2e régiment de cuirassiers

kcordon
Messages : 24
Inscription : ven. déc. 14, 2018 11:56 pm

2e régiment de cuirassiers

Message par kcordon » lun. déc. 17, 2018 10:32 am

Bonjour à tous :)
Dans mes recherches effectuées sur mes aïeuls combattants de la grande guerre, je me suis rendu compte que 3 des frères de mon arrière grand père ont combattu dans le même régiment des cuirassiers.

Cette découverte m'a surpris car, bien que les paysans bretons savaient s'occuper des chevaux, j'ignorais qu'ils avaient une "appétence" pour la cavalerie (d'autant que le cheval de trait n'a pas le même gabarit qu'un cheval de cavalerie à mon avis).
Je ne suis pas du tout spécialiste et j'aurais besoin de quelques indications pour pouvoir aiguiller mes recherches , d’où mon post ici ;). J'ai donc quelques petites questions :

- Il y avait t-il des conditions requises pour pouvoir faire partie d'un régiment de cuirassiers ?
- Au contraire de mon arrière grand père qui était dans l'infanterie, ses trois frères sont restés toute la guerre dans le 2e cuirassiers et très peu d'informations sont inscrites dans leur fiche matricule. Je me suis intéressé au JMO du régiment, mais il n'est pas toujours évident de savoir à partir de quand les hommes ont combattu à pieds, savez-vous où pourrais-je trouver de la documentation la dessus ?
- D'ailleurs tous les hommes du 2e de cuirassiers étaient-ils cavaliers, ou il y avait-il des hommes en permanence "au sol" ?

Merci d'avance pour votre aide :)

ALVF
Messages : 6126
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 2e régiment de cuirassiers

Message par ALVF » lun. déc. 17, 2018 11:48 am

Bonjour,

Pour servir dans les Régiments de Cuirassiers, il y a une obligation physique concernant la taille requise qui est fixée au minimum de 1,70 m. Il peut y avoir des exceptions mais elles sont rares.
La bonne pratique de l'équitation n'est pas requise, l'Armée forme ses cavaliers. L'origine rurale et l'habitude des soins aux chevaux sont des facteurs favorisant une affectation dans un régiment de cavalerie, notamment de Cuirassiers.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2225
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: 2e régiment de cuirassiers

Message par b sonneck » lun. déc. 17, 2018 1:55 pm

Bonjour,

Six régiments de cuirassiers ont, à ma connaissance été transformés en régiments à pied ; le 2e n'en faisait pas partie. Ce qui veut dire que, à l'instar de tous les autres régiments de cuirassiers, il est resté à cheval, tout en s'organisant à partir de la fin 1917 - début 1918, pour pouvoir combattre à pied en cas de besoin, en se préparant à contribuer à former des unités d'infanterie, selon un canevas bien précis : un escadron formait deux sections de combat, un régiment formait deux compagnies et une demi compagnie de mitrailleuses, etc. Cette transformation devait être suffisamment préparée pour pouvoir être déclenchée au coup de sifflet, les uns mettant pied à terre, les autres rassemblant les chevaux pour les mettre à l'abri en arrière. Le combat terminé, tout le monde remontait à cheval.

Cordialement
Bernard

kcordon
Messages : 24
Inscription : ven. déc. 14, 2018 11:56 pm

Re: 2e régiment de cuirassiers

Message par kcordon » mer. déc. 19, 2018 10:06 am

ALVF a écrit :
lun. déc. 17, 2018 11:48 am
Bonjour,

Pour servir dans les Régiments de Cuirassiers, il y a une obligation physique concernant la taille requise qui est fixée au minimum de 1,70 m. Il peut y avoir des exceptions mais elles sont rares.
La bonne pratique de l'équitation n'est pas requise, l'Armée forme ses cavaliers. L'origine rurale et l'habitude des soins aux chevaux sont des facteurs favorisant une affectation dans un régiment de cavalerie, notamment de Cuirassiers.
Cordialement,
Guy François.
Bonjour Guy François,
Ces trois frères avaient effectivement des tailles supérieures à 1m70, et votre message concorde avec une lettre écrite par l'un dit expliquant s'occuper des chevaux à l'arrière du front.
Merci pour cette information précieuse :)

