Général Le Villain, 6e division de cavalerie

francoismln
Messages : 81
Inscription : dim. avr. 06, 2008 2:00 am

Re: Général Le Villain, 6e division de cavalerie

Message par francoismln » mer. oct. 22, 2014 4:28 pm

Bonjour,

Ne parvenant pas à trouver de réponse sur le net, je me permets de faire appel aux spécialistes.

Je cherche à savoir pourquoi le général Georges-Édouard LE VILLAIN, commandant de la 6e division de cavalerie à la mobilisation, a été remplacé le 1er septembre 1914 par le général de Mitry.

Aucune explication ne figure dans le JMO de la 6e DC - ni dans son dossier d'ailleurs.

Quelqu'un connaitrait il les raisons de ce départ qui ne semble pas être dû à une limite d'âge car le général le Villain avait encore du "potentiel"?

D'avance merci pour votre réponse.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1021
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: Général Le Villain, 6e division de cavalerie

Message par demonts » jeu. oct. 23, 2014 11:14 am

bonjour,
Non effectivement on ne trouve pas grand chose! J'ai été sur la base Léonore où l'on trouve effectivement ce général LEVILLAIN (en attaché) qui a obtenu la légion d'honneur en 1913. On y trouve une lettre de sa main déclarant qu'il a été placé en cadre de réserve le 18 décembre 1914. Il est mort le 9 mai 1922 à ROUEN. Il était né le 29 avril 1853 et commandait bien le 6ème Division de cavalerie. Le général De MITRY qui a pris sa succession n'est resté qu'un mois puisqu'il a été remplacé le 30/09/1914. Pour le moment je n'ai pas plus de précision quant à son remplacement.
Cordialement.
François

marpie
Messages : 1920
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Général Le Villain, 6e division de cavalerie

Message par marpie » jeu. oct. 23, 2014 12:15 pm

Bonjour François (s) ,

Extraits des JO :

Image
(21 mars 1914 p 2578 )
(22 décembre 1914 p 9279)
Bien amicalement
Marpie

ALVF
Messages : 5886
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Général Le Villain, 6e division de cavalerie

Message par ALVF » jeu. oct. 23, 2014 8:42 pm

Bonsoir,

Il faut "aller à la pêche" dans divers ouvrages pour se faire une idée des causes du limogeage du général Le Villain!

-le livre "Journal de campagne-Quatre années de commandement (1914-1918)" du Général Dubail, alors commandant de la 1ère Armée, contient des détails (pages 59-60 du Tome 1) mais il est difficile de déceler que Dubail évoque le commandant de la 6e D.C dans ces lignes, ce qui est souvent le cas des écrits du général Dubail sur lesquels je ne ferai pas de commentaires...

-heureusement, le livre de Pierre Rocolle "L'hécatombe des généraux" relie les phrases équivoques de Dubail et permet de déceler les causes du limogeage du général Le Villain. Malheureusement, Rocolle, qui adopte sans recoupement tout ce qui vient de Joffre, ne fait que recopier Dubail. Il commet même une erreur puisqu'il évoque la perte de "dix" caissons alors que Dubail n'a écrit que "six" caissons.

-j'ai cherché vainement dans le livre de Pichot-Duclos "Au G.Q.G de Joffre" une mention relative au limogeage du général Le Villain. Ce commandant (et futur général) était pourtant officier de liaison de Joffre auprès de la 1ère Armée, il donc dû jouer un (triste) rôle car cet officier de liaison appartient au pire type du "Missi Dominici" et occupe une place lamentable au classement des "Jeunes Turcs" de l'entourage de Joffre.

Voici donc le texte de Rocolle qui reprend l'essentiel du texte de Dubail, le renvoi "19" correspond à la référence du livre du général Dubail:
Image
Cordialement,
Guy François.

francoismln
Messages : 81
Inscription : dim. avr. 06, 2008 2:00 am

Re: Général Le Villain, 6e division de cavalerie

Message par francoismln » ven. oct. 24, 2014 10:44 am

Bonjour,

Merci à tous, notamment à Guy-François, tant pour ces réponses que pour le temps que vous avez bien voulu consacrer à des recherches.

Vos précisions m'ont permis de terminer une notice biographique sur le général Le Villain.

Elle est à votre disposition ici: http://www.ecole-superieure-de-guerre.f ... ouard.html

Merci encore.

Cordialement.

François

Répondre

Revenir à « Cavalerie »