cas, il est cependant souvent à noter une certaine injustice par exemple que vous soyez officier ou soldat, la reconnaissance ne fut pas toujours la même.

Cordialement
Jérôme

Re: 3830 suicidés

Publié : mer. août 15, 2018 6:11 pm
par stbslam
Merci Jérôme. Effectivement, c'est un autre aspect intéressant, mais je me devais de rester assez concis pour cet article. Il faudrait un ouvrage qui traite plus en profondeur ce sujet.

Re: 3830 suicidés

Publié : jeu. août 16, 2018 8:24 pm
par dominique rhety
Bonjour,

parfois il emmènent les leurs avec eux, tel ce territorial du 59e RIT, désigné pour l'armée d'Orient, qui se suicide avec sa femme la veille de son départ. Il devait embarquer ... sur le Gallia.
PROCHASSON 59e RIT.JPG
PROCHASSON 59e RIT.JPG (180.41 Kio) Consulté 808 fois
SGA-Mémoire des hommes : JMO de la 83e DIT

Bien cordialement.

Re: 3830 suicidés

Publié : ven. août 17, 2018 8:47 am
par air339
Bonjour,


Merci d'avoir signalé cet article.
Le travail de Xavier Trochu porte sur les fiches des soldats non reconnus morts pour la France et identifie 3 900 suicides.
Parmi le 1.3 million de fiches "mort pour la France", il y a un nombre non négligeable indiquant le suicide, auxquelles il faut ajouter (mais comment l'évaluer ?) le suicide requalifié pour le cacher.
Auquel cas le nombre probable pourrait être revu à la hausse. Travail de recherche difficile dans un domaine ou le secret, comme le montre les exemples donnés, a été soigneusement gardé.

Sur un monument aux morts pour lequel j'ai fait une petite étude, il y a un suicidé que la commune ne pouvait ignorer puisqu'il s'est donné la mort à son domicile, chaque commune a dû réagir selon sa sensibilité.


Cordialement,


Régis

Re: 3830 suicidés

Publié : ven. août 17, 2018 11:52 am
par stbslam
Merci Dominique et Régis pour vos retours!

Re: 3830 suicidés

Publié : jeu. août 23, 2018 3:02 pm
par gizmo02
Bonjour

Un cas plutot singulier du Sous-Lieutenant au 8e R.G. DE BOUSSIERS suicide pour cause de maladie contracté en service Mort pour la France le 22/05/1918 a Chavigny (02)

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... m_rotate=F

http://memorialgenweb.org/memorial3/htm ... id=5721040

Bien a vous

Re: 3830 suicidés

Publié : mar. sept. 11, 2018 6:13 pm
par jpbte63
Bonsoir à toutes et à tous,

Poursuivant les chroniques judiciaires des audiences du conseil de guerre de la 13°RM d'après la presse locale. Que prendre en compte ?
La fiche N-MPLF.
La fiche RM le donne MPLF avis officiel AD G498 ou 6498 du 12 mai 1917. Pas de mention suicide (AD = acte de décès ?)
Transcription de l'acte de décès NMR 105 en date du 16 juillet 1917. Pas de mention marginale MPLF uniquement Transcription.
En recoupant ces différentes sources, on apprend qu'il appartenait à la 24°Cie du 339°RI en subsistance à la Cie M5/T du 7°RG.
Non inscrit sur livre d'or de la commune, monument aux morts sans aucun nom, une plaque commémorative dans église (où il est cité).
Possibilité d'autres pistes ?

Cordialement
Jean-Pierre

Edité pour monument aux morts

Re: 3830 suicidés

Publié : ven. déc. 14, 2018 8:50 am
par monte-au-creneau
Bonjour,

Suicide ou pas suicide ? Un cas bien suspect :

PARISOT Paul René Eugène, mort loin du front, le jour de son 21e anniversaire, le 21 août 1918 (NMPF)

Sa fiche dit : "Genre de mort : inconnu ? Accident"

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... m_rotate=F


Autre cas, sans ambiguité, cette fois : PLICHON Emile Eugène : Sa fiche dit :

"Trouvé pendu dans les Water Closets d'une voiture de 3e classe du train de 15H08 venant de Paris, en gare de Nogent-sur-Seine (Aube).

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... m_rotate=F

Re: 3830 suicidés

Publié : ven. déc. 14, 2018 2:32 pm
par Alain 57
Bonjour à toutes et à tous,

2 cas de suicide :
Daunis René-Alexandre :
Cet homme s’est suicidé
Extrait JMO 3° Batterie Coloniale (cote 26 N 463/25) :
15 août 1914 : Arrivé à Cette à 3 heures 30. Le débarquement commence aussitôt, à midi il est terminé. Un homme (Daunis) se suicide à bord en se tirant une balle de mousqueton dans la tête.

Fiche MDH
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... em_zoom=36

Fiche MémorialGenweb
http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... id=3960834
On notera sur cette fiche, que cet homme est signalé décédé en 1916 lors du naufrage du navire, alors qu’il est décédé en 1914.

Acte de décès
http://archives-pierresvives.herault.fr ... tion=0.000

Lemaitre Raoul-Fulgent :
Un autre suicide
Cet homme s’est jeté sous le train sanitaire n° 2 en gare de Vic-Miréval située à 17 km de Cette. Ces faits sont relatés dans le registre des décès de l’HC 13 de Cette, où le décès a été consigné.

Fiche MDH
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... em_zoom=35

Fiche MémorialGenweb
http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... id=5521291

Cordialement
Alain