kcordon
Messages : 24
Inscription : ven. déc. 14, 2018 11:56 pm

Re: 2e régiment de cuirassiers

Message par kcordon » mer. déc. 19, 2018 10:10 am

b sonneck a écrit :
lun. déc. 17, 2018 1:55 pm
Bonjour,

Six régiments de cuirassiers ont, à ma connaissance été transformés en régiments à pied ; le 2e n'en faisait pas partie. Ce qui veut dire que, à l'instar de tous les autres régiments de cuirassiers, il est resté à cheval, tout en s'organisant à partir de la fin 1917 - début 1918, pour pouvoir combattre à pied en cas de besoin, en se préparant à contribuer à former des unités d'infanterie, selon un canevas bien précis : un escadron formait deux sections de combat, un régiment formait deux compagnies et une demi compagnie de mitrailleuses, etc. Cette transformation devait être suffisamment préparée pour pouvoir être déclenchée au coup de sifflet, les uns mettant pied à terre, les autres rassemblant les chevaux pour les mettre à l'abri en arrière. Le combat terminé, tout le monde remontait à cheval.

Cordialement
Bernard
Bonjour Bernard,
Je n'avais pas réussi à trouver cette information, je vous en remercie.
Si je comprends bien, jusqu'à la fin 1917, ce régiment est resté à cheval. Quelle était alors son utilité durant la guerre de tranchées ? Avait-il le moyen d'accompagner des offensives ?
Merci beaucoup :)

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2225
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: 2e régiment de cuirassiers

Message par b sonneck » mer. déc. 19, 2018 12:19 pm

Bonjour,

Ce régiment est resté à cheval jusqu'à la fin de la guerre. Il faisait partie de la 1ère division de cavalerie, rattachée pendant toute la guerre, à ce que j'ai pu voir rapidement, au 1er corps de cavalerie.
Pour avoir une idée globale et synthétique du parcours du régiment, voyez dans AFGG, tome X, volume 2, l'historique succinct de la 1ère division de cavalerie.
La mission première des corps de cavalerie était la poursuite de l'ennemi en retraite, après une offensive réussie. Jusqu'en 1918, ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions d'être employés dans ce rôle et il leur est arrivé de mettre pied à terre pour tenir, pour un temps limité, un secteur défensif.

Au début des offensives allemandes de 1918, plusieurs divisions de cavalerie encore à cheval étaient utilisées pour le maintien de l'ordre à l'intérieur.

Cordialement
Bernard

kcordon
Messages : 24
Inscription : ven. déc. 14, 2018 11:56 pm

Re: 2e régiment de cuirassiers

Message par kcordon » mer. déc. 19, 2018 2:13 pm

b sonneck a écrit :
mer. déc. 19, 2018 12:19 pm
Bonjour,

Ce régiment est resté à cheval jusqu'à la fin de la guerre. Il faisait partie de la 1ère division de cavalerie, rattachée pendant toute la guerre, à ce que j'ai pu voir rapidement, au 1er corps de cavalerie.
Pour avoir une idée globale et synthétique du parcours du régiment, voyez dans AFGG, tome X, volume 2, l'historique succinct de la 1ère division de cavalerie.
La mission première des corps de cavalerie était la poursuite de l'ennemi en retraite, après une offensive réussie. Jusqu'en 1918, ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions d'être employés dans ce rôle et il leur est arrivé de mettre pied à terre pour tenir, pour un temps limité, un secteur défensif.

Au début des offensives allemandes de 1918, plusieurs divisions de cavalerie encore à cheval étaient utilisées pour le maintien de l'ordre à l'intérieur.

Cordialement
Bernard
Merci beaucoup, le flou s'est désormais éclairci sur la fonction et l'histoire de ce régiment. Je vais pouvoir continuer mes recherches de façon plus efficace :)

Répondre

Revenir à « Cavalerie »