Col de la Chipotte (août 1914)

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8445
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. mars 22, 2011 2:41 pm

Bonjour,
Je comprend parfaitement les sentiments de ces familles qui - longtemps après l'horreur - éprouvèrent l'envie de rapatrier leurs défunts. Je connais un peu le problème, fréquentant de prés ou de loin de nombreux parents de soldats du Commonwealth inhumés chez nous, et quand ils peuvent venir il est tout aussi émouvant de les voir enfouir de menus souvenirs, cailloux ou répandre un peu de terre du pays, parfois déposer une photo du défunt, ou de sa famille, façon d'être avec lui..
A l'inverse, en étudiant son dossier, vous rapatrierez sa mémoire.
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4611
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par Eric Mansuy » mar. mars 22, 2011 7:01 pm

Rebonjour,

Marc Vesperini a initialement été inhumé au sein du cimetière de l’hôpital de Raon-l’Etape, aux côtés de Marien Palaggi, Paul Giacometti et Martin Luciani, qui l’y avaient précédé de peu.

Avant sa blessure du 2 mars 1915, Marc Vesperini avait été blessé par balle le 2 décembre 1914.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

mya
Messages : 8
Inscription : lun. mars 21, 2011 1:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par mya » mar. mars 22, 2011 8:40 pm

Merci Mr Mansuy, merci pour vos renseignements... J'ignorais sa blessure du 2/12/1914 encore une pierre a mon edifice encore merci.
Mr Dubois vous avez effectivement bien compris notre douleur, pour pouvoir ramener nos morts il aurait fallu etre mis au courant par un quelconque moyen, en admettant qu'un courrier officiel soit envoyé, il aurai fallu savoir le lire et surtout tres tres peu de Corse comprennaient ou parlaient courament le Français. En bref rien pour nous aider. Mr Mansuy qd vous dites qu'il fut INITIALEMENT inhumé au sein du cimetiere de l'hopital de Raon l'Etape, cela veut-il dire qu'il a ete hinumé au carre militaire par la suite ou est-ce le même cimetiere???
merci...

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4611
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par Eric Mansuy » mer. mars 23, 2011 6:29 pm

Bonsoir,

"cela veut-il dire qu'il a ete hinumé au carre militaire par la suite ou est-ce le même cimetiere???" : j'en saurai plus fin avril.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

mya
Messages : 8
Inscription : lun. mars 21, 2011 1:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par mya » lun. mars 28, 2011 9:54 pm

Bonsoir a tous,
cher madame, je vit ds un petit vilage non loin de Raon l'Etape et jaimerais vous aidez du fait que je connais bien les lieux donc si vous le souhaitez je peu vous apportez mon aide.
Bonsoir a tous,
ALEX54120 vous m'aviez proposé votre aide au sujet de la photo de mon AR-AR Grd-Pere et c'est avec joie que je l'acceptais...Or depuis je n'ai plus de nouvelles de vous. Pourriez-vous me tenir au courant
merci...
SNIFFFFFFFFFFFFF........ :(

alex54120
Messages : 8
Inscription : jeu. déc. 16, 2010 1:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par alex54120 » lun. mars 28, 2011 11:53 pm

Bonsoir je suis vraiment dsl de ne pas vous avoir tenu au courant, je men excuse en ce moment je suis trés pris par mes étude dune part ( bac pro) et par mon permis moto, m je vous promet de trouvé du temp libre pour vous aidé

Avatar de l’utilisateur
BGRD
Messages : 42
Inscription : sam. avr. 04, 2009 2:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par BGRD » lun. juil. 23, 2012 8:33 pm

Bonjour

Si quelqu'un du coin (ou possédant une liste des tombes) pouvait me dire si dans ce cimetière est enterré le capitaine Constant CLOUET du 5e RIC, tombé début septembre 1914, ça me rendrait bien service.

Merci

Cordialement
Bertrand
Bertrand
Collectionneur, spécialisé sur la Vendée dans la Grande Guerre.
Collaborateur de la revue "Uniformes-mag"
Mes recherches : 93e RI, 137e RI, 51e RAC.

GdeJ
Messages : 89
Inscription : mar. nov. 14, 2006 1:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par GdeJ » lun. juil. 23, 2012 10:23 pm

Bonsoir,
Est ce que le document paru dans le Bulletin de la Société Philomatique Vosgienne
1964 : Eugène IMBS, « Journal de Marche d’un Capitaine du 57ème B.C.P. dans les Vosges » (pages 114 à 126)
est accessible sur la toile ?
Merci de me dire comment se le procurer.
Un de mes GO était sous les ordres de ce Cne à ce moment là.
Amitiés.
Guillaume

Guillaume

Cote_108
Messages : 98
Inscription : mer. avr. 07, 2010 2:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par Cote_108 » mar. juil. 24, 2012 5:15 pm

Bonjour

Je ne sais pas si le document est disponible sur le net mais pour contacter la SPV, voici l'url de leur site:
www.philomatique-vosgienne.org/

Cordialement
Laurent

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4611
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Col de la Chipotte (août 1914)

Message par Eric Mansuy » mar. juil. 24, 2012 9:45 pm

Bonsoir,

Le capitaine Clouet figure dans une liste établie par l’abbé Collé, de Ménil, dans une rubrique de son ouvrage, "Atrey [sic], à 16 kilomètres du col de la Chipotte, 10 km. de Rambervillers (trois fosses communes – soldats confondus dans le plus grand désordre)" : "CLOUET Louis [sic], sous-lieutenant [sic], 5e RIC".

Comme nous l’apprend le contenu du JMO de l’Ambulance 2/44, au sein de laquelle le capitaine Clouet est décédé, les conditions de travail le 3 septembre 1914 y étaient dantesques : "Vers 4 h, le travail des pansements est fini et nous pouvons prendre 3 h de repos. A 7 h, tout le monde debout. Les blessés arrivent dès le matin nombreux. Vers 17 h, la maison est remplie de blessés. Plus une place ni dans les salles, ni à la chapelle. Nous les installons comme nous pouvons sur des brancards dans les couloirs et même dans la cour de l’établissement. Impossible d’évacuer, les trains ne viennent plus. Reçus et identifiés : 489 blessés."

Parmi les entrants du 3 septembre figuraient un lieutenant du 5e RIC, et un capitaine du 6e RIC, et parmi les décédés de ce même jour, un lieutenant du 6e RIC. De toute évidence, une erreur d’état civil concernant Clouet a été commise dans la cohue de cette journée.

Puisque cet officier, jusqu’à preuve du contraire, ne semble pas se trouver à Rambervillers ou à la Chipotte, son corps a dû être restitué à sa famille lors de la constitution des nécropoles voisines.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Répondre

Revenir à « Batailles & lieux de combats »