Retour sur le champ de bataille 10 ans après


Modérateurs : armand, Charraud Jerome, Arnaud Carobbi, Jean RIOTTE, - Joel Huret -, Gilles ROLAND, alain chaupin

frenchie
Messages : 5
Inscription : mer. nov. 11, 2015 12:00 am

Re: Retour sur le champ de bataille 10 ans après

Message par frenchie » jeu. nov. 12, 2015 4:31 pm

Bonjour à tous,

En fouillant dans les papiers de famille , j'ai trouvé une lettre qui m'a beaucoup ému. Elle a été envoyée à mon grand père qui était lieutenant de réserve par un de ses sergents avec lequel il était resté en contact;

je vous retranscrit quelques passages :

"Mon Lieutenant, Madame,

Je profite d'un moment pour la mise à jour de mon courrier , je vous remercie pour vos voeux ; la maman et le bébé se portent bien (....)

Je devais déjà vous écrire dans le courant de mars pour vous annoncer, qu'étant en déplacement dans la région d'Amiens et ayant une voiture à ma disposition pour une journée, j'en ai profité pour retourner visiter notre secteur. Ai visité en vitesse Villers Bretonneux et suis filé au plus vite sur Mailly Raineval, j'ai refait exactement le même chemin et dans les champs j'avais cru me reconnaitre , un bosquet dans le genre du nôtre, mais une chose me manquait, la forme des emplacements ne collait pas avec mes souvenirs. Enfin, je me suis mis au milieu des terres, en face de moi le bois d'où nous les avons vus arriver, et c'est alors que j'ai vu qu'il me manquait le petit bosquet sur ma gauche (c'était celui que je venais de visiter) me retournant alors je vois au milieu d'un champ un fouillis de ronces, mais je doutais alors car je me rappelais qu'il ya avait quelques gros arbres et je n'en voyais pas; enfin j'y suis allé quand même et alors, plus de doutes, nos emplacements reliés entre eux, la grosse racine qui m'avait géné enfin tout comme je me le rappelais, sauf les arbres qui ont été brulés; je suis allé dans votre gourbi un peu éboulé, mais j'y suis descendu quand même, j'y ai retrouvé 3 grenades V.B. et une Anglaise dégoupillée ainsi qu'un bidon, j'ai tout laissé en état. Si vous décidez d'y aller cette année, faîtes le moi savoir, je ferai mon possible pour venir car les derniers km, il me faudra les faire en vélo.
Je suis également allé au cimetière, beaucoup de corps ont été rapatriés, les tombes sont bien entretenues, une plaque de la Division est à l'entrée, il y a encore le corps d'un capitaine inconnu.
(...) ""

Voilà, je trouve particulièrement émouvant ce retour sur le terrain retranscrit dans une lettre, la recherche des repères (le bosquet, la racine etc......), les vestiges retrouvés , la visite au cimetière etc...

pour la petite histoire, je suis hors sujet car la lettre date d'avril 1950 et fait mention des durs combats de mai-juin 40 sur la Somme dans le secteur de la 4eme DIC mais je suis sûr que des soldats de la grande guerre ont dû refaire eux aussi dans les années 20 ou 30 de tels pélerinages.... L'unité de mon grand père était le 16e RTS, les combats menés pendant plus de deux semaines du 23 mai au 9 juin 1940 ont été très durs et n'avaient rien à "envier" à ceux de 1914/1918 avec même un côté féroce supplémentaire car des crimes de guerre ont été malheureusement commis dans ce secteur (massacres de prisonniers sénégalais ) ...

Cordialement
En espérant que ce témoignage vous a intéressé.

Yann

Bonjour,
9 ans plus tard, je tombe sur votre post. La lecture de cette lettre me rappelle le récit du retour du grd-p de mon ex à Verdun, au début des 70's, raconté par son petit-fils. Le vieux a envoyé paitre tous ceux qui voulait le garder sur les chemins des visiteurs. Il est parti à travers champs, forêts et trous d'obus pour retrouver des "petits postes", des cagnas, un boyau, les endroits où tel ou tel avait été tué ou blessé, et une source, qu'ils avaient partagé avec les allemands (arrangements tacites de non-agression). Mais lui avait dit ensuite sur la route du retour qu'il n'y reviendrait jamais.
Son petit-fils n'était à l'époque absolument pas intéressé par les récits de son grd-p et n'a pas pu m'en dire plus.

Frenchie
:cool:
Frenchie

frenchie
Messages : 5
Inscription : mer. nov. 11, 2015 12:00 am

Re: Retour sur le champ de bataille 10 ans après

Message par frenchie » jeu. nov. 12, 2015 4:34 pm

Bonjour,
9 ans plus tard, je tombe sur votre post. La lecture de cette lettre me rappelle le récit du retour du grd-p de mon ex à Verdun, au début des 70's, raconté par son petit-fils. Le vieux a envoyé paitre tous ceux qui voulait le garder sur les chemins des visiteurs. Il est parti à travers champs, forêts et trous d'obus pour retrouver des "petits postes", des cagnas, un boyau, les endroits où tel ou tel avait été tué ou blessé, et une source, qu'ils avaient partagé avec les allemands (arrangements tacites de non-agression). Mais lui avait dit ensuite sur la route du retour qu'il n'y reviendrait jamais.
Son petit-fils n'était à l'époque absolument pas intéressé par les récits de son grd-p et n'a pas pu m'en dire plus.

Frenchie
:cool:
Je viens de voir au moins deux belles fautes d'orthographe.
Que l'on veuille bien m'en excuser.
:ouch:
Frenchie

garance.
Messages : 826
Inscription : jeu. sept. 21, 2006 12:00 am

Re: Retour sur le champ de bataille 10 ans après

Message par garance. » ven. nov. 13, 2015 8:51 am

Bonjour,
Georges Blond en parle à la fin de son livre sur Verdun
Il décrit ceux qui ont l'idée d'investir dans le tourisme d'après-guerre, en ouvrant des hôtels ou des restau à proximité de la Voie Sacrée, où les AC s'y retrouvent, échangent infos de recherches, partent retrouver les lieux, se saluent d'un signe de tête entre anciens ennemis etc...
cdt garance

Répondre

Revenir à « Pages vécues : récits & témoignages »